Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Catégorie Mots en l'ère Flux RSS des billets du blogue Mots et maux de la politique catégorisés dans «Mots en l'ère»

      Francine Charbonneau

      Un forum qui «ne finit plus de finir» pour un «plan de match de société»

      La ministre de la Famille Francine Charbonneau est aussi responsable de la lutte à l'intimidation, sujet qui a donné lieu à un Forum sur la question, la semaine dernière. À l'écouter, lors de la conférence de presse solennelle, dans le Hall du parlement, vendredi passé, il semble que cette grande réunion fut une partie de plaisir: «Malgré la fin, hein, le moment où on a dit que c'était fini, les gens restaient, on se parlait encore. On s'est couchés quand même un peu plus tard qu'on...
      La ministre de la Famille Francine Charbonneau est aussi responsable de la lutte à l'intimidation,...
      6 réactions | 30 votes
      Philippe Couillard, en une du <em>Devoir</em> en 2005, époque où il était une Fatima pour son chef, Jean Charest.

      Philippe-flop, comme girouette?

      «Philippe-Flop», le nouveau surnom du chef Philippe Couillard, conçu par Don Macpherson de The Gazette, a eu un succès instantané dans la classe politique, jeudi dernier. Sur Twitter, les péquistes et leurs sympathisants ont créé un mot-clic, #philippeflop. Sur le même réseau, Don Macpherson a même regretté ne pas avoir inscrit de «copyright» pour le néologisme.
      «Philippe-Flop», le nouveau surnom du chef Philippe Couillard, conçu par Don Macpherson de The Gazette, a eu un succès instantané dans la classe politique, jeudi dernier. Sur Twitter, les péquistes et leurs sympathisants ont créé un mot-clic, #philippeflop. Sur le même réseau, Don Macpherson a même regretté ne pas avoir inscrit de «copyright» pour le néologisme.
      3 réactions | 14 votes
      Le Touch, le célèbre yacht de Tony Accurso

      Il y avait beaucoup de «toucheurs» sur le Touch

      Dans le titre de mon éditorial publié ce matin, j'ai eu le plaisir d'utiliser pour la première fois de ma vie le mot «toucheur». Il s'agissait évidemment d'évoquer le Touch, le célèbre yacht de Tony Accurso; mais aussi le titre de l'enquête menée par Revenu Québec qui a conduit au dépôt de 928 accusations pénales. Or, «toucheur», selon le merveilleux...
      Dans le titre de mon éditorial publié ce matin, j'ai eu le plaisir d'utiliser...
      2 réactions | 13 votes

      Lisée, la poésie printanière du nid-de-poule

      Mardi matin, il était question des nids-de-poule à l’interpellation du ministre de la Métropole, Jean-François Lisée. (Ses vrais titres ? Ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur et ministre responsable de la région de Montréal. Ouf !)   Les nids-de-poule, a lancé M. Lisée, « c’est un vrai problème. […] Et, chaque...
      Mardi matin, il était question des nids-de-poule à l’interpellation du...
      5 réactions | 9 votes
      Le nouveau chef du PLQ, Philippe Couillard<br />

      Porter, «mot-voldemort» du chef Couillard

      La langue deviendra de plus en plus minée pour Philippe Couillard, maintenant qu'il est chef du PLQ. Arthur Porter, nom de l'ancien associé-ami-connaissance de l'ex-ministre de la Santé, est en passe de devenir une sorte Voldemort. Lord Voldemort, aussi nommé «Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom», est comme chacun le sait un personnage clé de la série Harry Potter (Hé! pas «Porter»… attention aux...
      La langue deviendra de plus en plus minée pour Philippe Couillard, maintenant qu'il est chef du PLQ. Arthur Porter, nom de l'ancien associé-ami-connaissance de l'ex-ministre de la Santé, est en passe de devenir une sorte Voldemort. Lord Voldemort, aussi nommé «Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom», est comme chacun le sait un personnage clé de la série Harry Potter (Hé! pas «Porter»… attention aux lapsus!)
      2 réactions | 8 votes

      Les pierres de Rosette lancées à Hamad

      Le langage infantile est de plus en plus utilisé de nos jours, même en politique. On parlera par exemple de la visite de François Legault à sa «maman» plutôt qu'une rencontre avec sa «mère». Telle candidate enverra des «bizzzous» à ses ouailles en fin de discours. (Un auteur français le souligne ici)   Ainsi, quand la candidate péquiste dans Louis-Hébert, Rosette...
      Le langage infantile est de plus en plus utilisé de nos jours, même en politique. On...
      6 réactions | 7 votes

      Comme une odeur de «COROPLAST™»

