Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?

    Blogues Flux RSS des blogues du Devoir

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



      Chez nous, on peut toujours compter sur Héritage Montréal qui a livré bataille à partir de 2006 pour défendre le fameux « Farine Five Roses » de Montréal.

      Sauvons les néons!

      7 juillet 2015 16h18 | Isabelle Porter | Le blogue urbain
      Les néons rétro qui décorent les vieux commerces se font de plus en plus rares dans nos villes. Même à New York, on les considère comme une espèce en voie de disparition. Le Guardian racontait récemment comment « Subway Inn » de la rue Lexington s'était ajouté à la liste des défunts. « New York était avant synonyme d'enseignes en néon - aujourd'hui, elles sont presque impossibles à trouver », déplorait-on.  À New York, ces vieilles enseignes dont les origines remontent jusqu'aux années 1920...
      Les néons rétro qui décorent les vieux commerces se font de plus en plus rares dans nos villes. Même...
      0 réactions | 0 votes
      • photo
      Faille, Foubert et Gounel

      Les nouveaux passages insolites de Québec

      2 juillet 2015 19h45 | Isabelle Porter | Le blogue urbain
      Québec -- Pigeons géants, immeubles dégoulinants de plastique, explosions diverses... Les rues et impasses du Vieux-Port de Québec sont de nouveau envahies cet été par l'évènement à succès « Les Passages Insolites ».  Cette année douze oeuvres d'art éphémères ont été installées entre la Gare du Palais et le traversier. Si on s'en tient au parcours, la marche se fait sans presser en 45 minutes, mais on peut aussi s'amuser à croiser les oeuvres au hasard entre deux visites de galeries, un...
      Québec -- Pigeons géants, immeubles dégoulinants de plastique, explosions diverses... Les rues et...
      0 réactions | 5 votes
      Un bateau prêt à prendre la mer, en Birmanie. Revenir, c’est aussi préparer son prochain départ.<br />

      Revenir

      Je sens sous la pointe du crayon bleu la couverture de cuir du Moleskine : dernière page. J'écris la fin du voyage, puis je refermerai le carnet avec son élastique. Il n'y a pas de tristesse : je sais que, quand je l'ouvrirai plus tard, il portera encore la trace de ces jours lents, de ces heures pleines, de tous les bouts du monde de cette traversée sénégalo-asiatico-cubaine. Tu étais ouvert devant moi, Moleskine, quand j'ai compris que ce voyage-là était terminé. Un bistro-bar surchauffé...
      Je sens sous la pointe du crayon bleu la couverture de cuir du Moleskine : dernière page. J'écris la...
      3 réactions | 32 votes
      Quelque part dans l’Oriente cubain, sur la côte qui mène à Santiago.

      Tout va

      J'avais roulé de l'aube jusqu'à midi, l'heure où l'on se pose parce que le soleil qui fait bang.
      J’avais roulé de l’aube jusqu’à midi, l’heure où l’on se pose parce que le soleil qui fait bang.
      1 réaction | 32 votes
      Beaucoup n’ont pas les moyens d’acheter des produits dans les nouveaux commerces qui ont poussé sur la 3e Avenue, mais apprécient les changements quand même.

      L'autre Limoilou

      3 juin 2015 11h52 | Isabelle Porter | Le blogue urbain
      L'engouement des dernières années pour le quartier Limoilou, à Québec, n'a pas été sans conséquences pour les résidants moins fortunés qui y vivaient déjà, révèle une étude. Toutefois, les tensions entre les deux groupes seraient limitées par la présence de nombreux logements sociaux. Intitulée Limoilou: un territoire aux visages multiples, l'étude a été produite par l'Approche territoriale intégrée (ATI) de Limoilou, un organisme local de lutte à la pauvreté. Elle résulte d'une consultation...
      L'engouement des dernières années pour le quartier Limoilou, à Québec, n'a pas été sans conséquences...
      1 réaction | 6 votes

      Éducation : des enseignants et chercheurs lancent un appel à la mutation

      Le monde de l'éducation doit rapidement mettre sa mission et ses façons de faire au diapason de la révolution numérique qui est en train de frapper le Québec, écrivent les auteurs d'un manifeste.  
      Le monde de l’éducation doit rapidement mettre sa mission et ses façons de faire au diapason de la révolution numérique qui est en train de frapper le Québec, écrivent les auteurs d’un manifeste.
       
