Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    CONTENU COMMANDITÉ

    Bien s’entourer pour assurer la pérennité de son entreprise

    5 décembre 2017
    Ce texte est un publireportage.

    Le transfert d’une entreprise est un processus qui peut s’avérer complexe sur plusieurs plans. C’est pourquoi avant d’y procéder, il est largement recommandé de bien s’outiller. Or, bien qu’aujourd’hui, plusieurs ressources soient mises à la disposition des cédants et repreneurs, encore trop peu d’entre eux s’avisent d’en tirer profit.


    « Une des causes d’échec les plus fréquentes en matière de transfert d’entreprise, c’est le manque de connaissances, observe Vincent Lecorne, directeur général du Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ). Quand les entrepreneurs ne sont pas bien entourés ou qu’ils ne sont pas bien formés, c’est très difficile pour eux de passer au travers des différentes étapes de ce processus. »

    D’après M. Lecorne, cédants comme repreneurs ne devraient jamais hésiter à consulter différents experts tout au long de leur démarche. D’autant plus qu’aujourd’hui, plusieurs professionnels et institutions financières offrent des services spécialisés en la matière.

    « Un transfert d’entreprise, ça ne peut pas se faire sans un avocat, sans un fiscaliste et sans un comptable, insiste-t-il. Il faut un véritable réseau de partenaires experts autour de soi. C’est sûr que ça coûte de l’argent et qu’il faut le prévoir, mais il vaut mieux payer ces services-là pour bien faire les choses plutôt que de le regretter plus tard parce qu’on a fait des oublis qui pourraient se solder par une remise en question des démarches en cours et potentiellement par un échec. »

    Des outils pour les cédants et repreneurs Au Québec et dans la métropole, une panoplie de programmes de formation et d’outils s’offrent aux cédants et repreneurs d’entreprise désireux de réussir leur processus de transfert. En voici quelques-uns.

    Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ)

    Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) a pour mission de traiter l’enjeu de la relève des dirigeants, de la valorisation et du transfert d’entreprise. Le CTEQ accompagne les cédants et les repreneurs sur l’ensemble du processus, afin d’en assurer la qualité et l’intégrité, de favoriser la pérennité des entreprises et de participer positivement au bilan entrepreneurial du Québec. Le CTEQ est soutenu financièrement par le MESI.

    Le CTEQ offre également la formation Succès Relève, comprenant sept modules de trois heures et ayant pour but de préparer la relève à la reprise d’entreprise et d’offrir un panorama complet des étapes de planification, en passant par le diagnostic, le montage financier et le traitement des aspects juridiques, fiscaux et humains.

    Acclr : services aux entreprises

    Sous sa marque Acclr, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain offre des services multiples, voués à la création et à la croissance d’entreprises de toutes tailles : développement d’affaires, commerce international, intelligence d’affaires, financement, maind’oeuvre et francisation. Quelle que soit l’information d’affaires recherchée par les entreprises, les experts Acclr de la CCMM disposent des meilleures ressources et des outils pour y répondre.

    École des entrepreneurs

    Entièrement dédiée à la formation de la relève entrepreneuriale, l’École des entrepreneurs offre un programme d’attestation d’études collégiales appelé Acquisition et gestion d’entreprise. Celui-ci s’adresse spécifiquement aux repreneurs qui désirent acquérir une entreprise et obtenir les compétences nécessaires à la gestion d’une entreprise.

    Centre des dirigeants John-Molson de l’Université Concordia

    Le Centre des dirigeants John-Molson de l’Université Concordia offre deux programmes courts dirigés par des experts de renommée mondiale dans le domaine de la gestion de patrimoine pour les familles en affaires et les entreprises familiales. Ceux-ci s’adressent principalement aux propriétaires dirigeants et mettent l’accent sur la prospérité entre générations et la planification successorale.

    Le Centre propose également un programme de certificat en repreneuriat. Offert seulement en anglais, celui-ci a pour objectif de familiariser les participants avec les meilleures pratiques en matière d’acquisition d’entreprise.

    Réseau M

    Chapeauté par la Fondation de l’entrepreneurship, le Réseau M est le plus grand regroupement de mentors bénévoles au Québec ; il en compte plus de 1500. Ses services s’adressent autant aux fondateurs de PME qu’aux repreneurs. Ni coachs ni consultants, ses mentors sont là pour servir de confidents et apporter leur soutien aux entrepreneurs avec lesquels ils sont jumelés. Dans les cas de transfert d’entreprise, ils peuvent notamment aider les propriétaires dirigeants à dresser un bilan de ce qu’ils ont accompli au fil des ans et à cerner les forces et les faiblesses de leur compagnie. Ils peuvent aussi appuyer les repreneurs dans leurs démarches en partageant leur expérience personnelle et en leur expliquant les avantages de la reprise d’une entreprise existante. Également, ils disposent de la formation nécessaire pour les aiguiller vers les différents organismes et ressources susceptibles de les aider dans les divers volets de leur démarche.

     












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.