Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Archives de juin 2009 Flux RSS du blogue Mots et maux de la politique

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



    • Quelques bonnardelleries estivales

      François Bonnardel avait été peu fécond «au niveau» bonnardellerie, ces derniers temps. Mais il nous a gratifié la semaine dernière, lorsqu'il a commenté le départ de François Legault, de quelques tournures de phrases sublimes dont il a le secret. Il a suggéré par exemple que M. Legault «prenne le temps de voir où il pourrait apporter pour le Québec, dans les prochaines années, son apport.» Autres bijoux : «Qu'on constate que le Québec s'enlise dans une saine gestion des finances publiques,...
      François Bonnardel avait été peu fécond «au niveau» bonnardellerie, ces derniers temps. Mais il...
      0 réactions | 1 votes
    • Grosse récompense pour un transfuge adéquiste

      C'est exactement le genre de nouvelle qui tombe un 23 juin : «M. Pierre Michel Auger est nommé, à compter du 6 juillet 2009, vice-président de la Régie du bâtiment du Québec. M. Auger est actuellement professeur au Collège Laflèche.» La défection de M. Auger de l'ADQ avait beaucoup nui au parti de Mario Dumont. Après avoir été «inclus» par l'équipe libérale, M. Auger a été battu dans Champlain le 8 décembre. Pas grave, doit-il se dire, maintenant qu'il est récompensé. Rappelons la phrase de...
      C'est exactement le genre de nouvelle qui tombe un 23 juin : «M. Pierre Michel Auger est nommé, à...
      0 réactions | 0 votes
    • Avec Plante, on se plante, dit Proulx

      «L'ADQ n'est pas le véhicule de la droite. Sinon, j'en descends aussitôt», a déclaré l'ancien leader adéquiste Sébastien Proulx au Soleil. Pour lui, cette formation est de «centre-droit». Le candidat Jean-François Plante n'est pas d'accord, comme on le voit dans son communiqué de ce matin où il explicite quelque peu «l'action adroite et efficace» qu'il propose. N'est-il pas vrai que l'ADQ a eu de bons résultats seulement lorsqu'elle a plaidé pour l'autonomie (contre le souverainisme, en 1998...
      «L'ADQ n'est pas le véhicule de la droite. Sinon, j'en descends aussitôt», a déclaré l'ancien...
      0 réactions | 0 votes
    • La clémence dans la bouche de Cannon

      Selon ce qu'un habitué de ce carnet, l'avocat Stéphane Rochette, me fait remarquer, le ministre fédéral Lawrence Cannon a récemment expliqué ce qu’il entend par «clémence» (propos rapportés ici par Manon Cornellier). Voilà l'histoire : en mars dernier, un juge de la Cour fédérale déclarait illégal le refus du gouvernement Harper de demander la clémence pour Ronald Smith, Canadien condamné à mort pour deux meurtres commis au Montana. Au début de juin, un comité des Nations unies demandait au...
      Selon ce qu'un habitué de ce carnet, l'avocat Stéphane Rochette, me fait remarquer, le ministre...
      0 réactions | 0 votes
    • Le spectre des «lucides»... et de Laviolette

      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour : «Lucides» : leur spectre hantait le salon bleu aujourd'hui.• Expressions du jour : «L'ambiance est bonne, j'espère que ça va se maintenir», a dit, inquiet, le président Vallières, à cette dernière période de questions du printemps 2009. //// «Écoutez-moi!!!», a imploré la ministre Boulet alors qu'elle lisait une lettre du maire de Montréal la louant. //// «La ministre a des grands talents d'animatrice», a déclaré Lisette Lapointe au sujet de...
      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour : «Lucides» : leur spectre hantait le salon bleu...
      0 réactions | 0 votes
    • Macmillan voulait un D

      EN DIRECT DU SALON BLEU : «Au moins, tu aurais pu me mettre un D», vient de lancer à Michel David, assis dans le perchoir des journalistes, le ministre délégué aux Transports Norm Macmillan. Le collègue (je ne sais pas pourquoi, j'entends toujours Yvon Vallières quand je prononce ce mot) ... le collègue, donc, publiait ce matin son très attendu Bulletin ministériel. Certains libéraux avaient la mine basse dans les couloirs ce matin. Surtout qu'il n'y a aucun A. Les ministres délégués, parmi...
      EN DIRECT DU SALON BLEU : «Au moins, tu aurais pu me mettre un D», vient de lancer à Michel David,...
      0 réactions | 0 votes
    • L'adjectif «grand» au Québec