      L'odeur du «Coroplast™» avait été perceptible, la semaine dernière, lorsqu'un Jean Charest —décidément «en mode» Pierre Lalonde, «shagalag»— s'était amusé à souligner que le mois de juillet «convient au repos» alors que le mois d'août… eh bien il «suit le mois de juillet». Mais tout à l'heure, c'est un intense parfum...
      L'odeur du «Coroplast™» avait été perceptible, la semaine...
      3 réactions | 4 votes
      Le président de l'Assemblée nationale n'apprécie pas le fligne-flagne...<br />

      «Fligne-flagne», le mot du jour

      Mots et Maux™ tient à féliciter le président de l'Assemblée nationale Jacques Chagnon pour avoir donné une visibilité… que dis-je, une vie!, à un formidable mot: «fligne-flagne».
      Mots et Maux™ tient à féliciter le président de l'Assemblée nationale Jacques Chagnon pour avoir donné une visibilité… que dis-je, une vie!, à un formidable mot: «fligne-flagne».
      40 réactions | 18 votes

      «S'asseoir», verbe de l'heure au Québec!

      Comme Benoît Melançon le souligne depuis quelque temps dans son excellent blogue L'Oreille tendue, le verbe «s'asseoir avec» remplace de plus en plus souvent «se parler» ou «avoir des pourparlers» ou même négocier, au Québec. Par exemple, la ministre Line Beauchamp va finalement «s'asseoir avec les représentants étudiants» en fin d'après-midi.
      Comme Benoît Melançon le souligne depuis quelque temps dans son excellent blogue L'Oreille tendue, le verbe «s'asseoir avec» remplace de plus en plus souvent «se parler» ou «avoir des pourparlers» ou même négocier, au Québec. Par exemple, la ministre Line Beauchamp va finalement «s'asseoir avec les représentants étudiants» en fin d'après-midi.
      20 réactions | 9 votes

      Les donateurs de la CAQ font les choses «autrement»

      On apprenait ce matin dans La Presse que «pas moins de 46 importants donateurs venaient du même bureau d'avocats, BCF, à Montréal». Eux aussi, «autrement» est leur mot clé. Ou leur Mot en l'ère.
      On apprenait ce matin dans La Presse que «pas moins de 46 importants donateurs venaient du même bureau d'avocats, BCF, à Montréal». Eux aussi, «autrement» est leur mot clé. Ou leur Mot en l'ère.
      7 réactions | 3 votes
      Scène «épique» de la tapisserie de Bayeux. <br />

      Vive la langue «épique» des ados

      Prenons une très courte pause de la langue politique. On se plaint très souvent que les jeunes n'ont de mots «cool» qu'anglais. «Ça chill», etc. Mais depuis quelques mois, tout est «épique» dans la bouche de mon cher fils de 17 ans.
      Prenons une très courte pause de la langue politique. On se plaint très souvent que les jeunes n'ont de mots «cool» qu'anglais. «Ça chill», etc. Mais depuis quelques mois, tout est «épique» dans la bouche de mon cher fils de 17 ans.
      14 réactions | 7 votes
    • Si ça sent le «ticket», c'est un «ticket», non?

      Extrait du discours sur le budget de Raymond Bachand : «Nous envisageons également l’introduction d’une franchise santé, calculée en fonction du nombre de visites médicales effectuées pendant l’année. La mise en place d’une telle franchise a notamment été proposée par le rapport Castonguay portant sur le financement de la santé. La franchise pourrait être modulée afin d’inciter les gens à utiliser les services de première ligne.» Pourtant, aujourd'hui en chambre, le ministre de la Santé...
      Extrait du discours sur le budget de Raymond Bachand : «Nous envisageons également l’introduction...
      0 réactions | 0 votes
    • «Passerelle», métaphore désormais interdite

      Conférence sur la signature de nouveaux Arrangements de reconnaissance mutuelle, ce matin, entre le Québec et la France. Sur le document remis, ce slogan: «Une nouvelle passerelle.» Mais le premier ministre Jean Charest ne prononcera le mot-métaphore à aucun moment, la remplaçant systématiquement par celle du «pont». Pourquoi donc ? (Merci à mon collègue Robert Dutrisac pour le tuyau.)
      Conférence sur la signature de nouveaux Arrangements de reconnaissance mutuelle, ce matin, entre le...
      0 réactions | 0 votes
    • Charest produit une «impureté»

      Jean Charest s'est fait plaisir aujourd'hui, en commentant la notion de pureté symbolisée par les écharpes blanches qu'arboraient les députés de l'opposition (moins l'ADQ) il y a une semaine, lorsqu'ils ont réclamé pour ènième fois une enquête publique sur le financement des partis politiques et la construction. «La chef de l'opposition officielle et son parti se sont drapés, la semaine dernière, dans des foulards blancs, [...] disant à la population du Québec qu'elle prétendait à la pureté,...
      Jean Charest s'est fait plaisir aujourd'hui, en commentant la notion de pureté symbolisée par les...
      0 réactions | 0 votes
    • Le «Bloc Montréalais», revers du «mystère de Québec»?

