Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    La p'tite biblio C'est l'histoire d'une petite bibliothèque sauvage installée devant une porte. Des feuilles, des bouquins y sont laissés puis voyagent, épiés par la propriétaire de cet «hôtel de passe» pour mots. En découlent d'autres histoires, de voisinage celles-là, que vous raconte ici Catherine Lalonde.

    Archives d'août 2015 Flux RSS du blogue La p'tite biblio

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



      Certaines lectures sont pareilles à l'ascension du mont Mégantic à vélo, un plaisir d'orgueil.

      La liste des abandonnées

      26 août 2015 14h56 | Catherine Lalonde | La p'tite biblio
      « J’ai grimpé le mont Mégantic en vélo ce week-end », me contait lundi un collègue, un de ceux qui comme moi étaient plus sportifs avant d’être si plumitifs, un de ceux qui ne cessent de courir dans les maigres temps libres après une dopamine aux effets de plus en plus fantomatiques, parce que rares. « Quelle idée ! Après cinq minutes j’avais le cœur dans la gorge, la gorge nouée et l’impression d’avoir 80 ans. J’ai appliqué la technique du 10 mètres : OK, je vais me rendre à la roche grise....
      « J’ai grimpé le mont Mégantic en vélo ce week-end », me contait lundi un collègue, un de ceux qui...
      6 réactions | 7 votes
      Près de 97 % de l’intérêt médiatique porté sur l’industrie du livre au Québec est consacré aux livres de cuisine.

      Ma porno

      21 août 2015 17h05 | Catherine Lalonde | La p'tite biblio
      Il y a quelques semaines, en entrant dans mon club vidéo, le changement était frappant. Les portes de la section porno, frontières toujours closes d’une certaine morale, avaient été déboulonnées : plus de chairs, seins, queues et sperme s’exhibant aux étagères, mais des séries télé, exposées sans honte aux yeux de tous. « Presque plus personne ne louait de porno, m’a dit la commis, tout le monde va sur Internet maintenant. » Cette pornographie, ces « produits commerciaux consistant en des...
      Il y a quelques semaines, en entrant dans mon club vidéo, le changement était frappant. Les portes...
      1 réaction | 11 votes
    • Tout ce que nous n’avons pas lu… (L’anti-liste)

      16 août 2015 12h20 | Catherine Lalonde | La p'tite biblio
      Il y a quelques étés déjà, Louis Hamelin parlait avec son bel esprit de contradiction des livres du Chilien Roberto Bolano dans les pages du cahier Lectures d’été du Devoir. C’était titré «L’anti-roman de plage»… Quelques jours plus tard, alors que je chinais parmi les titres du Port de tête, le libraire Éric Blackburn, lancé par le souvenir de cette chronique, m’entreprenait sur ce Bolano qu’il adore.   — Je n’ai jamais lu Roberto Bolano, Éric.   Je n’ai jamais lu Roberto Bolano, et j’ai...
      Il y a quelques étés déjà, Louis Hamelin parlait avec son bel esprit de contradiction des livres du...
      2 réactions | 13 votes
      Quelques jours après l’installation de la biblio sauvage, Thierry est passé, ruban en main pour mesurer, copier et reconstruire chez lui.

      Apprivoiser un Croque-livres

      9 août 2015 10h55 | Catherine Lalonde | La p'tite biblio
      La biblio sauvage qui niche à ma porte a été clouée par les blanches mains de quelqu’un qui m’aime. Calculs, dessins, tâtonnements. Tests de différents systèmes de fermeture. Jus de bras pour couler un peu de béton afin d’équilibrer ses pilotis.
      La biblio sauvage qui niche à ma porte a été clouée par les blanches mains de quelqu’un qui m’aime. Calculs, dessins, tâtonnements. Tests de différents systèmes de fermeture. Jus de bras pour couler un peu de béton afin d’équilibrer ses pilotis.
      0 réactions | 8 votes
      Un exemplaire du magazine <em>Ateliers</em> s'est retrouvé dans la bibliothèque sauvage, bouffée d'une autre époque.

      Feu les livres

      2 août 2015 20h00 | Catherine Lalonde | La p'tite biblio
      Quand est-ce qu’un livre meurt? La question me turlupine depuis longtemps. Et elle se pose souvent avec la p’tite biblio.
      Quand est-ce qu’un livre meurt? La question me turlupine depuis longtemps. Et elle se pose souvent avec la p’tite biblio.
      2 réactions | 6 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.