Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Blogues Flux RSS des blogues du Devoir

    La politique, les grands enjeux de société, la culture, les voyages, et même le sport, voilà autant de sujets qui intéressent les blogueurs du Devoir. Chacun dans leur genre, ils jettent un regard différent sur l’actualité. Les blogues du Devoir sont coordonnés par l’équipe du Devoir.com.



      En voilà une qui s’affiche pour ce qu’elle est: simplement rafraîchissante.

      ​En vente: sourire permanent, pas cher

      De retour à Dakar, j'attendais le début d'une manifestation à la Place de l'Obélisque. Deux heures d'attente à tuer dans un coin où t'as pas envie d'être deux heures trop tôt. J'ai donc marché pour passer le temps.
      De retour à Dakar, j’attendais le début d’une manifestation à la Place de l’Obélisque. Deux heures d’attente à tuer dans un coin où t’as pas envie d’être deux heures trop tôt. J'ai donc marché pour passer le temps.
      0 réactions | 2 votes
      La langue de Barbarie, au Sud de Saint-Louis...

      Un trou dans la langue

      24 février 2015 20h44 | Guillaume Bourgault-Côté | Le petit carnet
      Jour de soleil. Comme tous les jours.   Au programme : trouver la brèche qui troue la langue de Barbarie.   À l'hôtel, le vieux gardien m'a parlé d'un trajet de trois kilomètres. « T'as qu'à continuer jusqu'au bout de l'île. » Mais j'ai déjà fait largement plus de 3 km et je ne vois le bout de rien. Juste un horizon long.   Un homme passe, s'arrête. Ça va bien ? « Ça va bien. » Et la brèche, c'est par là ? Il regarde derrière et pointe vaguement du doigt : « C'est par là ». Et c'est loin ?...
      Jour de soleil. Comme tous les jours.   Au programme : trouver la brèche qui troue la langue de...
      1 réaction | 11 votes
      Philippe Couillard et François Legault

      C'est la «cacaphonie» à Québec !

      Après avoir dit qu'il souhaitait mieux contrôler le message, Philippe Couillard a eu une journée particulièrement difficile ce mardi. Entre autres à cause de son ministre des Transports, Robert Poëti, qui a annoncé lundi une nouvelle taxe... avant de se raviser en soirée. M. Couillard a dû intervenir et a été contraint de rappeler en conférence de presse qu'«il n'y a pas 25 gouvernements au Québec, il y en a un et il y a un seul message gouvernemental». Tellement qu'il a été qualifié de «Roi...
      Après avoir dit qu'il souhaitait mieux contrôler le message, Philippe Couillard a eu une journée...
      7 réactions | 52 votes

      Coureurs des toits au cinéma

      24 février 2015 14h10 | Isabelle Porter | Le blogue urbain
      Québec -- Il y a près d'un an, Le Devoir parlait d'un beau projet de film sur le métier incroyable de déneigeur de toits dans le Vieux-Québec. Intitulé Coureurs des toits, ce moyen métrage sera lancé ce mercredi à Montréal dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois. Réalisé par Helgi Piccinin, le film d'une quarantaine de minutes est un petit bijou. D'abord, il nous fait découvrir un métier méconnu, à mi-chemin entre le sport extrême et le service public. Mais surtout, la caméra nous...
      Québec -- Il y a près d'un an, Le Devoir parlait d'un beau projet de film sur le métier incroyable...
      0 réactions | 4 votes
      • photo
      Des bateaux avec de vieilles cannes de conserve de café instantané, des gamins qui jouent: moment doux sur la langue de Barbarie.

      La fierté

      22 février 2015 22h31 | Guillaume Bourgault-Côté | Le petit carnet
      Je note dans mon carnet qu'il n'y a pas grand-chose à noter dans le carnet: parce que ça se passe sur la photo. Ce sont des gamins qui jouent, comme tous les gamins du monde. La morve au nez et les genoux sales. Ils sont sur la plage et moi je passe, un peu dans la brume malgré le soleil. Vous faites quoi, les gars? Ils ont fait des bateaux avec de vieilles cannes de conserve de café instantané. Ils les poussent dans le sable, mimant les grandes mers. Des bateaux comme ceux de leurs pères,...
      Je note dans mon carnet qu'il n'y a pas grand-chose à noter dans le carnet: parce que ça se passe...
      0 réactions | 9 votes
      • photo
      À Guet Nda, chaque rue de sable est un tourbillon de vie.

      Imprégnations

      18 février 2015 20h46 | Guillaume Bourgault-Côté | Le petit carnet
      Ce fut une journée comme ça. De celle où chaque minute se grave instantanément au plus profond de la mémoire.   J'ai dit : « Amadou, je veux voir la vie, pas la ville ». Il a compris tout de suite. « Tu veux sentir Saint-Louis, toucher son coeur ? Accroche-toi, le basketteur. »   Alors on a laissé derrière nous les rues colorées de Saint-Louis et son architecture coloniale -- patrimoine de l'UNESCO (http://whc.unesco.org/fr/list/956/). On a laissé derrière nous le Café de la Poste rendu...
      Ce fut une journée comme ça. De celle où chaque minute se grave instantanément au plus profond de la...
      0 réactions | 10 votes
      L'équipe de La Remise

      Villeray aura sa bibliothèque d'outils

      12 février 2015 11h50 | Jeanne Corriveau | Le blogue urbain
      Qui, un jour, n'a pas eu besoin d'outils pour un projet de menuiserie, de jardinage ou de rénovation? Plutôt que d'être contraints d'acheter ces outils, les Montréalais pourraient bientôt avoir accès à une panoplie d'équipements à petit prix grâce à La Remise, une bibliothèque d'outils qui compte ouvrir ses portes dans Villeray au printemps.   De telles bibliothèques d'outils existent ailleurs au Canada et aux États-Unis, notamment à Toronto, Vancouver et Portland.   Gérée par des bénévoles,...
      Qui, un jour, n'a pas eu besoin d'outils pour un projet de menuiserie, de jardinage ou de...
      0 réactions | 23 votes
      Jacqueline Ouellet est une fidèle du Carnaval de Québec depuis 61 ans.

