Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Archives de septembre 2009 Flux RSS du blogue Mots et maux de la politique

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



    • Laliberté «interplanétaire», un lapsus de Céline Galipeau?

      30 septembre 2009 18h30 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      «De la terre aux étoiles, Guy Laliberté fin prêt pour son épopée interplanétaire», a clamé Céline Galipeau, hier, avec l'emphase propre à l'ouverture du Téléjournal. Interplanétaire? M. Laliberté se rendra-t-il sur une autre planète? Mars, sans doute, qui ressemble un peu à son maudit nez de clown. (Merci à Pierre Beaulieu pour la suggestion)
      «De la terre aux étoiles, Guy Laliberté fin prêt pour son épopée interplanétaire», a clamé Céline...
      0 réactions | 0 votes
    • Falardeau fait-il encore peur?

      30 septembre 2009 15h06 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      EN DIRECT DU SALON BLEU: Embrouille, il y a quelques minutes, autour d'une motion de condoléances à la famille du cinéaste Pierre Falardeau, disparu en fin de semaine. Les libéraux ont refusé le consentement à une motion déposée par le péquiste Maka Kotto. Les libéraux ont proposé un autre texte, plus neutre, sur l'apport de l'artiste indépendantiste. L'opposition a consenti, mais la députée péquiste Danielle Doyer, dépitée par ces querelles de procédures, a lancé : «Il est mort! Vous en...
      EN DIRECT DU SALON BLEU: Embrouille, il y a quelques minutes, autour d'une motion de condoléances à...
      0 réactions | 0 votes
    • Généreux en langue de bois

      24 septembre 2009 15h53 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      «La métropole et la capitale, en synergie avec les régions, dans une approche gagnant-gagnant, dans la reconnaissance de nos apports mutuels, c'est notre force, à tous.» C'est une phrase authentique, prononcée tout à l'heure à Québec par Bernard Généreux, président de la Fédération québécoise des municipalités. (Photo, FQM. Merci à Tommy Chouinard pour le filon. D'ailleurs, lorsque vous tombez sur un chapelet de langue de bois de ce type, pensez Mots et Maux. Mettez vous en synergie avec...
      «La métropole et la capitale, en synergie avec les régions, dans une approche gagnant-gagnant, dans...
      0 réactions | 0 votes
    • Charest entiché de sa «petite madame»

      23 septembre 2009 15h31 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Jean Charest a cité favorablement Claudette Carbonneau, de la CSN, tout à l'heure à l'Assemblée nationale. Sa «petite madame», comme il l'appelait jadis, s'est lancé dans une charge contre Parti québécois, hier, parce que celui-ci s'est opposé au projet de loi 40, la loi pro-déficit adoptée sous bâillon par le gouvernement la semaine dernière. Ah qu'il est loin le temps où, en décembre 2003, Jean Charest raillait la patronne de la CSN, à l'approche de la journée de perturbations des grandes...
      Jean Charest a cité favorablement Claudette Carbonneau, de la CSN, tout à l'heure à l'Assemblée...
      0 réactions | 0 votes
    • «Victoires morales»?

      22 septembre 2009 11h32 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      «On en avait assez des victoires morales, alors, on a une vraie victoire!» De quelles victoires morales Pauline Marois peut-elle bien parler ici? De Rivière-du-Loup? De Marguerite-Bourgeoys? On dirait que quand les péquistes n'ont rien à dire, hop, ils ressortent une des phrases marquantes de René Lévesque et croient que ça fera l'affaire.
      «On en avait assez des victoires morales, alors, on a une vraie victoire!» De quelles victoires...
      0 réactions | 0 votes
    • Éric Caire a préféré «Donjons et Dragons» à l'université

