Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Archives de novembre 2009 Flux RSS du blogue Mots et maux de la politique

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



    • Faut-il «booster» notre langue française?

      LYON — Jean Charest a de ces transports presque poétiques lorsqu'il célèbre les intéressants Arrangements de reconnaissance mutuelle (ARM) comme hier à Paris. Désormais, les compétences d'un médecin français seront reconnues plus facilement au Québec et inversement. (Précision: ces ARM n'accordent toutefois pas un droit de travailler et ne dispensent donc pas les professionnels des démarches normales: obtention de permis de travail, etc.) Transports poétiques, donc : «C'est la création d'un...
      LYON — Jean Charest a de ces transports presque poétiques lorsqu'il célèbre les intéressants...
      0 réactions | 0 votes
    • «Ça tombe bien», non?

      LYON — J'ai demandé à Jean Charest hier ce qu'il répondait aux analystes qui soutiennent que «ça tombe bien», dans la conjoncture actuelle —où les demandes d'enquête publique sur les trois «CO» (construction, collusion, corruption) se font encore plus pressantes que jamais— ...«ça tombe bien», dis-je, qu'on discute tant d'environnement... «ça tombe bien», aussi, que le Québec, même s'il n'est pas souverain et n'aura que peu à dire à Copenhague, ait décidé d'y dépêcher son premier ministre......
      LYON — J'ai demandé à Jean Charest hier ce qu'il répondait aux analystes qui soutiennent que «ça...
      0 réactions | 1 votes
    • Charest dans les livres scolaires?

      J'ai reçu cette image et ce commentaire de Benoît Melançon, professeur de littérature à l'UdM et blogueur (voir L'Oreille tendue). «Hier soir, j'aidais mon fils cadet, qui est en première année, à faire ses devoirs. Au programme une lecture (références plus bas) [qui était accompagnée] de l'image en fichier joint. S'agirait-il de publicité subliminale pour le premier ministre du Québec?» Référence : Bureau, Serge, "C’est bien ennuyeux !", Boucherville, Graficor, coll. «Tous azimuts : 1er...
      J'ai reçu cette image et ce commentaire de Benoît Melançon, professeur de littérature à l'UdM et...
      0 réactions | 0 votes
    • Les journalistes sont des chiens

      C'est Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial-International, qui a usé de la métaphore, en ces termes, hier : «Vous avez dit le mot juste, vous parlez d'allégations. Moi, quand on parle d'allégations, je ne suis pas encore rendu aux accusations [...]. Comme syndicat, [...] je n'ai pas à m'ingérer dans la gestion des allégations. On sait que les médias, quand ils s'emparent de quelque chose, [...] c'est comme [si] tu débarques un chien dans un cimetière. [Il va] creuser une...
      C'est Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial-International, qui a usé de la...
      0 réactions | 0 votes
    • Richard Goyette, de la FTQ-construction et son sosie

      Difficile journée pour M. Richard Goyette, de la FTQ-Construction. En point de presse, il redit que les commissions d'enquête publiques, ce ne sont que des «spectacles». Puis, les journalistes lui répliquent que ce sont deux syndicats, celui des policiers de la SQ et celui des procureurs de la couronne, qui, les derniers, ont réclamé une enquête publique sur la construction. L'échange :—Est-ce que c’est le syndicat des policiers ou les policiers qui l’ont affirmé? —Le syndicat des...
      Difficile journée pour M. Richard Goyette, de la FTQ-Construction. En point de presse, il redit que...
      0 réactions | 0 votes
    • Chassé du Quotidien, Brassard devient blogueur

      Depuis qu'il n'a plus à respecter une ligne de parti, l'ancien ministre péquiste Jacques Brassard est devenu un franc-tireur conservateur, anti-écolo et... critique de Paul Desmarais (voir plus bas). Le polémiste vient même d'en perdre sa chronique au Quotidien de Chicoutimi, propriété de Gesca, avec qui il collaborait depuis près de six ans. Voici comment il explique son départ : «Le 22 octobre dernier, au lendemain d’une chronique sur le sous-pontife verdoyant, Steeven [sic] Guilbeault,...
      Depuis qu'il n'a plus à respecter une ligne de parti, l'ancien ministre péquiste Jacques Brassard...
      0 réactions | 0 votes
    • Dure première pour Gérard Deltell