      Réalisatrice de L'Illusion tranquille, Joanne Marcotte soutient qu'il y a un «Bloc Montréalais», spécialiste pour bloquer les projets dans la métropole. Le dernier exemple en date serait le projet de l'échangeur Turcot du MTQ. Le Bloc Montréalais, ce serait en quelque sorte le revers du «mystère de Québec», incarné ces temps-ci par les Cols rouges. Autre illustration de la nouvelle ligne de fracture dominante au Québec, soit celle qui oppose lucides et solidaires. Le clivage entre...
      Réalisatrice de L'Illusion tranquille, Joanne Marcotte soutient qu'il y a un «Bloc Montréalais»,...
      0 réactions | 0 votes
    • Les ministres libéraux muets

      21 décembre 2009 18h01 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      EN DIRECT DU PARLEMENT—Ils ne se sont pas réunis en conseil des ministres depuis deux semaines. Dans les officines, on raconte que la réunion, qui a commencé à 11h30, sera longue et ardue. «Ça va finir tard», a-t-on entendu. 17h00... voire 17h30. Et aucune autre réunion du conseil des ministres prévue dans les deux semaines à venir. Un collègue journaliste, vétéran, me dit qu'il n'a jamais vu ça. Le Québec est dans le rouge. Son administration publique n'offre aucun accommodement à un...
      EN DIRECT DU PARLEMENT—Ils ne se sont pas réunis en conseil des ministres depuis deux semaines....
      0 réactions | 0 votes
    • Êtes-vous plus «warmist» ou... «denier»?

      18 décembre 2009 23h00 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Il y a quelques jours que je veux vous poser la question, Copenhague oblige : êtes-vous davantage un «warmist» ou... «denier»? Deux néologismes signalés par le formidable site anglophone WordSpy.com, qui suit, avec un sourire, l'évolution de la langue anglaise dans les médias. Définition de «warmist»? «A person who believes that the current global warming trend is the result of man-made factors. Also: global warmist. —adj.» Le mot a été utilisé entre autres par le Daily Telegraph et le Irish...
      Il y a quelques jours que je veux vous poser la question, Copenhague oblige : êtes-vous davantage...
      0 réactions | 0 votes
    • Pas «grand bâtisseur», «grand ambassadeur»?

      17 décembre 2009 00h50 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Jean Charest a multiplié les interviews aujourd'hui, en direct de Copenhague. Manifestement, il adore la scène internationale. Je me suis penché sur cette passion en août 2008, quelques mois après l'avoir interviewé sur une éventuelle entente entre le Canada et l'Union européenne... rencontre où j'avais constaté, là aussi, qu'il était particulièrement animé lorsqu'il parlait de ces questions. Tout ça pour vous rappeler, comme je le faisais en fin de semaine dans le journal : l'ancien...
      Jean Charest a multiplié les interviews aujourd'hui, en direct de Copenhague. Manifestement, il...
      0 réactions | 0 votes
    • L'année Purell

      11 décembre 2009 01h59 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      La question me fut posée et imposée par l'équipe de Bazzo.tv. «Et si l'année 2009 était un film, quel en serait le titre?» Ma réponse? «L'année Purell» Une année où l'on a voulu se désinfecter totalement pour éviter les pandémies. Se purifier aussi sur le plan éthique; c'en est devenu une véritable obsession. Purell, enfin, parce que tant d'acteurs sur la scène politique (au premier chef le gouvernement Charest) ont voulu s'en laver les mains... (Par ailleurs, comme bien d'autres, j'aurais...
      La question me fut posée et imposée par l'équipe de Bazzo.tv. «Et si l'année 2009 était un film,...
      0 réactions | 0 votes
    • Bizarrerie dans un cahier d'exercice d'«Éthique et culture religieuse»

      Question posée à des élèves de deuxième secondaire dans un cahier d'exercice :«Indiques tes caractéristiques, tes goûts et tes intérêts : 1) Je suis un garçon:_________, Une fille: __________ Je ne sais pas encore ________» C'est tiré de l'ouvrage Voyage vers les valeurs. Cahier d'activités Éthique et culture religieuse, 2e secondaire (LIDEC, 2008, p.10). L'auteur est Daniel Gougeon. Non seulement il est l'auteur de cette étrange question, mais a-t-il aussi conçu la faute d'orthographe?...
      Question posée à des élèves de deuxième secondaire dans un cahier d'exercice :«Indiques tes...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.