Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Catégorie Tomasseries Flux RSS des billets du blogue Mots et maux de la politique catégorisés dans «Tomasseries»

    • Une «épine de Moclès»?

      Un des coups durs pour Mots et maux™ cette année fut l'expulsion de Tony Tomassi du conseil des ministres et du caucus libéral. L'homme est toujours député et a toujours sa catégorie, mais sa production de lapsus, de tomasseries, est au point mort. Heureusement, les banquettes de l'Assemblée nationale, elles, sont intarissables. Et en cette veille de Fête nationale, il nous fait plaisir d'ajouter aux réjouissances en sacrant Stéphane Billette, ci-devant député de Huntingdon, grand ami de...
      Un des coups durs pour Mots et maux™ cette année fut l'expulsion de Tony Tomassi du conseil des...
      0 réactions | 4 votes
    • Tomassi prônait un usage plus intense de la carte de crédit

      Ça ne s'invente pas. En 2006 (le 27 avril), au moment où il accumulait des Pétro-points grâce à sa carte appartenant à BCIA, Tony Tomassi a réclamé, en commission parlementaire, que la Société d'assurance automobile rende plus facile les paiements par carte de crédit ! Tomassi, alors simple député, prétend émettre une «critique constructive» à l'endroit de la SAAQ. Il faut lire le passage en entier : «Une des critiques que j'avais? [...] Quand on va sur le site Internet de la SAAQ pour faire...
      Ça ne s'invente pas. En 2006 (le 27 avril), au moment où il accumulait des Pétro-points grâce à sa...
      0 réactions | 0 votes
    • Dernières tomasseries

      Jeudi matin, Tony Tomassi a répondu à ses dernières questions en tant que ministre. Le péquiste Nicolas Girard lui demandait si le député était devenu un «intouchable» parce qu'il rapportait des sommes astronomiques au Parti libéral. M. Tomassi a répondu en évitant la question, choisissant d'évoquer les vérifications que le Directeur général des élections fait actuellement dans sa circonscription, Lafontaine : «M. le Président, au Québec, depuis 1977, nous avons une loi électorale, votée...
      Jeudi matin, Tony Tomassi a répondu à ses dernières questions en tant que ministre. Le péquiste...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi attaché à sa tâche

      Une tomasserie de la semaine dernière que je m'en voudrais d'oublier : «Je suis ministre de la Famille, et mon mandat est d'être le gardien du réseau des services de garde. Alors, je m'attache à la tâche avec les mesures qu'on annonce.»
      Une tomasserie de la semaine dernière que je m'en voudrais d'oublier : «Je suis ministre de la...
      0 réactions | 0 votes
    • Genco, une raison sociale connue

      Comment se nomme l'entreprise de la famille Tomassi? Genco. Comment se nomme l'entreprise de Vito Corleone dans Le Parrain, celui qui vend de l'huile d'olive? Genco. C'est pas moi qui l'ai dit, M. le Juge, c'est Paul Arcand au 98.5 (se rendre à 2:38)... ainsi que de nombreux lecteurs. Et même un député.
      Comment se nomme l'entreprise de la famille Tomassi? Genco. Comment se nomme l'entreprise de Vito...
      0 réactions | 0 votes
    • Le monde est Tomassi !

      D'abord, en après-midi, Tony Tomassi a lancé un discret «M. le Parfait» (Allez écouter à 25:55, dans l'enregistrement vidéo). Basse flagornerie à l'endroit de M. Vallières? On connaît la propension de M. Tomassi à rebaptiser le président. Le virus a atteint les leaders parlementaires Dupuis et Bédard, comme on l'a fait remarquer la semaine dernière. Or, des espions me rapportent que peu après 17h, hier, Stéphane Billette, député libéral d'Huntingdon, a rebaptisé le président «M. le Projet»....
      D'abord, en après-midi, Tony Tomassi a lancé un discret «M. le Parfait» (Allez écouter à 25:55,...
      0 réactions | 0 votes
    • Des tomasseries, «à vue d'oeil et aux yeux fermés»

      Tony Tomassi a reculé hier, sur la façon dont les places en garderie étaient octroyées. Mais heureusement, il n'a PAS reculé «au niveau» des tomasseries, qu'il a multipliées pour nous, ses admirateurs groupés au sein de Mots et Maux™ : «Nous avons fait le choix, comme gouvernement, M. Chartrand, de bien faire attention où les coupes seront mises en place. Le gouvernement a pris l'engagement avec la population du Québec de faire sa part avec 62 % de réduction des dépenses du gouvernement, de...
      Tony Tomassi a reculé hier, sur la façon dont les places en garderie étaient octroyées. Mais...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi sort la tronçonneuse!

