Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Mobilier - Les «indiennités» d'Artemano

    En teck ou en bois de rose, les meubles présentés sont autant de pièces d'exception

    15 mars 2003 | Lio Kiefer
    Photo Julie Payette - Artemano
    Photo : Photo Julie Payette - Artemano
    Une fois franchi le seuil d'Artemano, on est tout de suite plongé dans un décor rempli de meubles aux accents dits exotiques. Du fauteuil à l'armoire en passant par la table ou l'étagère, ils sont de bois brut, histoire de leur donner une âme et des essences.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel