Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Archives d'avril 2009 Flux RSS du blogue Mots et maux de la politique

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



    • Dupuis parle de «marde» à Bonnardel

      EN DIRECT DU SALON BLEU : Première question de l'adéquiste François Bonnardel au gouvernement depuis que sa liaison avec la ministre Normandeau a été révélée. Il était assez drôle de le voir fustiger le gouvernement dans lequel sa dulcinée est vice-première ministre. «La crise de confiance est sans précédent», a-t-il clamé. Le leader du gouvernement Jacques Dupuis, qui fulminait, a sommé le député adéquiste d'arrêter d'accuser sans preuve. Et au député Bonnardel qui disait à micro fermé que...
      EN DIRECT DU SALON BLEU : Première question de l'adéquiste François Bonnardel au gouvernement...
      0 réactions | 0 votes
    • Valois, ésotérique

      Le président du Parti québécois Jonathan Valois tente de défendre sur son blogue une position identitaire de souveraineté. Il soutient que le discours «économico-fiscal» (du type la souveraineté pour récupérer tous nos impôts et tous nos pouvoirs) éloigne de l'identité. Il conclut de manière presque ésotérique : «Exister, ce n’est pas se dire entre nous que nous sommes Québécois, c’est aussi savoir que d’autres peuples de la terre reconnaissent que derrière les quatre fleurs de lys se trouve...
      Le président du Parti québécois Jonathan Valois tente de défendre sur son blogue une position...
      0 réactions | 0 votes
    • Une perle du leader adéquiste

      «Le bris de confiance s'amenuise de jour en jour»: le leader adéquiste Marc Picard a produit tout à l'heure cette perle presque poétique pour parler de l'atmosphère actuelle empreinte de soupçons à l'égard des politiciens au pouvoir. Mais lorsqu'un confrère lui a demandé si les questions d'éthique allaient être un enjeu dans les élections partielles à venir, notamment dans Rivière-du-Loup, M. Picard, sur un ton résigné, a répondu : «Je ne crois pas. Je ne crois pas. La population... je ne...
      «Le bris de confiance s'amenuise de jour en jour»: le leader adéquiste Marc Picard a produit tout à...
      0 réactions | 0 votes
    • Courchesne veut être plus «sexy» car elle fait trop «maîtresse d'école»

      Dans son interview à L'Actualité, Michelle Courchense a lancé : «Mon look est trop classique. Je devrais faire un effort pour m’habiller plus sexy ; j’ai l’air d’une maîtresse d’école avec mes lunettes.» J'ai hâte de voir ce que les maîtresses d'école dont elle est la ministre vont dire! Par ailleurs, elle se dit trop classique mais admet avoir une «petite nostalgie» pour le cours classique. AJOUT 30 avril 10h28 : curieusement, le passage a été effacé dans la version papier du texte.
      Dans son interview à L'Actualité, Michelle Courchense a lancé : «Mon look est trop classique. Je...
      0 réactions | 0 votes
    • Le PQ? Un moyen de contraception, selon Tomassi

      Le ministre de la Famille Tony Tomassi vient de déclarer, lors de l'étude des crédits, que le Parti québécois, «c'est aussi une perturbation en terme de famille. Ils [les Québécois] ne veulent pas avoir d'enfants quand eux sont au pouvoir. Comme vous pouvez voir ici, à chaque fois que eux sont au pouvoir, la courbe descend... du taux de natalité. À chaque fois que le Parti libéral du Québec prend le pouvoir, avec les mesures famille, il y a une tendance réelle et on les voit sur les...
      Le ministre de la Famille Tony Tomassi vient de déclarer, lors de l'étude des crédits, que le Parti...
      0 réactions | 0 votes
    • Mme Jérôme-Forget doit rester au Mexique !

      EN DIRECT DU PARLEMENT : Fou rire il y a quelques minutes lorsque nous, les journalistes, avons demandé successivement à Pauline Marois et à Jean Charest —en fin de point de presse— si on devait permettre à Monique Jérôme-Forget de revenir du Mexique, où elle est allée couler une douce retraite auprès de son mari et... de la grippe porcine. «Question piège, ha ha ha ... Les Québécois qui sont là seront toujours les bienvenus, évidemment», a dit le premier ministre. «Ha ha ha, je n'oserai...
      EN DIRECT DU PARLEMENT : Fou rire il y a quelques minutes lorsque nous, les journalistes, avons...
      0 réactions | 0 votes
    • Taillon, «au sens biblique»

