Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    Archives de mai 2012 Flux RSS du blogue Les mutations tranquilles

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



      Éducation: le président de l'Université Stanford prédit la mort des salles de classe

      Plus il explore la diffusion de la connaissance par l'entremise de l'Internet et des outils de communication mobile et plus il en est convaincu: John L. Hennessy, président de la prestigieuse université californienne Stanford annonce aujourd'hui rien de moins que la disparition prochaine des salles de classe. Et comme la prédiction vient d'un endroit du globe à l'avant-garde sociale qui, il y a plus de 40 ans, a posé les germes d'une...
      Plus il explore la diffusion de la connaissance par l'entremise de l'Internet et des outils de communication mobile et plus il en est convaincu: John L. Hennessy, président de la prestigieuse université californienne Stanford annonce aujourd'hui rien de moins que la disparition prochaine des salles de classe. Et comme la prédiction vient d'un endroit du globe à l'avant-garde sociale qui, il y a plus de 40 ans, a posé les germes d'une autre révolution, forcément, on écoute.
      41 réactions | 18 votes

      Casserole virtuelle pour manifestations bien réelles

      À l'ère numérique, l'indignation peut devenir un incroyable stimulateur de l'imagination. La preuve se nomme iCassolator, une application gratuite qui permet, dans le Québec actuellement en crise sociale, de taper de la casserole en pleine rue sans pour autant malmener la batterie de cuisine que l'on a héritée de sa grand-mère. Une idée importée de Barcelone et qui trouve, sans surprise, mais avec amusement, une...
      À l'ère numérique, l'indignation peut devenir un incroyable stimulateur de l'imagination. La preuve se nomme iCassolator, une application gratuite qui permet, dans le Québec actuellement en crise sociale, de taper de la casserole en pleine rue sans pour autant malmener la batterie de cuisine que l'on a héritée de sa grand-mère. Une idée importée de Barcelone et qui trouve, sans surprise, mais avec amusement, une deuxième vie ici depuis quelques jours.
      3 réactions | 7 votes

      Donner ses livres numériques en héritage: un problème pour Amazon

      La question est bonne et pas grand monde l'avait vu se pointer: les livres numériques qui commencent à se multiplier dans une liseuse numérique ou un iPad prêt de chez vous peuvent-ils se transmettre par héritage, à l'image du contenu des bibliothèques d'antan? En théorie, oui, mais en pratique pas pour le grand libraire en ligne Amazon, vient de découvrir le New York Times, mettant du coup à jour un autre paradoxe...
      La question est bonne et pas grand monde l'avait vu se pointer: les livres numériques qui commencent à se multiplier dans une liseuse numérique ou un iPad prêt de chez vous peuvent-ils se transmettre par héritage, à l'image du contenu des bibliothèques d'antan? En théorie, oui, mais en pratique pas pour le grand libraire en ligne Amazon, vient de découvrir le New York Times, mettant du coup à jour un autre paradoxe lié à la dématérialisation de nos comportements.
      8 réactions | 10 votes

      #FF le documentaire qui passe (forcément) par les réseaux sociaux pour voir le jour

      Les temps modernes savent générer des paradoxes. Exemple: la numérisation des rapports sociaux fait qu'aujourd'hui, un peu partout sur la planète Web, l'opinion publique se voient, ici et là, influencée par des milliers d'internautes qui savent parler fort et surtout se montrer convaincants. Dans les réseaux sociaux, dans les blogues ou les espaces de commentaires, ces «connaissances numériques», qui, pour la...
      Les temps modernes savent générer des paradoxes. Exemple: la numérisation des rapports sociaux fait qu'aujourd'hui, un peu partout sur la planète Web, l'opinion publique se voient, ici et là, influencée par des milliers d'internautes qui savent parler fort et surtout se montrer convaincants. Dans les réseaux sociaux, dans les blogues ou les espaces de commentaires, ces «connaissances numériques», qui, pour la plupart ne font pas partie de nos cercles d'intimes, inspirent confiance, modifient nos choix et peuvent parfois influencer des décisions importantes. Mais qui sont-elles vraiment?
      0 réactions | 3 votes
      Ville fantôme pour chercheurs, ingénieurs et scientifiques, CITE – acronyme de Center for Innovation Testing and Evalutation – est un rêve un peu fou imaginé par le Pegasus Global Holding.<br />

      CITE: Une ville fantôme pour expérimenter le futur, grandeur nature

      Le futur, la petite ville de Hobbs, au Nouveau Mexique, a décidé de l'écrire aujourd'hui. Comment? En bâtissant dans ses environs CITE, une ville bien réelle, avec maisons, bureaux, routes, lampadaires, égouts... et surtout une particularité: aucun humain ne va avoir le droit d'y vivre. L'endroit est destiné uniquement à expérimenter, grandeur nature, tous les systèmes technologiques censés...
      Le futur, la petite ville de Hobbs, au Nouveau Mexique, a décidé de l'écrire aujourd'hui. Comment? En bâtissant dans ses environs CITE, une ville bien réelle, avec maisons, bureaux, routes, lampadaires, égouts... et surtout une particularité: aucun humain ne va avoir le droit d'y vivre. L'endroit est destiné uniquement à expérimenter, grandeur nature, tous les systèmes technologiques censés régir les environnements urbains de demain. Coût de l'opération: 1 milliard de dollars.
      2 réactions | 2 votes
      Source: miamismpix.com<br />

      Les mutations symphoniques ou quand Mozart et Stravinsky s'invitent dans les univers technos

      Si le jeune auditoire ne vient pas à toi, va à lui. Depuis quelques semaines, le New World Symphony Orchestra de Miami, en Floride, s'est donné pour mission de rapprocher l'univers classique symphonique des jeunes générations dont les oreilles sont généralement détournées de cet art séculaire. Et pour y arriver, l'institution musicale ne manque pas d'audace: elle fait se rencontrer, dans des soirées de...
      Si le jeune auditoire ne vient pas à toi, va à lui. Depuis quelques semaines, le New World Symphony Orchestra de Miami, en Floride, s'est donné pour mission de rapprocher l'univers classique symphonique des jeunes générations dont les oreilles sont généralement détournées de cet art séculaire. Et pour y arriver, l'institution musicale ne manque pas d'audace: elle fait se rencontrer, dans des soirées de type techno-rave, Mozart, Stravinsky avec... les tonalités de la musique techno. Puristes s'abstenir.
      3 réactions | 2 votes

      Amitiés numériques entre profs et élèves: pas dans les écoles publiques de New York

      Le printemps annonce généralement la saison des grands ménages et les professeurs qui officient dans les écoles publiques de New York vont devoir certainement se plier à l'exercice... dans leurs amitiés numériques.
      Le printemps annonce généralement la saison des grands ménages et les professeurs qui officient dans les écoles publiques de New York vont devoir certainement se plier à l'exercice... dans leurs amitiés numériques.
      4 réactions | 3 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.