Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    C'était bien mieux dans le temps Il est paradoxal qu'un outil aussi postmoderne que le blogue serve à diffuser une certaine nostalgie? Pas grave, on s'assume. Jean Dion, irrécupérable supporter du passé, se penche sur le temps qui fuit, inexorablement.

    Catégorie En général Flux RSS des billets du blogue C'était bien mieux dans le temps catégorisés dans «En général»

      Le mythe de Donalda déboulonné

      Dès ma plus tendre enfance, je me suis fait raconter que dans les premières années de la télévision, les gens confondaient souvent fiction et réalité. 
      Dès ma plus tendre enfance, je me suis fait raconter que dans les premières années de la télévision, les gens confondaient souvent fiction et réalité. 
      9 réactions | 8 votes
    • La machine qui «pense»

      15 février 2011 14h14 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Créée en 1964, l'émission Jeopardy! tient l'antenne sans interruption depuis 1984 et est sans contredit le jeu-questionnaire télévisé le plus populaire aux États-Unis.
      Créée en 1964, l'émission Jeopardy! tient l'antenne sans interruption depuis 1984 et est sans contredit le jeu-questionnaire télévisé le plus populaire aux États-Unis.
      5 réactions | 2 votes
    • Le mot de l'année

      9 décembre 2010 17h45 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Il est beaucoup question d'histoires louches par les temps qui courent à leur perte, aussi doit-on signaler qu'aujourd'hui se déroule la Journée mondiale des Nations unies contre la corruption.

      Il est beaucoup question d'histoires louches par les temps qui courent à leur perte, aussi doit-on signaler qu'aujourd'hui se déroule la Journée mondiale des Nations unies contre la corruption.
      1 réaction | 0 votes
    • Du toupet

      7 décembre 2010 18h46 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Disons les choses comme elles sont, la coiffure de Donald Trump constitue l'un des phénomènes les plus spectaculaires de notre temps.

      Disons les choses comme elles sont, la coiffure de Donald Trump constitue l'un des phénomènes les plus spectaculaires de notre temps.
      1 réaction | 2 votes
    • 12 ans pour toujours

      29 novembre 2010 19h06 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Quand Leslie Nielsen se faisait demander pourquoi il jouait dans des comédies aussi déjantées que la série Police Squad ou les films Airplane! et The Naked Gun, il répondait que de toute sa vie, il n'avait eu d'autre âge que 12 ans.

      Quand Leslie Nielsen se faisait demander pourquoi il jouait dans des comédies aussi déjantées que la série Police Squad ou les films Airplane! et The Naked Gun, il répondait que de toute sa vie, il n'avait eu d'autre âge que 12 ans.
      1 réaction | 3 votes
    • Philosofoot

      Ah, l'humour britannique... Voici un truc désopilant réalisé jadis par les Monty Python. Les grands philosophes allemands et grecs s'affrontent dans un match de soccer, Socrate marque, Hegel se plaint à l'arbitre Confucius que la réalité du but n'est que l'a priori auxiliaire d'une éthique non naturaliste, Kant fait valoir que, au plan ontologique, le but n'existe que dans l'imagination par le biais d'un impératif catégorique, et Marx prétend que Socrate était hors jeu. Du bonbon.
      Ah, l'humour britannique... Voici un truc désopilant réalisé jadis par les Monty Python. Les grands...
      0 réactions | 0 votes
    • Bang

      Lors d'un match entre les Cards de St. Louis et les Phillies de Philadelphie, lundi soir au Citizens Bank Park, un jeune homme a sauté sur le terrain. Mal lui en prit, car après quelques secondes de course, il a été stoppé net par un tir de pistolet à impulsion électrique, le Taser, utilisé par un policier. L'histoire a fait beaucoup jaser aux États-Unis, où il appert que la majorité des citoyens approuvent le geste du policier. Et il faut voir le traitement qu'en font les travailleurs de...
      Lors d'un match entre les Cards de St. Louis et les Phillies de Philadelphie, lundi soir au Citizens...
      0 réactions | 0 votes
    • Il ne s'en fait plus des comme lui

      J'ai eu le plaisir de rencontrer Michel Chartrand à quelques reprises, et l'immense privilège de passer toute une journée en sa compagnie lors de la campagne électorale de 1998, alors qu'il s'était présenté comme candidat indépendant dans Jonquière face à Lucien Bouchard. (Il avait récolté près de 15 % des voix.) Il ne devait s'agir que d'un entretien d'une heure au déjeuner, mais à la fin, il m'avait dit «suis-moi, tu vas voir que le vieux peut encore se grouiller le cul». De mémoire, c'est...
      J'ai eu le plaisir de rencontrer Michel Chartrand à quelques reprises, et l'immense privilège de...
      0 réactions | 0 votes
    • Quand la politique dérape sur le sport

      18 janvier 2010 21h28 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Voilà le genre de pelure de banane sur laquelle une campagne électorale peut se casser allégrement la margoulette. En entrevue à la radio vendredi soir, Martha Coakley, candidate démocrate à la succession à Ted Kennedy au poste de sénateur du Massachusetts, a tenu à minimiser l'importance de la visite dans l'État de l'ancien maire de New York Rudy Giuliani venu appuyer son adversaire républicain Scott Brown, soulignant que Giuliani est un partisan des Yankees. Le problème, c'est que du même...
      Voilà le genre de pelure de banane sur laquelle une campagne électorale peut se casser allégrement...
      0 réactions | 0 votes
    • Vous

      11 janvier 2010 23h30 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Dimanche matin au marché Bonsecours, vous avez été des centaines et des centaines, et d'autres centaines encore, à venir nous témoigner votre affection et votre fidélité. Il y en avait sans doute plusieurs aussi qui, n'ayant pu faire le déplacement, étaient présents en pensée.Quand on écrit, on imagine un lecteur moyen, une lectrice moyenne auquel ou à laquelle on s'adresse. Mais il s'agit d'une personne sans contours précis, virtuelle, imaginaire. Hier, vous nous avez permis de mettre sur...
      Dimanche matin au marché Bonsecours, vous avez été des centaines et des centaines, et d'autres...
      0 réactions | 0 votes
    • L'art du (gros) titre

      21 décembre 2009 23h44 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Le New York Post est un quotidien format tabloïd qui n'a jamais reculé devant la manchette ronflante et le calembour vaseux en caractères géants pour écouler de la copie. Ces jours-ci, le journal invite ses lecteurs à voter pour sa «meilleure» page frontispice de la dernière décennie. On imagine les séances de remue-méninges dans la salle de rédaction pour arriver à ces petits bijoux...En photo, la une du Post du 6 juillet 2004, qui annonçait en «exclusivité» que John Kerry avait choisi le...
      Le New York Post est un quotidien format tabloïd qui n'a jamais reculé devant la manchette ronflante...
      0 réactions | 0 votes
    • En guise d'avant-propos, en quelque sorte

      18 novembre 2009 19h15 | Jean Dion | C'était bien mieux dans le temps
      Mesdames, messieurs, et tous les autres qui refusent d'entrer dans des catégories toutes faites.C'est muni d'une fébrilité à peine contenue que je vous souhaite la plus cordiale bienvenue dans les internets pour ce blogue qui démarre en trombe et qui, je l'espère, saura vous divertir des tracas du quotidien, qui comprennent notamment mais non exclusivement le pliage de draps contours, les appels téléphoniques à l'heure du cocktail dînatoire qui vous demandent si vous n'auriez pas besoin d'un...
      Mesdames, messieurs, et tous les autres qui refusent d'entrer dans des catégories toutes...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.