      EN DIRECT DU PARLEMENT : À l'entrée de l'extraordinaire conseil des ministres décontracté sur le plan de contraction des dépenses, Tony Tomassi a déclaré : «On a pris un engagement comme gouvernement de faire notre part pour la réduction des dépenses.» Quel autre organisme peut réduire les dépenses du gouvernement que le gouvernement lui-même? Le pire suit : «Le contrat qu'on a pris, c'est que le gouvernement coupe 60% de ses dépenses» Est-ce une tomasserie ou annonce-t-il la réduction de...
      EN DIRECT DU PARLEMENT : À l'entrée de l'extraordinaire conseil des ministres décontracté sur le...
      0 réactions | 0 votes
    • Jacques Dupuis intronisé dans l'ordre de la Tomasserie

      Il y a longtemps que les perronismes se sont affranchis de Jean Perron. Il en va de même, désormais, pour les tomasseries. Hier, c'était Stéphane Bédard qui rebaptisait Yvon Vallières «M. le Patron». Aujourd'hui, c'est son vis-à-vis Jacques Dupuis qui, dans un lapsus freudien —(pour reprendre le mot de Josée Legault sur Twitter) ou, encore, bastarachien— il a gratifié M. Vallières d'un «M. le Juge»; deux fois plutôt qu'une. La seconde fois, après son «M. le Juge», il a reproché à la critique...
      Il y a longtemps que les perronismes se sont affranchis de Jean Perron. Il en va de même,...
      0 réactions | 0 votes
    • Stéphane Bédard obtient sa carte du club Tomassi

      EN DIRECT DE LA COLLINE PARLEMENTAIRE : En sortant de la chambre tout à l'heure, le ministre de la Famille Tony Tomassi n'était pas peu content de souligner à votre humble serviteur et non moins artisan de Mots et maux™ qu'aujourd'hui, ce n'est pas lui qui avait rebaptisé Yvon Vallières, mais bien le «leader adjoint». (En fait, M. Tomassi voulait parler du leader parlementaire péquiste, Stéphane Bédard.) Voici comment ça c'est produit : «Le Président: "Un instant! Sur une question de...
      EN DIRECT DE LA COLLINE PARLEMENTAIRE : En sortant de la chambre tout à l'heure, le ministre de la...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi branché sur le 220

      La surfacturation dans les garderies et les CPE? Le ministre de la Famille Tony Tomassi savait tout, a-t-il déclaré le 25 mars. «C'est une situation qui est inacceptable. On prend les faits très au sérieux, les gens au ministère sont très au fait du... du courant.» Être «au fait du courant», c'est une façon d'être branché, j'imagine.
      La surfacturation dans les garderies et les CPE? Le ministre de la Famille Tony Tomassi savait...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi, comme Flex-o-Flex : «Là où ça fait mal!»

      Une question a été posée à Tony Tomassi, hier: «Est-ce le fruit du hasard si le président de l'Association [des garderies privées du Québec], Sylvain Lévesque, et le vice-président, Samir Alahmad, et sa famille ont obtenu près de 400 places subventionnées depuis 2003 alors qu'ils ont contribué pour plus de 26 000 $ à la caisse du Parti libéral du Québec?» La réponse de M. Tomassi? «C'est sûr et certain, M. le Président, que chacun contribue où est-ce que son idéologie est le plus sensible.»...
      Une question a été posée à Tony Tomassi, hier: «Est-ce le fruit du hasard si le président de...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi rebaptise une nouvelle fois Vallières

      «La demande est analysée, M. le Ministère; il doit remplir toutes les conditions qui sont énumérées par règlement [...]. Et, si la personne est apte à obtenir un permis, le permis lui est octroyé.» Ouf. Au sujet des personnes qui ont siégé un temps à l'exécutif libéral de Lafontaine et qui évoluent dans le domaine des garderies, M. Tomassi a présenté les faits ainsi : «Le moment que j'ai été nommé ministre, tous les gens qui avaient un lien potable et probable avec quelque service que ce...
      «La demande est analysée, M. le Ministère; il doit remplir toutes les conditions qui sont énumérées...
      0 réactions | 0 votes
    • Pluie de tomasseries