      Alors qu'il annonçait ce matin son plongeon dans la course à la direction de l'ADQ, Gilles Taillon a été questionné sur la compagne de François Bonnardel, Nathalie Normandeau. C'est sa ministre libéral préférée, a dit le nouveau candidat, puis a ajouté: «Mais je ne peux mettre la main dessus, au sens biblique du terme». Déplacé, non? En tout cas, sur sa photo de candidat décontracté, il met le coude sur l'économie. (Photo captée sur le site Gillestaillon.com)
      Alors qu'il annonçait ce matin son plongeon dans la course à la direction de l'ADQ, Gilles Taillon...
      0 réactions | 0 votes
    • Les perles de la SAAQ : rire assuré

      Le bilan routier est bon cette année. Mais le bilan des perles reçues par la Société d'assurance automobile du Québec semble encore meilleur! Un parmi les nombreux exemples : «Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.» Autre exemple : «J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Mais grâce à mon casque, ma...
      Le bilan routier est bon cette année. Mais le bilan des perles reçues par la Société d'assurance...
      0 réactions | 0 votes
    • Dupuis et les «sépulcres blanchis»

      Deux fois hier, dans deux circonstances différentes, le leader parlementaire du gouvernement Jacques Dupuis, a pourfendu ses adversaires en les traitant de «sépulcres blanchis». Y ont goûté Bertrand St-Arnaud, député de Chambly, au sujet des prisons; et plus tard Alexandre Cloutier, à propos d'une partie des terrains du parlement, loués au fédéral pour 50$ par année. J'aime bien cette résurgence épisodique, chez M. Dupuis, de la culture classique, laquelle ne doit pas dire grand chose aux...
      Deux fois hier, dans deux circonstances différentes, le leader parlementaire du gouvernement...
      0 réactions | 0 votes
    • Lapider une forêt

      EN DIRECT DU SALON BLEU: Le gouvernement est assez désorganisé aujourd'hui, avec cette histoire d'amour Bonnardel-Normandeau. Le ministre des Ressources naturelles Claude Béchard vient de reprocher au PQ d'avoir «lapidé la forêt». Ça prend sûrement des grosses roches...
      EN DIRECT DU SALON BLEU: Le gouvernement est assez désorganisé aujourd'hui, avec cette histoire...
      0 réactions | 0 votes
    • Bravo Durivage

      Je viens d'entendre Simon Durivage reprendre Marie Grégoire parce que cette dernière venait de dire un «ça l'a». Je suis d'accord, il faut lutter contre le çalatisme. Ça fait trois ans que, personnellement, je contribue à ce combat. Car je ne suis pas seul. Souhaitons que Mme Grégoire joigne le club des «ex-çalatistes».
      Je viens d'entendre Simon Durivage reprendre Marie Grégoire parce que cette dernière venait de dire...
      0 réactions | 0 votes
    • Parlement de collaboration, disait Jean Charest

      «Au risque de causer une commotion dans le petit monde qu’est l’Assemblée nationale, la ministre des Affaires municipales, Nathalie Normandeau, fréquente depuis quelque temps le député adéquiste François Bonnardel», écrit le Journal de Québec. Gilbert Lavoie pose une bonne question, dans Le Soleil : «Imaginez un peu que le caucus de l'ADQ décide, la semaine prochaine, d'une stratégie pour mettre la ministre Normandeau dans l'embarras sur un dossier scabreux concernant son ministère. Les...
      «Au risque de causer une commotion dans le petit monde qu’est l’Assemblée nationale, la ministre...
      0 réactions | 0 votes
    • Quand Laurent Lessard parle

      Au sujet des fromagers en colère, le ministre de l'Agriculture Laurent Lessard en a sorti une bonne, ce matin : «On parle beaucoup avec ceux qui nous parlent, on ne parle pas à ceux qui nous parlent pas.» La logique est implacable. Mais est-ce parce qu'il est pissoute qu'il ne parle pas à ceux qui ne lui parlent pas? AJOUT : en étude des crédits, le libéral Georges Mamelonet, député de Gaspé, vient d'affirmer que de consommer des fruits de mer est bon pour la démographie puisque la Gaspésie...
      Au sujet des fromagers en colère, le ministre de l'Agriculture Laurent Lessard en a sorti une...
      0 réactions | 0 votes
    • Une robitaillerie...

