Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    Catégorie Musiques Flux RSS des billets du blogue Les mutations tranquilles catégorisés dans «Musiques»

      Sondes Voyager: 37 ans de données spatiales transformées en musique

      24 janvier 2014 11h41 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      On dit que l'espace intersidéral est silencieux. Pas pour Domenico Vicinanza, du réseau pan-européen Geant, spécialisé dans la transmission de données à très haute vitesse, qui, dans ses temps libres, a décidé d'extraire la musicalité de cet infini. Comment? En prenant 37 ans de données transmises par les sondes de la NASA Voyager 1 et Voyager 2 pour en faire un duetto pour vaisseaux spatiaux....
      On dit que l'espace intersidéral est silencieux. Pas pour Domenico Vicinanza, du réseau pan-européen Geant, spécialisé dans la transmission de données à très haute vitesse, qui, dans ses temps libres, a décidé d'extraire la musicalité de cet infini. Comment? En prenant 37 ans de données transmises par les sondes de la NASA Voyager 1 et Voyager 2 pour en faire un duetto pour vaisseaux spatiaux. Étonnant.
      0 réactions | 6 votes

      Le chef d'orchestre aussi se dématérialise

      14 novembre 2013 11h22 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Si loin et pourtant si proche. À l'ère de la dématérialisation à tout crin de la musique et de la création, le compositeur britanno-colombien Stefan Smulovitz a décidé de pousser ce concept dans ses derniers retranchements. Comment? En mettant au monde un système de direction d'orchestre pour concerts d'improvisation structurée avec particularité: le chef d'orchestre n'a plus besoin d'être...
      Si loin et pourtant si proche. À l'ère de la dématérialisation à tout crin
      de la musique et de la création, le compositeur britanno-colombien Stefan
      Smulovitz
      a décidé de pousser ce concept dans ses derniers retranchements.
      Comment? En mettant au monde un système de direction d'orchestre pour
      concerts d'improvisation structurée avec particularité: le chef
      d'orchestre n'a plus besoin d'être physiquement dans la salle pour mener à
      bien sa direction de musiciens.
      0 réactions | 2 votes

      iTunes Festival: Les festivals de musique aussi se dématérialisent

      5 septembre 2013 09h58 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      C'est sans doute le festival dont les gestionnaires de foule rêvent: 30 nuits de musique, pas de fermeture de rue, pas de congestion urbaine, pas viandes saoules, ni de verre en plastique à ramasser au petit matin et surtout, surtout, 54 artistes d'envergure qui chaque soir vont s'exposer sur une scène de Londres et tous les écrans du monde. Son nom? Le iTunes Festival qui vient de prendre son envol pour un mois de musique en direct — et en...
      C'est sans doute le festival dont les gestionnaires de foule rêvent: 30 nuits de musique, pas de fermeture de rue, pas de congestion urbaine, pas viandes saoules, ni de verre en plastique à ramasser au petit matin et surtout, surtout, 54 artistes d'envergure qui chaque soir vont s'exposer sur une scène de Londres et tous les écrans du monde. Son nom? Le iTunes Festival qui vient de prendre son envol pour un mois de musique en direct — et en différé — qui finalement donne en 54 vidéos du corps à une étonnante dématérialisation.
      1 réaction | 4 votes

      6000 chanteurs, 101 pays et une chorale mondiale

      16 juillet 2013 11h32 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Plutôt que de craindre la mondialisation, l'artiste américain Eric Whitacre a plutôt décidé de... la faire chanter. En témoigne Fly to Paradise, une création collective et distante qui vient de rapprocher dans les univers numériques pas moins de 5905 choristes qui proviennent de 101 pays autour d'une seule chanson, très vocale, oui, quoiqu'un tantinet sirupeuse.
      Plutôt que de craindre la mondialisation, l'artiste américain Eric Whitacre a plutôt décidé de... la faire chanter. En témoigne Fly to Paradise, une création collective et distante qui vient de rapprocher dans les univers numériques pas moins de 5905 choristes qui proviennent de 101 pays autour d'une seule chanson, très vocale, oui, quoiqu'un tantinet sirupeuse.
      2 réactions | 12 votes
      L'Allée des bouquinistes à Montréal<br />

      Musique numérique d'occasion, la justice américaine dit: non!