      EN DIRECT DU SALON ROUGE : Voilà le geste que Mario Lemieux a fait lorsque le premier ministre lui a dit qu'il était «l'un des plus grands joueurs de hockey de l'histoire», avant de le faire chevalier de l'Ordre national du Québec. C'est vrai qu'il est grand, quand même ! Cependant, je ne sais pas pourquoi, mais l'adjectif grand semble faire problème au Québec, où on raffole par ailleurs du mot «petit», comme dans «petit café», «petite madame», «Ti-poil», etc. Grandeur, chez nous, c'est plus...
      EN DIRECT DU SALON ROUGE : Voilà le geste que Mario Lemieux a fait lorsque le premier ministre lui...
      0 réactions | 0 votes
    • Vaches sacrées

      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour et Ruse du jour : «Vaches sacrées», comme dans «il va falloir revoir certaines vaches sacrées», selon ce que le péquiste François Legault a soutenu hier. Aujourd'hui, le premier ministre a repris l'expression avec délectation en soutenant que le Parti québécois voulait «faire mal aux citoyens du Québec» en coupant dans la Santé et l'Éducation (mais M. Legault est-il au pouvoir? Et au fait, M. Charest n'avait-il pas applaudi les Lucides?). Michelle...
      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour et Ruse du jour : «Vaches sacrées», comme dans «il va...
      0 réactions | 0 votes
    • Nouveau carnet d'un gars peu «ordinaire»

      Nous attendions ce moment depuis trop longtemps... «Nous», c'est-à-dire les admirateurs de Benoît Melançon (et c'est là un nous inclusif); le professeur du département des littératures de langue française de l'UdM a ouvert un carnet intitulé L'oreille tendue. En exergue, ou plutôt au fronton de ce carnet, cette géniale phrase d'André Belleau : «Nous n’avons pas besoin de parler français, nous avons besoin du français pour parler.» Du reste, L'oreille tendue me fait penser à une formule de...
      Nous attendions ce moment depuis trop longtemps... «Nous», c'est-à-dire les admirateurs de Benoît...
      0 réactions | 0 votes
    • Sortie de religion

      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour : «Religion», comme dans «Les PPP ce n'est pas une religion pour notre parti», selon le mot d'Yves Bolduc inspiré par Monique Gagnon-Tremblay, qui en a fait son mantra depuis que l'autre Monique (Jérôme-Forget) est partie. «Je comprends qu'on est en train de sortir de la religion, mais on n'est pas plus en construction», a rétorqué la chef de l'opposition Pauline Marois au sujet du CHUM.• Ruse du jour : Rusé, le leader péquiste Stéphane Bédard (photo)...
      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour : «Religion», comme dans «Les PPP ce n'est pas une religion...
      0 réactions | 0 votes
    • «Race» noire

      Je viens d'entendre à Radio-Canada, à RDI plus précisément, qu'on recherche «un homme de race noire» en lien avec quelque meurtre. Il me semble que ça fait longtemps qu'on sait que les races n'existent pas ! N'y aurait-il pas d'autres façons de dire les choses? Ou est-ce que je donne dans la rectitude politique? (Photo : image provenant de la célèbre série Roots —dont je garde des souvenirs poignants de petit garçon de 11 ans— sur museum.tv)
      Je viens d'entendre à Radio-Canada, à RDI plus précisément, qu'on recherche «un homme de race...
      0 réactions | 0 votes
    • Traducteur de langue de Bolduc recherché

      Le ministre de la Santé a une langue malade. Ou peut-être que le français n'est pas sa langue maternelle? Non seulement utilise-t-il «au niveau» à tous les niveaux, mais très souvent, ses phrases sont incompréhensibles. Jeudi dernier, sur la pénurie d'isotopes, il dit : «L'échéancier est en fonction du temps qu'on va réussir pour avoir nos isotopes le plus rapidement possible avec un approvisionnement normal.» Sur les tests pathologiques du cancer du sein, le 29 mai, il a débité quelques...
      Le ministre de la Santé a une langue malade. Ou peut-être que le français n'est pas sa langue...
      0 réactions | 1 votes
    • Les cheerleaders de «RIEN»

