Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    Catégorie Ville Flux RSS des billets du blogue Les mutations tranquilles catégorisés dans «Ville»

      Démocratie 2.0: des données ouvertes pour suivre ses élus municipaux à la trace

      19 mars 2013 09h50 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Anticiper pour mieux surveiller. L'organisme Nord Ouvert annonce l'apparition dans les prochains mois d'un nouvel outil numérique, fondé sur le principe des données ouvertes, qui va permettre aux citoyens des villes de Montréal, Toronto et Ottawa de mieux suivre, à distance par l'entremise de leur tablette ou leur ordinateur, les activités, les prises de décision et/ou absences et incohérences de leurs élus...
      Anticiper pour mieux surveiller. L'organisme Nord Ouvert annonce l'apparition dans les prochains mois d'un nouvel outil numérique, fondé sur le principe des données ouvertes, qui va permettre aux citoyens des villes de Montréal, Toronto et Ottawa de mieux suivre, à distance par l'entremise de leur tablette ou leur ordinateur, les activités, les prises de décision et/ou absences et incohérences de leurs élus municipaux.
      2 réactions | 9 votes

      Une bibliothèque numérique dans le métro

      26 février 2013 13h10 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Ce n'est qu'un rêve, mais il est agréable à contempler. Aux États-Unis, des étudiants viennent d'imaginer une solution novatrice pour amener les foules dans les bibliothèques de la ville de New York. Comment? En les aguichant avec des extraits de livres, en format numérique, pendant leur voyage en métro.
      Ce n'est qu'un rêve, mais il est agréable à contempler. Aux États-Unis, des étudiants viennent d'imaginer une solution novatrice pour amener les foules dans les bibliothèques de la ville de New York. Comment? En les aguichant avec des extraits de livres, en format numérique, pendant leur voyage en métro.
      2 réactions | 10 votes

      Un corps de police numériquement plein d'humour

      8 février 2013 12h27 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Non, ça ne se passe pas à Montréal, où le service de police de la ville a décidé mardi de changer d'uniforme, en grande pompe, comme pour mieux détourner les regards sur une image moins reluisante induite par une combinaison numérique à trois chiffres: 728. Ça se passe plutôt à Oslo, dans cette Norvège que l'on aime bien ériger en modèle: cette semaine, les policiers ont...
      Non, ça ne se passe pas à Montréal, où le service de police de la ville a décidé mardi de changer d'uniforme, en grande pompe, comme pour mieux détourner les regards sur une image moins reluisante induite par une combinaison numérique à trois chiffres: 728. Ça se passe plutôt à Oslo, dans cette Norvège que l'on aime bien ériger en modèle: cette semaine, les policiers ont été honorés pour avoir produit le « meilleur tweet de l'année », et ce, pour un message informatif alliant humour, malentendus et insinuations. Marrant.
      3 réactions | 14 votes

      Le Texas veut créer la première bibliothèque sans... livres

      14 janvier 2013 13h10 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Ils sont fous ces Texans. La dématérialisation de l'environnement et de l'ensemble des activités humaines, eux, ils y croient fort. Très fort, même! Un doute? Dans le comté de Bexar — ça, c'est autour de San Antonio —, un projet est sur les tables à dessin pour donner vie à la première bibliothèque publique sans livres, ou du moins sans livres en papier sur des étagères....
      Ils sont fous ces Texans. La dématérialisation de l'environnement et de l'ensemble des activités humaines, eux, ils y croient fort. Très fort, même! Un doute? Dans le comté de Bexar — ça, c'est autour de San Antonio —, un projet est sur les tables à dessin pour donner vie à la première bibliothèque publique sans livres, ou du moins sans livres en papier sur des étagères. L'emprunt de bouquins, ramenés ici à leur dimension numérique, va s'y jouer dans une autre dimension. Celle du code binaire.
      1 réaction | 0 votes

      L'aigle et l'enfant: un «faux» conçu à Montréal qui mystifie des millions d'internautes

      19 décembre 2012 13h24 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Les apparences sont trompeuses et encore plus à l'ère de YouTube. Une vidéo mise en ligne ce matin sur ce réseau de partage et montrant l'attaque d'un bambin par un aigle royal dans le parc du Mont-Royal à Montréal vient d'ailleurs confirmer la chose en attisant l'émotion de millions d'internautes à travers le monde avec une viralité bien de son temps. Le hic, tout ça n'est que foutaise, royalement...
      Les apparences sont trompeuses et encore plus à l'ère de YouTube. Une vidéo mise en ligne ce matin sur ce réseau de partage et montrant l'attaque d'un bambin par un aigle royal dans le parc du Mont-Royal à Montréal vient d'ailleurs confirmer la chose en attisant l'émotion de millions d'internautes à travers le monde avec une viralité bien de son temps. Le hic, tout ça n'est que foutaise, royalement bien mise en scène.
      4 réactions | 10 votes

      Du téléphone public à la tablette publique

      22 novembre 2012 14h33 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Faire du neuf avec du vieux. À New York, la cabine téléphonique n'est plus une espèce en voie de disparition. Depuis cette semaine, elle est plutôt en train de devenir une espèce en mutation. Et la ville veut le démontrer 250 fois plutôt qu'une en faisant passer cette idée très vieillotte de téléphone public à celle de la... tablette publique. Inspirant.
      Faire du neuf avec du vieux. À New York, la cabine téléphonique n'est plus une espèce en voie de disparition. Depuis cette semaine, elle est plutôt en train de devenir une espèce en mutation. Et la ville veut le démontrer 250 fois plutôt qu'une en faisant passer cette idée très vieillotte de téléphone public à celle de la... tablette publique. Inspirant.
      0 réactions | 3 votes

      Délation des incivilités: il y a désormais une app pour ça!

