Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    Archives de juin 2013 Flux RSS du blogue Les mutations tranquilles

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



      ZXX: une police de caractères pour déjouer la surveillance numérique

      27 juin 2013 14h58 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Il y a eu les révélations, il y a maintenant la riposte! Un jeune graphiste américain croit avoir trouvé une solution pour déjouer les systèmes de surveillance des communications mis en place par les autorités américaines: une police de caractères d'imprimerie qualifiée de «perturbatrice» et spécialement pensée pour tromper les outils de reconnaissance automatique de caractères.
      Il y a eu les révélations, il y a maintenant la riposte! Un jeune graphiste américain croit avoir trouvé une solution pour déjouer les systèmes de surveillance des communications mis en place par les autorités américaines: une police de caractères d'imprimerie qualifiée de «perturbatrice» et spécialement pensée pour tromper les outils de reconnaissance automatique de caractères.
      6 réactions | 9 votes

      Les jeunes face au livre: branchés, mais pas totalement déconnectés

      25 juin 2013 12h47 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Sale temps pour les idées reçues! Même s'ils sont passablement accrochés à un réseau numérique, les jeunes Américains n'en délaissent pas pour autant le plaisir de se perdre dans une bibliothèque pour y trouver des livres imprimés sur du papier. C'est en tout cas ce que révèle une étude du Pew Research Center dévoilée ce mardi, comme pour mieux mettre en perspective les...
      Sale temps pour les idées reçues! Même s'ils sont passablement accrochés à un réseau numérique, les jeunes Américains n'en délaissent pas pour autant le plaisir de se perdre dans une bibliothèque pour y trouver des livres imprimés sur du papier. C'est en tout cas ce que révèle une étude du Pew Research Center dévoilée ce mardi, comme pour mieux mettre en perspective les grandes critiques de la modernité.
      1 réaction | 6 votes

      L'avenir de la conquête spatiale passe-t-il par le socio-financement?

      21 juin 2013 14h19 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      La question se pose désormais et surtout depuis que la compagnie américaine Planetary Resources vient de «lever» un premier million de dollars pour la construction de son télescope spatial. Particularité de l'exercice: près de 12 950 internautes ont financé la chose en répondant à un appel au sociofinancement — crowdfunding, comme on dit dans les pages du très british Guardian — lancé sur le site...
      La question se pose désormais et surtout depuis que la compagnie américaine Planetary Resources vient de «lever» un premier million de dollars pour la construction de son télescope spatial. Particularité de l'exercice: près de 12 950 internautes ont financé la chose en répondant à un appel au sociofinancement — crowdfunding, comme on dit dans les pages du très british Guardian — lancé sur le site Kickstarter.
      4 réactions | 2 votes

      Le télégramme n'est pas mort: le Canada en envoie 20 000 par an

      19 juin 2013 11h35 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Très vieux, mais loin d'être obsolète. En compétition avec le courriel, le tweet ou le texto, le télégramme, ce message succinct envoyé par télégraphe, est loin d'avoir posé son dernier «stop» sur un bout de papier. Pis, il est même très vivant au Canada où une entreprise de Toronto en assure encore et toujours la transmission d'environ 20 000 par an... Au mépris, bien...
      Très vieux, mais loin d'être obsolète. En compétition avec le courriel, le tweet ou le texto, le télégramme, ce message succinct envoyé par télégraphe, est loin d'avoir posé son dernier «stop» sur un bout de papier. Pis, il est même très vivant au Canada où une entreprise de Toronto en assure encore et toujours la transmission d'environ 20 000 par an... Au mépris, bien sûr, des idées reçues.
      1 réaction | 8 votes

      Nouveau chic de la branchitude: ne pas être branché!

      13 juin 2013 11h43 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Si l'on se fie au monde de la mode, qui aime bien cultiver les tendances de demain et l'esthétisme à venir, le summum de la «branchitude», dans un univers surconnnecté, serait... de ne plus avoir d'existence numérique, d'être introuvable dans un moteur de recherche. C'est du moins ce qu'estime une des figures de proue de ce haut lieu de la superficialité, qui finalement, par moment, peut se montrer d'une troublante...
      Si l'on se fie au monde de la mode, qui aime bien cultiver les tendances de demain et l'esthétisme à venir, le summum de la «branchitude», dans un univers surconnnecté, serait... de ne plus avoir d'existence numérique, d'être introuvable dans un moteur de recherche. C'est du moins ce qu'estime une des figures de proue de ce haut lieu de la superficialité, qui finalement, par moment, peut se montrer d'une troublante profondeur.
      3 réactions | 13 votes