      EN DIRECT DU SALON BLEU : L'opposition péquiste a lancé une nouvelle mode parlementaire québécoise ce matin en se muant en chœur qui répond bruyamment (comme dans une pièce d'Euripide ou de... Tremblay) aux questions de celui qui a la parole. «Qu'ont-ils obtenu?», a lancé Alexandre Cloutier en énumérant chacune des 14 demandes à Ottawa formulées par le gouvernement Charest le 29 septembre 2008. Et les députés péquistes, tels des cheerleaders, de répondre «RIEN !». Le député Cloutier a...
      EN DIRECT DU SALON BLEU : L'opposition péquiste a lancé une nouvelle mode parlementaire québécoise...
      0 réactions | 0 votes
    • Scott Mckay, «à l'extérieur» et puis «à l'intérieur» du PQ

      Dans une lettre ouverte publiée en décembre 2007 et disponible plus bas (cliquez sur «lire la suite»), le chef du Parti vert Scott McKay formulait des accusations graves envers le PQ et sa chef, Pauline Marois. Ce «vieux parti» avait «profané» la loi sur le financement et «avait l'intention de continuer». Sur cette question, Mme Marois mentait, disait-il. Maintenant député péquiste après avoir été éjecté de la tête du PV, il soutient que c'était là une critique «de l'extérieur». Il est...
      Dans une lettre ouverte publiée en décembre 2007 et disponible plus bas (cliquez sur «lire la...
      0 réactions | 0 votes
    • Parizeau, plus radioactif qu'un isotope

      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour : «Lassitude». Quand Pauline Marois a demandé si Jean Charest avait choisi le camp des fédéralistes qui «misent sur la lassitude des Québécois pour qu'ils rentrent dans le rang», les libéraux ont applaudi !• Pas de crise? : La chef de l'opposition a lancé la période de questions sur les isotopes, avec une question assez technique. On aurait pu croire que son but était d'éviter que Jean Charest ne se lève et fasse son miel de la nouvelle controverse...
      EN DIRECT DU SALON BLEU :• Mot du jour : «Lassitude». Quand Pauline Marois a demandé si Jean Charest...
      0 réactions | 0 votes
    • ADQ : encore des fautes d'orthographe

      Le Journal de Québec met en relief ce matin des fautes qu'Éric Caire aurait faites dans Twitter (cet insignifiant gazouillis propre à notre époque qui promeut le déficit d'attention). J'en connais qui vont être fâchés à l'ADQ. Entre autres le chef de cabinet de Marc Picard, Pierre Morin, qui prétend sur son Blogue bleu (de colère, de ressentiment?) que les médias passent sciemment sous silence les fautes des autres partis. En fait, un des meilleurs articles sur les fautes d'orthographe...
      Le Journal de Québec met en relief ce matin des fautes qu'Éric Caire aurait faites dans Twitter...
      0 réactions | 0 votes
    • Le festival Parizeau

      EN DIRECT DU SALON BLEU : • Mot illustrant l’ambiance du jour : «Jacques Parizeau», dont l'épouse Lisette Lapointe était absente aujourd'hui.• Étoile du match : le premier ministre ou «grand rhéteur», qui a utilisé jusqu'à l'usure la manchette du Devoir sur Jacques Parizeau, même lorsqu'il n'y avait aucun rapport avec la question posée. Il a inspiré plusieurs de ses collègues qui ont brandi notre journal.• Phrases du jour: Le péquiste Alexandre Cloutier a lancé à Jean Charest «Si j'étais le...
      EN DIRECT DU SALON BLEU : • Mot illustrant l’ambiance du jour : «Jacques Parizeau», dont l'épouse...
      0 réactions | 0 votes
    • 110% politique : une nouvelle catégorie

      Toujours prêt à mieux servir ses clients, votre serviteur, convaincu que «l'innovation permanente» est la clé dans ce monde interconnecté et par ailleurs mondialisé (comme il bon, parfois, de pratiquer la langue de bois), a créé une nouvelle catégorie: «110% politique». L'idée est de suivre la période de questions (PdQ) comme si l'on était à RDS ou, mieux, à la Soirée du hockey. Ainsi, désormais, dans les entrées débutant par «EN DIRECT DU SALON BLEU», nous tenterons, «en temps réel» (WOW!),...
      Toujours prêt à mieux servir ses clients, votre serviteur, convaincu que «l'innovation permanente»...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.