Hawaï: la panique fait place à l’inquiétude

Honolulu — La ministre de la Sécurité intérieure des États-Unis, Kirstjen Nielsen, a exhorté dimanche la population américaine à ne pas « tirer de conclusions erronées » après la fausse alerte lancée à Hawaï samedi, assurant que le système était fiable malgré cette erreur humaine. Une alerte a été envoyée par erreur samedi aux habitants de l’archipel d’Hawaï les avertissant que le territoire était visé par un missile balistique et leur enjoignant de se mettre à l’abri. Mme Nielsen a indiqué sur les ondes de Fox News que son ministère travaillait avec les autorités locales pour « s’assurer que cela ne se reproduise pas ». Les autorités locales ont indiqué samedi que l’incident était lié à une erreur humaine.