      Des «surveillés» indignés veulent rire de la NSA... à 19h mercredi

      12 juin 2013 13h10 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      Surveillés, mais aussi indignés. Deux jeunes Américains ont décidé de s'amuser de la surveillance des citoyens par les services secrets des États-Unis, pour mieux la dénoncer. Comment? En lançant l'opération Troll the NSA — hameçonner la NSA, la National Security Agency. L'expression numérique de la contestation doit prendre forme collectivement ce mercredi à 19h, heure normale de l'est, et...
      Surveillés, mais aussi indignés. Deux jeunes Américains ont décidé de s'amuser de la surveillance des citoyens par les services secrets des États-Unis, pour mieux la dénoncer. Comment? En lançant l'opération Troll the NSA — hameçonner la NSA, la National Security Agency.

      L'expression numérique de la contestation doit prendre forme collectivement ce mercredi à 19h, heure normale de l'est, et ce, dans la foulée des révélations faites sur le programme d'écoute du quotidien des Américains par le gouvernement.
      0 réactions | 5 votes

      Littérature en ligne: l'actualité donne un autre souffle au «1984» d'Orwell

      11 juin 2013 14h00 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
      C'est ce qu'on appelle un lien de cause à effet. Alors que le présent vibre — une nouvelle fois — sous les révélations de surveillance électronique massive orchestrée par l'administration Obama, dans la foulée de décrets un brin liberticides adoptés par George W. Bush, le bouquin 1984 de George Orwell connait un regain de popularité sur le site du libraire dématérialisé Amazon....
      C'est ce qu'on appelle un lien de cause à effet. Alors que le présent vibre — une nouvelle fois — sous les révélations de surveillance électronique massive orchestrée par l'administration Obama, dans la foulée de décrets un brin liberticides adoptés par George W. Bush, le bouquin 1984 de George Orwell connait un regain de popularité sur le site du libraire dématérialisé Amazon. Publié en 1949, ce récit d'anticipation a fait apparaitre dans l'imaginaire collectif la figure de Big Brother, métaphore d'un État ultra policé par l'entremise de la technologie.
      1 réaction | 6 votes

      Norman McLaren au bout d'un seul doigt

      L'Office national du film (ONF) poursuit sa longue et méthodique numérisation de son monde et c'est désormais l'univers du génialissime réalisateur Norman McLaren, figure historique de l'institution fédérale, qui y goute. Comment? Avec l'apparition aujourd'hui même dans l'univers des tablettes de L'Atelier McLaren, une application qui permet de replonger dans l'univers dessiné et sonore du...
      L'Office national du film (ONF) poursuit sa longue et méthodique numérisation de son monde et c'est désormais l'univers du génialissime réalisateur Norman McLaren, figure historique de l'institution fédérale, qui y goute. Comment? Avec l'apparition aujourd'hui même dans l'univers des tablettes de L'Atelier McLaren, une application qui permet de replonger dans l'univers dessiné et sonore du créateur, mais également d'explorer les techniques de production qui ont fait sa renommée et du coup se transformer en réalisateur de dessins animés.
      0 réactions | 5 votes

      Par texto la vie est bien plus qu'un roman: elle en représente 90

      Qui a dit que la technologie nous faisait perdre la capacité d'écrire? En une année, l'adepte moyen du texto, ces messages courts que l'on s'envoie banalement par téléphone cellulaire interposé, écrit pas moins de 179 000 mots pour nourrir ce genre de conversations, indique une étude réalisée en Grande-Bretagne. Un chiffre dont le poids devient évident quand on le multiplie par 10: en une décennie...
      Qui a dit que la technologie nous faisait perdre la capacité d'écrire? En une année, l'adepte moyen du texto, ces messages courts que l'on s'envoie banalement par téléphone cellulaire interposé, écrit pas moins de 179 000 mots pour nourrir ce genre de conversations, indique une étude réalisée en Grande-Bretagne. Un chiffre dont le poids devient évident quand on le multiplie par 10: en une décennie du coup, l'accro aux textos va produire en mots l'équivalent d'À la recherche du temps perdu de Marcel Proust ou trois fois l'intégral de Guerre et Paix de Léon Tolstoï, deux bouquins se trouvant dans la liste des plus longs romans de l'histoire de la littérature.
      0 réactions | 3 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.