      19 septembre 2009 15h34 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      L'aspirant chef adéquiste Éric Caire n'a pas tout dit l'autre jour lorsqu'il a bricolé une explication sur son décrochage de l'université. On en trouve la vraie raison dans un portrait de Caire publié en 2005 : «Parallèlement à son implication politique, il fait ses études en sciences humaines pour ensuite débuter [sic] un baccalauréat en communication à l'Université Laval, qu'il ne terminera pas. La raison de cet abandon est qu'il voulait se consacrer à une autre passion, les jeux de rôles....
      L'aspirant chef adéquiste Éric Caire n'a pas tout dit l'autre jour lorsqu'il a bricolé une...
      0 réactions | 4 votes
    • Ça va mal, madame la «marquise»

      15 septembre 2009 20h49 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Éclat de rire libéral, au Salon bleu, tout à l'heure, lorsque Pauline Marois a reproché au premier ministre d'avoir affirmé, pendant la campagne électorale, «tout va très bien madame la marquise». Jean Charest lui a répondu, se montrant très ironique à l'égard de la dame de l'Île-Bizard, en laissant entendre qu'il n'utiliserait jamais ce qualificatif à l'endroit de la chef de l'opposition officielle. / Meilleur mot hors micro, venant des banquettes péquistes : «Si vous manquez d'enquêteurs...
      Éclat de rire libéral, au Salon bleu, tout à l'heure, lorsque Pauline Marois a reproché au premier...
      0 réactions | 0 votes
    • Laurent Lessard, chercheur de «vent»

      14 septembre 2009 19h23 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Interview du nouveau ministre des Affaires municipales Laurent Lessard dans Urba, magazine de l'Union des municipalités du Québec : «C'est ce que j'aime du milieu municipal: on travaille ensemble et on est fort, il n'y a pas de monopole de vérité. Je retrouve aux Affaires municipales cette stratégie de groupe où on connaît la direction, on connaît le sens du vent, et c'est vers là qu'on s'en va.» Par la suite, le ministre nous parle de son apprentissage, à partir du moment où il a été nommé...
      Interview du nouveau ministre des Affaires municipales Laurent Lessard dans Urba, magazine de...
      0 réactions | 0 votes
    • Pourquoi «Radio-poubelle»

      14 septembre 2009 12h08 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Une connaissance qui travaille à l'émission du matin pour une radio de Québec souvent qualifiée de Radio-poubelle m'avait envoyé un courriel rageur, un jour où Le Devoir avait usé du terme pour désigner cette antenne. Or, ce matin, au micro de cette même radio, qu'est-ce que j'entends? Qu'au moment où un autre soldat québécois mourrait en Afghanistan, il était «scandaleux» que Luck Mervil ait mis une certaine emphase à lire le Manifeste du FLQ, sur les Plaines, dans le cadre du Moulin à...
      Une connaissance qui travaille à l'émission du matin pour une radio de Québec souvent qualifiée de...
      0 réactions | 0 votes
    • Mario Dumont sur la course à la direction

      11 septembre 2009 17h52 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      Citons Mario Dumont: «J'ai l'impression que c'est un peu des naufragés qui voient arriver un canot de sauvetage. Tout le monde saute dedans, mais quand ils vont [avoir à] décider... est-ce qu'on part par là, ou on part par là? Ils vont se battre à coups de rames.» On dirait qu'il commente l'actuelle foire d'empoigne qu'est devenue la course à sa succession. Mais non, à l'époque, il persiflait sur l'arrivée prochaine de Pauline Marois à la tête du PQ (le 15 mai 2007).
      Citons Mario Dumont: «J'ai l'impression que c'est un peu des naufragés qui voient arriver un canot...
      0 réactions | 0 votes
    • Action Désopilante du Québec

      11 septembre 2009 16h36 | Antoine Robitaille | Mots et maux de la politique
      La course à la direction de l'ADQ devient carrément loufoque. À la suite d'un article du Journal de Montréal, Gilles Taillon publie un communiqué virulent : «Je demande à M. Caire, d’une part, qu’il retire les informations mensongères de son CV et d’autre part, qu’il se retire de la course par respect pour les militants et les Québécois [...] À un moment où l’éthique et l’intégrité sont plus que jamais des conditions essentielles à respecter, pour toute personne qui envisage d’occuper des...
      La course à la direction de l'ADQ devient carrément loufoque. À la suite d'un article du Journal de...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.