      2 avril 2013 12h41 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      La modernité n'a pas seulement fait disparaitre la chaleur d'un disque vinyle qui crépite, le plaisir de manipuler une pochette, de se perdre dans un livret ou encore la joie de découvrir du nouveau sous les recommandations inspirantes d'un commerçant inspiré, coin Sainte-Catherine et Saint-Alexandre à Montréal (c'est un exemple). Elle a aussi porté un coup fatal à la revente de musique d'occasion qui, vient de...
      La modernité n'a pas seulement fait disparaitre la chaleur d'un disque vinyle qui crépite, le plaisir de manipuler une pochette, de se perdre dans un livret ou encore la joie de découvrir du nouveau sous les recommandations inspirantes d'un commerçant inspiré, coin Sainte-Catherine et Saint-Alexandre à Montréal (c'est un exemple). Elle a aussi porté un coup fatal à la revente de musique d'occasion qui, vient de statuer un juge fédéral américain, ne peut pas avoir d'existence légale en format numérique. Presque fatalement, aurait-on envie d'ajouter. 
      0 réactions | 8 votes

      Brian Eno met la collectivité numérique au service d'une de ses créations

      21 janvier 2013 10h53 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Pourquoi faire ça tout seul, quand on peut demander à la terre entière de réfléchir avec nous? La logique participative, induite par les univers numériques, commence sérieusement à intéresser plusieurs artistes qui tentent de mettre les talents individuels au service de la création collective. Dernière expression en date du phénomène: Day of Light de Brian Eno, un film piloté par lui, mais fait par...
      Pourquoi faire ça tout seul, quand on peut demander à la terre entière de réfléchir avec nous? La logique participative, induite par les univers numériques, commence sérieusement à intéresser plusieurs artistes qui tentent de mettre les talents individuels au service de la création collective. Dernière expression en date du phénomène: Day of Light de Brian Eno, un film piloté par lui, mais fait par les autres autour de son dernier album, Lux. Joli.
      2 réactions | 0 votes

      David Bowie fait mousser son retour dans le 2.0

      8 janvier 2013 15h41 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      C'est l'événement sonore du jour. Dix ans après son album Reality, le Brit transcendant, David Bowie, même s'il a été façonné dans les années 60, semble très bien avoir compris les principes de mise en marché de la culture au temps du 2.0. Et il le prouve en laissant circuler depuis cette nuit partout sur la planète Web un premier extrait de son prochain album, The Next Day, album qui pourtant ne va...
      C'est l'événement sonore du jour. Dix ans après son album Reality, le Brit transcendant, David Bowie, même s'il a été façonné dans les années 60, semble très bien avoir compris les principes de mise en marché de la culture au temps du 2.0. Et il le prouve en laissant circuler depuis cette nuit partout sur la planète Web un premier extrait de son prochain album, The Next Day, album qui pourtant ne va sortir officiellement en Amérique du Nord que dans... deux mois. Agace et fort en même temps.
      0 réactions | 1 votes

      La dématérialisation de la musique et ses effets secondaires en 25 photos

      12 septembre 2012 11h09 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      L'un ne pouvait pas aller sans l'autre. En succombant de plus en plus massivement à l'appel de la musique dématérialisée, l'humain en réseau a contribué à l'extinction tout aussi massive des commerces spécialisés dans la vente de vinyles, cassettes et disques compacts. Des hauts lieux de la diffusion de la culture sonore, mais aussi de la socialisation (parfois), devenus aujourd'hui des commerces...
      L'un ne pouvait pas aller sans l'autre. En succombant de plus en plus massivement à l'appel de la musique dématérialisée, l'humain en réseau a contribué à l'extinction tout aussi massive des commerces spécialisés dans la vente de vinyles, cassettes et disques compacts. Des hauts lieux de la diffusion de la culture sonore, mais aussi de la socialisation (parfois), devenus aujourd'hui des commerces fantômes un peu partout en Amérique du Nord et auxquels le site Flavorwire a décidé de rendre un hommage vibrant et troublant... en 25 photos.
      1 réaction | 4 votes
      Source: miamismpix.com<br />

      Les mutations symphoniques ou quand Mozart et Stravinsky s'invitent dans les univers technos