      «C'est leur nouvelle tactique de salir la réputation de citoyens du Québec, c'est ça qu'ils font depuis un bon certain temps», a déclaré le ministre de la Famille Tony Tomassi, ce matin. Vous avez raté la période de questions? Voici essentiellement ce que M. Tomassi a eu comme unique réponse aux nombreuses interrogations sur l'apparence de favoritisme dans l'attribution des places en garderie: «Depuis quelque temps, le député de Gouin continue à faire des allégations. Je l'invite, M. le...
      «C'est leur nouvelle tactique de salir la réputation de citoyens du Québec, c'est ça qu'ils font...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi «pugnace» au sujet du «PRO-SÉ-LY-TIS-ME»

      Grâce à notre grand ami Tony Tomassi, j'ai eu l'impression de revivre un des plus intenses moments de ma carrière de correspondant parlementaire, cette semaine. C'était le 31 octobre 2006, lorsque, en conférence de presse, au sujet des critiques d'Ottawa sur le plan de réduction des gaz à effet de serre de Québec, j'avais lancé au ministre Claude Béchard : «Vous n'avez pas l'air pugnace.» M. Béchard avait dit : «Pardon?» J'avais répété : «Vous n'avez pas l'air pugnace.» M. Béchard,...
      Grâce à notre grand ami Tony Tomassi, j'ai eu l'impression de revivre un des plus intenses moments...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi rebaptise Fatima

      Le ministre de la Famille, mercredi, à la période de questions, s'adressait à celle qui présidait ce grand moment de vie parlementaire, Fatima Houda-Pépin : «Alors, monsieur... Mme la Présidente, excusez... pour ne pas être sur le blogue de mon ami Antoine.» Oui Tony, vous êtes ami... que dis-je, grand ami de ce carnet. J'irais encore plus loin: vous méritez une catégorie, les tomasseries.
      Le ministre de la Famille, mercredi, à la période de questions, s'adressait à celle qui présidait...
      0 réactions | 0 votes
    • Tomassi rebaptise encore Vallières

      EN DIRECT DU SALON BLEU : Objet de toutes les questions de l'opposition officielle depuis le début de la période de questions, Tony Tomassi vient de rebaptiser Yvon Vallières : «M. le Politique.» C'est mieux que M. le Besoin. On en convient.
      EN DIRECT DU SALON BLEU : Objet de toutes les questions de l'opposition officielle depuis le début...
      0 réactions | 0 votes
    • Vallières, Monsieur «le BESOIN» ?

      EN DIRECT DU PARLEMENT : Le président Yvon Vallières a été rebaptisé à deux reprises ce matin, à la période de questions. D'abord, Michelle Courchesne a lancé: «Nous resserrons aussi le temps que nous devons accorder aux matières de base que sont le français, les mathématiques, l'anglais et les sciences, pour que ce soit clairement clarifié [...] pour que justement on facilite cette réussite, monsieur le Scolaire.» Il y a plus insultant comme surnom. Voyez comment Tony Tomassi a traité M....
      EN DIRECT DU PARLEMENT : Le président Yvon Vallières a été rebaptisé à deux reprises ce matin, à la...
      0 réactions | 0 votes
    • Encore la marquise

      EN DIRECT DU SALON BLEU: Pauline Marois est tombée dans un piège connu ce matin (voir notre entrée du 15 septembre): elle a prononcé l'expression «tout va bien Madame la marquise» en condamnant les propos de la ministre Kathleen Weil selon qui, malgré l'avortement du procès Norbourg, «la justice roule bien au Québec». Les libéraux ont éclaté de rire en laissant entendre que la marquise, c'était la chef de l'opposition. Pour être sûr que l'on ait compris, Jean Charest a parlé de la «députée...
      EN DIRECT DU SALON BLEU: Pauline Marois est tombée dans un piège connu ce matin (voir notre entrée...
      0 réactions | 0 votes
    • Un lapsus de Tomassi enflamme les banquettes de l'opposition

      EN DIRECT DU PARLEMENT : «Sous le Parti québécois, le Québec est devenu le paradis des familles», a déclaré avec un bel enthousiasme, le ministre libéral de la Famille Tony Tomassi (un ami de ce carnet). Le lapsus a enflammé de bonheur et de rigolade les banquettes de l'opposition. Homme d'esprit, le leader du gouvernement Jacques Dupuis s'est levé et, une fois la clameur éteinte, a déclaré, faussement dépité : «Monsieur le président, en vertu de l'article 35 du règlement, je vous demande de...
      EN DIRECT DU PARLEMENT : «Sous le Parti québécois, le Québec est devenu le paradis des familles», a...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.