Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Catégorie Simarderies Flux RSS des billets du blogue Mots et maux de la politique catégorisés dans «Simarderies»

      Le ministre délégué aux Ressources naturelles Serge Simard

      Une simarderie amianteuse !

      Le ministre délégué aux Ressources naturelles Serge Simard a expliqué très… clairement hier la position du gouvernement sur l'industrie de l'amiante. Tellement qu'on se demande s'il n'aurait pas prisé un peu de chrysotile avant de s'exprimer: «Il n'y a pas de coloration entre les morts qui ont été dénoncés et l'utilisation sécuritaire du chrysotile. Toute la santé...
      Le ministre délégué aux Ressources naturelles Serge Simard a expliqué très… clairement hier la position du gouvernement sur l'industrie de l'amiante. Tellement qu'on se demande s'il n'aurait pas prisé un peu de chrysotile avant de s'exprimer: «Il n'y a pas de coloration entre les morts qui ont été dénoncés et l'utilisation sécuritaire du chrysotile. Toute la santé publique l'ont indiqué et véritablement lorsque des cas qui sont dénoncés, c'est des cas qui datent de 40 ans, de plusieurs plusieurs années et voilà que les règles sont établies. Il y a beaucoup beaucoup de matériaux qui sont sont très dangereux et puis qu'on utilise encore aujourd'hui, mais de façon sécuritaire.»
      11 réactions | 11 votes
      Le ministre Serge Simard

      Chapelet de simarderies en forme de passe

      29 septembre 2011 14h30 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Le gouvernement va-t-il déclencher une commission d'enquête après avoir entendu le patron de l'Unité anticollusion Jacques Duchesneau, mardi? La question a été posée à chacun des ministres aujourd'hui, qui ont tous répété la ligne imposée par le premier ministre. Mais certains sont assez créatifs quand vient le temps de régurgiter des «lignes» de presse.
      Le gouvernement va-t-il déclencher une commission d'enquête après avoir entendu le patron de l'Unité anticollusion Jacques Duchesneau, mardi? La question a été posée à chacun des ministres aujourd'hui, qui ont tous répété la ligne imposée par le premier ministre. Mais certains sont assez créatifs quand vient le temps de régurgiter des «lignes» de presse.
      23 réactions | 13 votes
    • La langue du «démarcheur» Bois

      Monsieur Robert Bois vient d'être embauché par les ministres Nathalie Normandeau et Serge Simard en tant que «démarcheur». Et quelle sera sa «mission»? Vous l'avez deviné sans doute, puisque vous savez que nous ne restons pas de bois devant un bel aptonyme. Eh oui : «Promouvoir l'utilisation du matériau bois par l'industrie de la construction.» C'est écrit dans le communiqué : «"M. Bois fera la promotion du bois comme matériau de construction écologique, un matériau qui favorise la réduction...
      Monsieur Robert Bois vient d'être embauché par les ministres Nathalie Normandeau et Serge Simard en...
      0 réactions | 0 votes
    • Serge Simard protège un satyre !

      Surprise: le ministre Serge Simard a annoncé aujourd'hui qu'il protégerait un SATYRE. Oui, oui, et nul autre que le satyre fauve des Maritimes qui, dit-on, se promène dans les marais salants de la baie des Chaleurs en Gaspésie. De quoi s'agit-il? D'un pédophile avec un surnom à la mode Hell's Angels? Non, d'un insecte. Qui fait maintenant partie de la liste des trente-huit espèces menacées et vulnérables au Québec. Notons que «le statut du caribou de la Gaspésie est passé de vulnérable à...
      Surprise: le ministre Serge Simard a annoncé aujourd'hui qu'il protégerait un SATYRE. Oui, oui, et...
      0 réactions | 0 votes
    • Simard obtient une catégorie de Mots et Maux

      Le ministre Serge Simard, responsable des Mines, est un ami de ce carnet depuis la toute première fois où il s'est levé en chambre. Il vient encore ce matin de provoquer la rigolade parlementaire en lançant à son critique péquiste Denis Trottier, dont la calvitie est avancée : «Le député de Roberval a du front tout le tour de la tête.» Après s'être rendu compte de sa blague involontaire, il nous a gratifié de cette perle: «On est en train de corriger ce que le PQ n'a jamais fait.» Pour lui...
      Le ministre Serge Simard, responsable des Mines, est un ami de ce carnet depuis la toute première...
      0 réactions | 0 votes
    • Charest entiché de sa «petite madame»

      23 septembre 2009 15h31 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Jean Charest a cité favorablement Claudette Carbonneau, de la CSN, tout à l'heure à l'Assemblée nationale. Sa «petite madame», comme il l'appelait jadis, s'est lancé dans une charge contre Parti québécois, hier, parce que celui-ci s'est opposé au projet de loi 40, la loi pro-déficit adoptée sous bâillon par le gouvernement la semaine dernière. Ah qu'il est loin le temps où, en décembre 2003, Jean Charest raillait la patronne de la CSN, à l'approche de la journée de perturbations des grandes...
      Jean Charest a cité favorablement Claudette Carbonneau, de la CSN, tout à l'heure à l'Assemblée...
      0 réactions | 0 votes
    • Dur baptême du feu pour le ministre Simard

      EN DIRECT DU SALON BLEU : Plusieurs questions sur les mines aujourd'hui à la période de questions en raison d'un chapitre dévastateur du dernier rapport du Vérificateur général. Le nouveau ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, Serge Simard, non moins nouveau député de Dubuc, a été obligé de répondre. J'écris «obligé» parce que le ministre Claude Béchard lui a envoyé la rondelle et M. Simard a hésité à se lever à chaque fois. Presque chacune de ses réponses commençaient...
      EN DIRECT DU SALON BLEU : Plusieurs questions sur les mines aujourd'hui à la période de questions...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.