      ​La «vraie» reine du Carnaval de Québec vient du 450

      11 février 2015 15h38 | Isabelle Porter | Le blogue urbain
      La dame s'appelle Jacqueline Ouellet et participe à l'événement depuis la première année. C'était en 1955 et à l'époque, l'effigie se vendait dix sous. « Le carnaval pour moi c'est grandiose », dit la carnavaleuse de 71 ans. Elle en avait 10 quand ses parents l'ont emmenée au Carnaval pour la première fois. Sa famille, qui comptait 11 enfants, faisait le voyage depuis le Lac-Saint-Jean. Aujourd'hui, elle réside à Saint-Mathieu-de-Beloeil, mais elle est revient à chaque année et ce pour...
      La dame s'appelle Jacqueline Ouellet et participe à l'événement depuis la première année. C'était en...
      0 réactions | 5 votes
      • photo
      Au bout du quai, il y a un jeune qui semble faire de la magie avec ses mains. Mais non: il pêche à la ligne.

      ​Des dames et un cuistot outré

      9 février 2015 23h03 | Guillaume Bourgault-Côté | Le petit carnet
      Pointe des Almadies, le coin pêcheur de Dakar, à côté des ambassades et des baraques cossues qui vont avec. Marche tranquille au bout du quai, il y a un jeune qui semble faire de la magie avec ses mains.
      Pointe des Almadies, le coin pêcheur de Dakar, à côté des ambassades et des baraques cossues qui vont avec. Marche tranquille au bout du quai, il y a un jeune qui semble faire de la magie avec ses mains.
      0 réactions | 8 votes
      • photo
      Dakar et sa corniche, la route qui longe l’océan.

      ​La vie, la rue

      8 février 2015 15h08 | Guillaume Bourgault-Côté | Le petit carnet
      Et bang en partant. Avec les premiers pas, une explosion d'odeurs, de saveurs et de couleurs. La vie qui te saute en pleine face, bouillonnante, vibrante, violente. C'est le moment où tu comprends vraiment que t'es parti et que chez vous, c'est loin.
      Et bang en partant. Avec les premiers pas, une explosion d’odeurs, de saveurs et de couleurs. La vie qui te saute en pleine face, bouillonnante, vibrante, violente. C’est le moment où tu comprends vraiment que t’es parti et que chez vous, c’est loin.
      2 réactions | 11 votes
      Tu regardes la maison et tu dis à bientôt, Montréal. D'aéroport en aéroport, le voyage se dessine. Puis il frappe.

      ​Partir

      6 février 2015 19h35 | Guillaume Bourgault-Côté | Le petit carnet
      Tu regardes la maison et tu dis à bientôt, Montréal. Et tu pars, un gros sac au dos, et un petit sac en bandoulière pour résumer ce à quoi tu tiens: un ordi, un livre, un carnet de route Moleskine noir qui a déjà beaucoup de valeur même s'il n'a pas une ligne dedans. 
      Tu regardes la maison et tu dis à bientôt, Montréal. Et tu pars, un gros sac au dos, et un petit sac en bandoulière pour résumer ce à quoi tu tiens: un ordi, un livre, un carnet de route Moleskine noir qui a déjà beaucoup de valeur même s’il n’a pas une ligne dedans. 
      0 réactions | 26 votes
      Sera-t-il possible de combattre la sédentarité hivernale grâce à une voie de patinage qui traverserait la ville?

      ​Aller travailler en patinant ? Pourquoi pas !

      4 février 2015 13h29 | Isabelle Porter | Le blogue urbain
      À Edmonton, on jongle avec l'idée de créer une patinoire linéaire qui traverserait toute la ville. Baptisé le « Freezeway », ce parcours permettrait aux gens de se rendre au travail et même d'aller voir une partie de hockey... en patinant ! La proposition en apparence un peu loufoque est dans l'air depuis deux ans mais on en a reparlé à nouveau récemment dans le cadre d'un événement dédié à la promotion de la ville comme destination hivernale (le « Winter Cities Shake-up »). L'idée a été...
      À Edmonton, on jongle avec l'idée de créer une patinoire linéaire qui traverserait toute la ville....
      3 réactions | 7 votes

      La ministre insiste: elle n'est pas «dénudée de sens»

      Très rapidement après sa nomination, on a remarqué le potentiel, pour notre blogue, de Francine Charbonneau, la ministre de la Famille. Nous l'avions alors tout de suite sacrée «Amie» de Mots et maux de la politique. La députée des Mille-Îles produit des perronismes à la tonne. Et parfois, elle reprend les meilleurs d'entre eux. Le 15 janvier en commission parlementaire, elle a par exemple déclaré : «Maintenant, pour le manque de places, on a eu la Protectrice du citoyen qui nous a fait...
      Très rapidement après sa nomination, on a remarqué le potentiel, pour notre blogue, de Francine...
      13 réactions | 94 votes