      EN DIRECT DU SALON BLEU : Le nouveau chef de l'ADQ a posé deux questions tout à l'heure et n'a pas vraiment été pris au sérieux par la chambre. Dans sa première, il a parlé, illustrant le tout avec force gesticulations, d'un «triangle curieux», PLQ, PLC (?) et FTQ, qui refusait une enquête publique sur la construction. Dans sa deuxième question, il a lancé que de refuser une enquête publique est «aussi incroyable... que de vouloir imposer la loi 101 dans les cégeps», tentant de faire une...
      EN DIRECT DU SALON BLEU : Le nouveau chef de l'ADQ a posé deux questions tout à l'heure et n'a pas...
      0 réactions | 0 votes
    • VLB à l'affût des «perronismes»

      Sympathique courriel de l'écrivain Victor-Lévy Beaulieu : «Jean Perron, à l'émission de télévision L'attaque à cinq de Jean Pagé, en a fait une pas pire pantoute il y a quelque temps. À la question "Comment ça se fait que ça marche pas entre Jacques Martin, le coach des Canadiens, et les joueurs russes?", l'ineffable a répondu: "Le problème, c'est que Jacques Martin est pas capable de les pénétrer, les joueurs russes!"» Encore cette utilisation ambiguë du faux ami pénétrer.
      Sympathique courriel de l'écrivain Victor-Lévy Beaulieu : «Jean Perron, à l'émission de télévision...
      0 réactions | 0 votes
    • Un policier de la SQ inspiré par André Boisclair

      «Coffre à outils» : le président du syndicat des policiers de la Sûreté du Québec, Jean-Guy Dagenais, a dû répéter l'expression quarante fois ce matin, dans les différentes interviews qu'il a accordées pour réclamer une enquête publique sur la construction et les municipalités. Évoquant l'opération Marteau, il a soutenu ce qui suit : «Dans un coffre à outils, on peut avoir un marteau, ce qui fait un bon travail. Mais c'est pas défendu d'avoir une scie, c'est pas défendu d'avoir une pince. Le...
      «Coffre à outils» : le président du syndicat des policiers de la Sûreté du Québec, Jean-Guy...
      0 réactions | 0 votes
    • Humour péquiste

      Qu'est-ce qui nous attendait ce matin, à la salle de presse? Des baguels «bilingues». Elle est bien bonne, Jonathan. Mais l'histoire ne dit pas s'il les a commandés en français.
      Qu'est-ce qui nous attendait ce matin, à la salle de presse? Des baguels «bilingues». Elle est bien...
      0 réactions | 0 votes
    • La loi 101 doit être appliquée au cégep, réclament les militants péquistes

      REPORTAGE DISPONIBLE EN PRIMEUR SUR CE CARNETMontréal—La loi 101 devrait s'appliquer dans les cégeps du Québec. C'est la position qu'une majorité de militants du Parti québécois ont appuyée, lors du colloque que la formation politique tient à Montréal ce samedi et demain. Le thème en est le «développement culturel» et a révélé, d'une part, la grande inquiétude du PQ à l'égard de la situation du français à Montréal ; et, d’autre part, sa volonté de mettre l'accent sur les questions...
      REPORTAGE DISPONIBLE EN PRIMEUR SUR CE CARNETMontréal—La loi 101 devrait s'appliquer dans les...
      0 réactions | 0 votes
    • Colloque pour un baguel français

      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ: On croyait que le Parti québécois tiendrait un «conseil national», en fin de semaine. Mais non, il organise un «colloque» sur le développement. Qu'est-ce que ça change? Aucune prise de position n'émanera de cette rencontre. «On n'est pas là pour décider quoique ce soit», me disait la députée Louise Beaudoin, jeudi. C'est le congrès, en 2011, qui tranchera. Dommage, les sujets sont cruciaux. Sur la langue par exemple, faut-il appliquer la loi 101 dans les Cégeps?...
      EN DIRECT DU COLLOQUE DU PQ: On croyait que le Parti québécois tiendrait un «conseil national», en...
      0 réactions | 0 votes
    • Une lapierrerie pour l'ADQ

      On savait l'Action démocratique sans le sous, mais on ne savait pas que la situation était aussi grave. Jean Lapierre nous l'a dit, hier, à la radio: elle serait «cassée comme un crucifix plumé».  
      On savait l'Action démocratique sans le sous, mais on ne savait pas que la situation était aussi...
      0 réactions | 1 votes
    • Les «paroles verbales», un «pléonard»!