      Si le jeune auditoire ne vient pas à toi, va à lui. Depuis quelques semaines, le New World Symphony Orchestra de Miami, en Floride, s'est donné pour mission de rapprocher l'univers classique symphonique des jeunes générations dont les oreilles sont généralement détournées de cet art séculaire. Et pour y arriver, l'institution musicale ne manque pas d'audace: elle fait se rencontrer, dans des soirées de...
      Si le jeune auditoire ne vient pas à toi, va à lui. Depuis quelques semaines, le New World Symphony Orchestra de Miami, en Floride, s'est donné pour mission de rapprocher l'univers classique symphonique des jeunes générations dont les oreilles sont généralement détournées de cet art séculaire. Et pour y arriver, l'institution musicale ne manque pas d'audace: elle fait se rencontrer, dans des soirées de type techno-rave, Mozart, Stravinsky avec... les tonalités de la musique techno. Puristes s'abstenir.
      3 réactions | 2 votes

      Bla Bla: ce film dont vous êtes le héros

      Il a fait ses marques dans le monde de l'interactivité en se frottant à l'univers musical d'Arcade Fire. Aujourd'hui, le réalisateur Vincent Morisset poursuit sa propre aventure avec Bla Bla, un «nouveau film pour ordinateur» que la section interactive de l'Office national du film (ONF) vient de lancer.
      Il a fait ses marques dans le monde de l'interactivité en se frottant à l'univers musical d'Arcade Fire. Aujourd'hui, le réalisateur Vincent Morisset poursuit sa propre aventure avec Bla Bla, un «nouveau film pour ordinateur» que la section interactive de l'Office national du film (ONF) vient de lancer.
      0 réactions | 2 votes
      Source: inbflat.net<br />

      L'intelligence collective au service de la musique contemporaine

      15 février 2011 17h10 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Petite grande pause musicale. Avec «In B Flat» («en si bémol», comme on dit en français), le compositeur américain Darren Solomon, cherche à prouver, en une page, qu'en matière de création musicale, l'union fait aussi la force... quand elle est bien organisée.
      Petite grande pause musicale. Avec «In B Flat» («en si bémol», comme on dit en français), le compositeur américain Darren Solomon, cherche à prouver, en une page, qu'en matière de création musicale, l'union fait aussi la force... quand elle est bien organisée.
      1 réaction | 0 votes

      David Lynch: Et en plus, il chante...

      30 novembre 2010 12h05 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Le mélange des genres, les mutations discurvises, le déplacement des plaques tectoniques culturelles n'épargnent rien ni personne et surtout pas le sublime réalisateur multifacette américain David Lynch qui a décidé de lâcher quelques minutes sa caméra pour... chanter.
      Le mélange des genres, les mutations discurvises, le déplacement des plaques tectoniques culturelles n'épargnent rien ni personne et surtout pas le sublime réalisateur multifacette américain David Lynch qui a décidé de lâcher quelques minutes sa caméra pour... chanter.
      2 réactions | 1 votes
    • La SQ sombre dans le lipdub pour recruter des policiers

      16 avril 2010 00h17 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Le fléau ne prendra donc jamais fin. Après les étudiants en communication de l'UQAM, les aficionados du maire de Québec Régis Labeaume et les agriculteurs affiliés à l'Union des producteurs agricoles (UPA), c'est désormais au tour des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) d'exploiter le lipdub pour se faire remarquer dans les espaces numériques de communication et, du coup, intéresser d'éventuels candidats à la chose répressive. Pause technique: le lipdub, c'est cette chanson interprétée en...
      Le fléau ne prendra donc jamais fin. Après les étudiants en communication de l'UQAM, les...
      0 réactions | 0 votes
    • La Belgique cherche aussi à enrayer juridiquement les téléchargements illégaux

      6 avril 2010 19h48 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Mobilisation des auteurs belges contre les téléchargements illégaux de leurs créations: deux lois visant à mettre un terme à ce sport numérique sont actuellement en cours d'assemblage au pays de Jacques Brel, rapporte Le Monde dans son édition du jour. Deux modèles sont actuellement à l'étude, un cadre souple dans lequel les internautes pris la main dans le sac à fichiers partagés sans autorisation seraient graduellement sanctionnés et un autre où une «licence globale» payée chaque mois...
      Mobilisation des auteurs belges contre les téléchargements illégaux de leurs créations: deux lois...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.