Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Catégorie Reportages Flux RSS des billets du blogue Mots et maux de la politique catégorisés dans «Reportages»

      Faudra-t-il réimprimer une deuxième fois le Bourassa de Germain?

      Le «portrait» de proximité que l'écrivain Georges-Hébert Germain a fait de Robert Bourassa a été réimprimé après avoir été purgé de «"six erreurs" gênantes».
      Le «portrait» de proximité que l'écrivain Georges-Hébert Germain a fait de Robert Bourassa a été réimprimé après avoir été purgé de «"six erreurs" gênantes».
      16 réactions | 19 votes
    • Le PQ comme un essuie-glace

      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ À DRUMMONDVILLE — Marc Laviolette, président à vie du SPQ-Libre, craint que le PQ vire à droite. C'est la raison pour laquelle il continue d'y militer, a-t-il expliqué ce matin, à l'entrée du colloque du PQ. Il souligne par exemple que le parti «cherche un peu à gommer le mot syndicat dans tous les écrits, c'est fatigant, mais on est là pareil et on le dit». Il soupçonne le PQ de donner «un petit coup à gauche, un petit coup à droite». Ce qui ressemble au...
      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ À DRUMMONDVILLE — Marc Laviolette, président à vie du SPQ-Libre, craint...
      0 réactions | 0 votes
    • Lise Bissonnette sur le journalisme politique d'aujourd'hui

      J'ai fait un trop court compte rendu, cette semaine, d'une grande conférence de l'ancienne directrice du Devoir et ex-p.-d.g. de BAnQ au sujet du journalisme politique aujourd'hui. La vidéo de cette conférence est maintenant disponible sur le site web de l'Assemblée nationale. Certains ont trouvé très dure son expression «communauté de placoteux», pour désigner ceux qui commentent les textes sur les sites web comme ce carnet, Twitter ou Facebook. Elle parlait aussi de «ligne ouverte web»....
      J'ai fait un trop court compte rendu, cette semaine, d'une grande conférence de l'ancienne...
      0 réactions | 0 votes
    • Marois éjecte le SPQ-libre

      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ À LÉVIS (vous consultez la version de dimanche 10h15 ; la version finale ici) Pauline Marois ne veut plus du SPQ-libre ni de tout autre club politique dans son parti. C’est ce qu’elle a annoncé aux dirigeants de cette organisation particulière, hier soir. Le président du club, Marc Laviolette (photo), contestera cette décision ce matin lors d’une réunion tenue à huis clos de la Conférence des présidents et des présidentes du parti, à laquelle un représentant du...
      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ À LÉVIS (vous consultez la version de dimanche 10h15 ; la version...
      0 réactions | 0 votes
    • Marois laisse entendre que Jean Charest est corrompu

      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ À LÉVIS (version augmentée 17h45)Pauline Marois a laissé entendre ce matin que Jean Charest était corrompu. «Comment voulez-vous que les Québécois fassent confiance à ce gouvernement et à ce premier ministre?», a-t-elle lancé. La chef péquiste a souligné que M. Charest reçoit «183 000 dollars comme premier ministre, un salaire qui lui est versé par la nation québécoise». Par conséquent, a-t-elle insisté, cette nation devrait être son seul patron. «Mais depuis dix...
      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ À LÉVIS (version augmentée 17h45)Pauline Marois a laissé entendre ce...
      0 réactions | 0 votes
    • «Ça tombe bien», non?

      LYON — J'ai demandé à Jean Charest hier ce qu'il répondait aux analystes qui soutiennent que «ça tombe bien», dans la conjoncture actuelle —où les demandes d'enquête publique sur les trois «CO» (construction, collusion, corruption) se font encore plus pressantes que jamais— ...«ça tombe bien», dis-je, qu'on discute tant d'environnement... «ça tombe bien», aussi, que le Québec, même s'il n'est pas souverain et n'aura que peu à dire à Copenhague, ait décidé d'y dépêcher son premier ministre......
      LYON — J'ai demandé à Jean Charest hier ce qu'il répondait aux analystes qui soutiennent que «ça...
      0 réactions | 1 votes
    • La loi 101 doit être appliquée au cégep, réclament les militants péquistes

      REPORTAGE DISPONIBLE EN PRIMEUR SUR CE CARNETMontréal—La loi 101 devrait s'appliquer dans les cégeps du Québec. C'est la position qu'une majorité de militants du Parti québécois ont appuyée, lors du colloque que la formation politique tient à Montréal ce samedi et demain. Le thème en est le «développement culturel» et a révélé, d'une part, la grande inquiétude du PQ à l'égard de la situation du français à Montréal ; et, d’autre part, sa volonté de mettre l'accent sur les questions...
      REPORTAGE DISPONIBLE EN PRIMEUR SUR CE CARNETMontréal—La loi 101 devrait s'appliquer dans les...
      0 réactions | 0 votes
    • Colloque pour un baguel français

      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ: On croyait que le Parti québécois tiendrait un «conseil national», en fin de semaine. Mais non, il organise un «colloque» sur le développement. Qu'est-ce que ça change? Aucune prise de position n'émanera de cette rencontre. «On n'est pas là pour décider quoique ce soit», me disait la députée Louise Beaudoin, jeudi. C'est le congrès, en 2011, qui tranchera. Dommage, les sujets sont cruciaux. Sur la langue par exemple, faut-il appliquer la loi 101 dans les Cégeps?...
      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ: On croyait que le Parti québécois tiendrait un «conseil national», en...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.