      Scott McKay, ce matin, déclarait ce qui suit, à propos des cibles que Québec entend défendre en préparation de la conférence de Copenhague:«Jusqu'à maintenant, nous n'avons que très peu à nous mettre sous la dent et on pourrait reprendre une expression consacrée qui veut que nous n'ayons eu droit aujourd'hui qu'à des paroles verbales.» Mais d'où vient ce perronisme dont Scott Mckay s'amuse? Du PQ! En fait, c'est ce que le livre Fou rire au parlement, de Guy Giguère (Stanké, 2003), nous pousse...
      Scott McKay, ce matin, déclarait ce qui suit, à propos des cibles que Québec entend défendre en...
      0 réactions | 0 votes
    • Deltell veut «brasser» les «vaches sacrées»

      Le nouveau chef de l'ADQ a repris hier l'expression de l'ex-péquiste François Legault, «vaches sacrées». Trois fois plutôt qu'une. «Nous sommes là pour réveiller la flamme, pour remettre en question les vaches sacrées du Québec.» Encore : «L'ADQ a toujours été le parti qui a eu le courage de brasser la cage et de remettre en question les vaches sacrées au Québec.» Enfin : «Et je vous rappelle que nous sommes le seul parti qui a le courage, l'honneur et je dirais même l'enthousiasme de...
      Le nouveau chef de l'ADQ a repris hier l'expression de l'ex-péquiste François Legault, «vaches...
      0 réactions | 0 votes
    • Le «petit ministre» fait la «sale job»... et ça vire au bordel

      EN DIRECT DU PARLEMENT : On parle souvent de périodes de «questions». On comprend ce matin pourquoi, il y a quelques années, on a ajouté «et de réponses orales». Car parfois, le gouvernement veut éviter de donner des réponses et pour ce faire, se met à poser des questions à son tour. Ce matin, c'est le ministre Claude Béchard qui s'est levé en réponse aux premières questions de Pauline Marois. Il n'a pas du tout abordé le sujet de la question, soit le rapport accablant du Vérificateur...
      EN DIRECT DU PARLEMENT : On parle souvent de périodes de «questions». On comprend ce matin...
      0 réactions | 0 votes
    • Déluge de mots interdits au Salon bleu

      EN DIRECT DU PARLEMENT : Période de questions houleuse, ce matin, en chambre. La raison? Le dépôt du rapport du Vérificateur général, qui s'est penché sur le dossier le plus chaud de l'heure, l'attribution de contrats dans le merveilleux monde des Transports. Les parlementaires étaient déchaînés et dans ce temps-là, les mots interdits par le règlement fusent. Pauline Marois demande la démission de deux ministres. Jacques Dupuis réplique: «La chef de l'opposition, dans son préambule, dit...
      EN DIRECT DU PARLEMENT : Période de questions houleuse, ce matin, en chambre. La raison? Le dépôt...
      0 réactions | 0 votes
    • Conseil de Janvier Grondin aux automobilistes adultères

      Sur les futures autoroutes à péages, il y aura des appareils qui nous prendront en photo, nous et nos plaques d'immatriculation. Les parlementaires en discutaient ce matin en commission. Problème de vie privée, que ces appareils photo? Pas du tout, croit l'adéquiste Janvier Grondin: «Moi, je prétends que si quelqu'un se promène avec la blonde d'un autre puis qu'il ne veut pas se faire prendre, il a juste à ne pas passer sur une autoroute à péage. [...] Ou il peut en prendre une autre.» Une...
      Sur les futures autoroutes à péages, il y aura des appareils qui nous prendront en photo, nous et...
      0 réactions | 0 votes
    • «Redressement de projets» pour Bolduc

      EN DIRECT DU PARLEMENT : Saviez-vous qu'il existe des conseillers en «redressement de projet»? Eh oui, et le ministère de la Santé semble être à la recherche d'un tel «redresseur» dans l'épineux Dossier santé Québec, selon ce que le député péquiste Bernard Drainville a soulevé tout à l'heure à la période de questions. Le redresseur de torts informatiques semble bien gagner sa vie : «M. André Simard a reçu, jusqu'à maintenant, 925 000 $ pour divers contrats de services, un autre contrat de...
      EN DIRECT DU PARLEMENT : Saviez-vous qu'il existe des conseillers en «redressement de projet»? Eh...
      0 réactions | 0 votes
    • Brillant perronisme de Scott McKay

      Le critique péquiste en matière d'Environnement, le 27 octobre, produisait ce brillant perronisme en commission parlementaire : «Je pense [que] c'était de la musique pour mes yeux de lire dans votre mémoire comment vous... Vous indiquez comment le domaine du transport routier, c'est celui où le gouvernement possède un contrôle très large» (Merci à Jean Plourde, du Courrier parlementaire, pour la référence.)
      Le critique péquiste en matière d'Environnement, le 27 octobre, produisait ce brillant perronisme...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.