      0 réactions | 19 votes
      • photo
      Tôt le matin, à vélo. L’heure heureuse pour un cycliste: fraîcheur dans l’air, le seul bruit du vent, et bientôt cette lumière qui fera des ombres immenses sur la route. 

      L'aube à vélo

      Il s'est passé depuis le Laos deux ou trois détours, une arabesque, et me voilà à Cuba. Une envie de terminer le voyage à vélo.
      Il s’est passé depuis le Laos deux ou trois détours, une arabesque, et me voilà à Cuba. Une envie de terminer le voyage à vélo.
      1 réaction | 21 votes

      Pour en finir avec les gadgets censés «protéger» les cyclistes

      19 mai 2015 16h02 | Marco Fortier | Le blogue urbain
      L'arrivée du printemps amène chaque année de curieuses histoires de vélo. La plus étrange, au cours des dernières semaines, tourne autour d'une peinture en aérosol lancée par Volvo pour rendre les cyclistes plus visibles à la tombée du jour. Le concept est simple : la Life Paint (c'est le nom de ce gadget) est invisible de jour, mais s'illumine au coucher du soleil. Le géant suédois de l'automobile (acheté en 2010 par le groupe chinois Geely) recommande aux cyclistes d'enduire leurs...
      L'arrivée du printemps amène chaque année de curieuses histoires de vélo. La plus étrange, au cours...
      1 réaction | 20 votes
      Un coeur de lait dans le café... Comme un clin d'oeil de barista au voyageur: «passe une belle journée».

      Des coeurs de lait

      Ce sont les petites histoires des pages de gauche du Moleskine -- écrites en marge. Celles qui n'ont de fil entre elles que celui du voyage. Parfois, j'en fais une liste. Coeurs de lait   Il y a ici et là en Asie des cafés qui ne détonneraient pas dans le circuit montréalais. C'est comme un modèle universel : tables en bois, folk-pop acoustique, grains de café fraîchement torréfiés. Des endroits où se poser une heure ou deux pour regarder ce qui se passe -- même s'il ne se passe souvent...
      Ce sont les petites histoires des pages de gauche du Moleskine -- écrites en marge. Celles qui n'ont...
      0 réactions | 24 votes
      • photo
      Sur la route du ramen...

      Ramen, amen

      Ai loué un vélo de montagne à Vang Vieng, acheté une carte des parcours environnants et choisi d'aller voir une cascade à une quarantaine de kilomètres. Suis parti sans rien.
      Ai loué un vélo de montagne à Vang Vieng, acheté une carte des parcours environnants et choisi d’aller voir une cascade à une quarantaine de kilomètres. Suis parti sans rien.
      0 réactions | 20 votes
      • photo
      Les montagnes de Vang Vieng, Laos

      Le cafard des fourmis

      Ce soir, c'est la guerre. Une chambre d'hôtel -- un pavillon de rien du tout, mais face à des montagnes magnifiques. Vang Vieng, Laos. Un lit. Sur le lit, un décompte approximatif de 150 fourmis. Quand je rentre après le souper et que j'allume les lumières, je les surprends en pleine inaction. Plantées là, au milieu du lit. - Vous faites quoi? - On squatte, le basketteur. Un problème avec ça? Plutôt, oui. Voyage ou pas, ça me fout le cafard de réaliser que mon lit est posé sur une...
      Ce soir, c'est la guerre. Une chambre d'hôtel -- un pavillon de rien du tout, mais face à des...
      1 réaction | 19 votes