      Relire la transcription de ses propos à l'Assemblée nationale, ça peut déprimer. C'est le cas de ma question d'hier. Si vous y comprenez quelque chose, à travers mes tics de langage (je dis un justement et un «à un moment donné»), faites-moi signe : «M. Dupuis, vous avez évoqué la notion de jurisprudence, est-ce que justement on va être anglais, ici, avec le «tort law» ou est-ce qu'on va être français avec le Code civil? Est-ce qu'on ne pourrait pas être un peu des deux, comme notre culture...
      Relire la transcription de ses propos à l'Assemblée nationale, ça peut déprimer. C'est le cas de ma...
      0 réactions | 0 votes
    • L'équipe Caire fait des «caireries»

      Pressé par Gilles Taillon, qui devrait plonger incessamment, le candidat à la direction de l'ADQ, Éric Caire, ce matin, a présenté son équipe pour la course à la direction. Il a parlé d'un «modèle» qui inspire beaucoup l'idée d'autonomie adéquiste, celui de la «Catalagne». Puis, le co-président de sa campagne à la direction, Richard Merlini (photo) a inventé un mot, «tournitruance», concept qu'il a opposé à la rigueur et à la cohérence. Ça m'a rappelé que cet esprit créatif avait déjà...
      Pressé par Gilles Taillon, qui devrait plonger incessamment, le candidat à la direction de l'ADQ,...
      0 réactions | 0 votes
    • «L'autre Monique» alias «mon trésor»

      EN DIRECT DU SALON ROUGE: Je viens d'apprendre de source sûre que les collègues de la présidente du Conseil du Trésor, Monique Gagnon-Tremblay la nomme «mon trésor», de manière «mielleuse». Il faut savoir que «l'autre Monique», comme on l'appelle parfois, tient les cordons de la bourse (l'antique sacoche) et peut donc dire non aux ministres qui veulent toujours plus d'argent pour leur portefeuille. «Justement» —comme aurait dit l'ancienne présidente du Conseil— nous sommes en période d'étude...
      EN DIRECT DU SALON ROUGE: Je viens d'apprendre de source sûre que les collègues de la présidente du...
      0 réactions | 0 votes
    • Une bonnardellerie de la part du non-candidat qui appuie un non-candidat

      Merci aux lecteurs qui m'ont rappelé à mon Devoir : le député de Shefford a commis une jolie bonnardellerie ce matin en annonçant qu'il appuiera, dans la course à la chefferie, un non-candidat (Gilles Taillon, qui ne s'est pas encore déclaré). Il a dit vouloir «activer la préparation active» de l'ancien député de Chauveau. Radio-Canada le souligne aussi. (Photo de Radio-Canada. On y voit Linda Lapointe, ancienne députée adéquiste de Groulx et, évidemment, François Bonnardel, dans le Hall du...
      Merci aux lecteurs qui m'ont rappelé à mon Devoir : le député de Shefford a commis une jolie...
      0 réactions | 0 votes
    • Lapierre en feu

      Après le ralentissement politique de Pâques, la chronique de Jean Lapierre de ce matin au 98.5 était comme l'ancienne pub de «7up», évoquée par le chroniqueur pour qualifier le «nouveau» maire Gérald Tremblay à l'émission Larocque-Lapierre. «7up, ça ravigote!». Commissaire à l'éthique, ligne téléphonique de délation, le maire, «y'en avait des idées!»... Constatant la nouvelle vigueur du maire Tremblay, Jean Lapierre a dit que celui-ci avait dû prendre «du speed et du viagra». Malgré cette...
      Après le ralentissement politique de Pâques, la chronique de Jean Lapierre de ce matin au 98.5...
      0 réactions | 1 votes
    • Françoise comme Martine

      Il y a un je-ne-sais-quoi de scout, de Martine ou de Passe-Partout dans le style de Françoise David (co-porte parole extra-parlementaire de Québec solidaire) sur son nouveau blogue. «Ce matin, comme à chaque fois, je me dépêche pour ne pas rater le bus. Il arrive…mais le feu est rouge de mon côté. Qu’à cela ne tienne, le chauffeur m’attend gentiment. Qui a dit que tous les chauffeurs sont grognons et détestables ? Sur la ligne 197, ils-elles sont plutôt aimables, les gens les saluent,...
      Il y a un je-ne-sais-quoi de scout, de Martine ou de Passe-Partout dans le style de Françoise...
      0 réactions | 0 votes
    • «Tempête» : le succès d'une métaphore

      Qu'est-ce qui fait la fortune de la métaphore «tempête économique»? Pas une journée ne passe sans qu'un élu ou un p.-d. g ne l'utilise publiquement. Jean Charest: «Mon nouveau Conseil des ministres aura une tâche particulière, il devra guider notre nation à travers la tempête économique». L'ex-patron de la Caisse de dépôt, Henri-Paul Rousseau, s'est défaussé en gratinant la métaphore : il a parlé de «tempête parfaite». L'épidémie ne touche pas seulement le Québec. À preuve cette phrase,...
      Qu'est-ce qui fait la fortune de la métaphore «tempête économique»? Pas une journée ne passe sans...
      0 réactions | 1 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.