      11 octobre 2012 14h58 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Les dérives totalitaires induites par les univers numériques, c'est un peu ça: en France, un groupe proche de l'extrême droite et des idéaux du Front national de Marine Le Pen, vient de lancer une application qui permet de dénoncer et de géolocaliser les infractions et les incivilités qui nous entourent. Baptisée «Observer la loi», l'application pour iPhone est disponible depuis le 3 octobre dernier dans le...
      Les dérives totalitaires induites par les univers numériques, c'est un peu ça: en France, un groupe proche de l'extrême droite et des idéaux du Front national de Marine Le Pen, vient de lancer une application qui permet de dénoncer et de géolocaliser les infractions et les incivilités qui nous entourent. Baptisée «Observer la loi», l'application pour iPhone est disponible depuis le 3 octobre dernier dans le magasin en ligne d'Apple. Et paradoxalement, elle a plutôt tendance à faire régresser le progrès.
      6 réactions | 4 votes
      Instants volés un soir de semaine au coin des rues Laurier et Rivard à Montréal<br />

      Projet #Intersection: raconter la ville ensemble, pendant une heure, dans les réseaux sociaux

      27 septembre 2012 14h44 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Une heure dans la vie de la ville racontée collectivement par les habitants des réseaux sociaux. À l'heure où les univers numériques contribuent de plus en plus à la construction — ou à la déformation — du réel par le partage d’instants, Le Devoir, et son blogue Les Mutations Tranquilles, propose aux citoyens du Web et d’ailleurs, jeudi 27 septembre 2012, un exercice de style unique : la...
      Une heure dans la vie de la ville racontée collectivement par les habitants des réseaux sociaux.

      À l'heure où les univers numériques contribuent de plus en plus à la construction — ou à la déformation — du réel par le partage d’instants, Le Devoir, et son blogue Les Mutations Tranquilles, propose aux citoyens du Web et d’ailleurs, jeudi 27 septembre 2012, un exercice de style unique : la description collective dans ces nouveaux espaces de socialisation d’un fragment de présent, en milieu urbain. Pour une heure seulement.
      0 réactions | 0 votes

      La dématérialisation de la musique et ses effets secondaires en 25 photos

      12 septembre 2012 11h09 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      L'un ne pouvait pas aller sans l'autre. En succombant de plus en plus massivement à l'appel de la musique dématérialisée, l'humain en réseau a contribué à l'extinction tout aussi massive des commerces spécialisés dans la vente de vinyles, cassettes et disques compacts. Des hauts lieux de la diffusion de la culture sonore, mais aussi de la socialisation (parfois), devenus aujourd'hui des commerces...
      L'un ne pouvait pas aller sans l'autre. En succombant de plus en plus massivement à l'appel de la musique dématérialisée, l'humain en réseau a contribué à l'extinction tout aussi massive des commerces spécialisés dans la vente de vinyles, cassettes et disques compacts. Des hauts lieux de la diffusion de la culture sonore, mais aussi de la socialisation (parfois), devenus aujourd'hui des commerces fantômes un peu partout en Amérique du Nord et auxquels le site Flavorwire a décidé de rendre un hommage vibrant et troublant... en 25 photos.
      1 réaction | 4 votes
      Ville fantôme pour chercheurs, ingénieurs et scientifiques, CITE – acronyme de Center for Innovation Testing and Evalutation – est un rêve un peu fou imaginé par le Pegasus Global Holding.<br />

      CITE: Une ville fantôme pour expérimenter le futur, grandeur nature

      Le futur, la petite ville de Hobbs, au Nouveau Mexique, a décidé de l'écrire aujourd'hui. Comment? En bâtissant dans ses environs CITE, une ville bien réelle, avec maisons, bureaux, routes, lampadaires, égouts... et surtout une particularité: aucun humain ne va avoir le droit d'y vivre. L'endroit est destiné uniquement à expérimenter, grandeur nature, tous les systèmes technologiques censés...
      Le futur, la petite ville de Hobbs, au Nouveau Mexique, a décidé de l'écrire aujourd'hui. Comment? En bâtissant dans ses environs CITE, une ville bien réelle, avec maisons, bureaux, routes, lampadaires, égouts... et surtout une particularité: aucun humain ne va avoir le droit d'y vivre. L'endroit est destiné uniquement à expérimenter, grandeur nature, tous les systèmes technologiques censés régir les environnements urbains de demain. Coût de l'opération: 1 milliard de dollars.
      2 réactions | 2 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.