Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Archives d'avril 2012 Flux RSS du blogue Mots et maux de la politique

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



      «S'asseoir», verbe de l'heure au Québec!

      Comme Benoît Melançon le souligne depuis quelque temps dans son excellent blogue L'Oreille tendue, le verbe «s'asseoir avec» remplace de plus en plus souvent «se parler» ou «avoir des pourparlers» ou même négocier, au Québec. Par exemple, la ministre Line Beauchamp va finalement «s'asseoir avec les représentants étudiants» en fin d'après-midi.
      Comme Benoît Melançon le souligne depuis quelque temps dans son excellent blogue L'Oreille tendue, le verbe «s'asseoir avec» remplace de plus en plus souvent «se parler» ou «avoir des pourparlers» ou même négocier, au Québec. Par exemple, la ministre Line Beauchamp va finalement «s'asseoir avec les représentants étudiants» en fin d'après-midi.
      20 réactions | 9 votes

      Les combats dans le Jell-O de Jean Charest

      Quand la période de questions devient ridicule en raison des pièges rhétoriques débiles, des indignations feintes, des métaphores douteuses, on a l'impression d'assister à un combat dans le Jell-O, ceux qu'organisent certains bars malfamés.
      Quand la période de questions devient ridicule en raison des pièges rhétoriques débiles, des indignations feintes, des métaphores douteuses, on a l'impression d'assister à un combat dans le Jell-O, ceux qu'organisent certains bars malfamés.
      37 réactions | 22 votes
      Lors d'une «nuit vénéneuse» de 1981, Trudeau aurait réédité sous une autre forme l'agression de Wolfe, soutint le député Yves Blais

      Trudeau, c'est Wolfe!

      Le député de Terrebonne Yves Blais prenait la parole le 12 novembre 1981, peu après l'exclusion du Québec de l'accord constitutionnel de 1981 (appelé abusivement «Nuit des longs coûteaux»). La constitution fut promulguée le 17 avril 1982, il y a 30 ans.
      Le député de Terrebonne Yves Blais prenait la parole le 12 novembre 1981, peu après l'exclusion du Québec de l'accord constitutionnel de 1981 (appelé abusivement «Nuit des longs coûteaux»). La constitution fut promulguée le 17 avril 1982, il y a 30 ans.
      14 réactions | 8 votes

      La complainte du phoque en CHSLD

      La députée Carole Poirier se moquait ce matin en chambre de la gestion libérale des soins pour les aînés : «Depuis qu'ils sont là, ce qu'ils ont fait, c'est qu'ils ont [embauché] des clowns pour aider nos aînés!»
      La députée Carole Poirier se moquait ce matin en chambre de la gestion libérale des soins pour les aînés : «Depuis qu'ils sont là, ce qu'ils ont fait, c'est qu'ils ont [embauché] des clowns pour aider nos aînés!»
      39 réactions | 9 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.