Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Liste des articles liés à « mascotte »

    1 à 5 sur 5
    • 1

      Anarchopanda débouté

      28 juin 2012 | Lisa-Marie Gervais | Éducation
      Anarchopanda a eu beau être débouté par la Cour supérieure, ce n’est pas ce qui va empêcher la populaire créature de peluche de manifester. Même s’il se dit déçu, Julien Villeneuve, qui incarne l’animal pacificateur des manifestations, est content d’avoir « au moins essayé » de faire suspendre le Règlement municipal interdisant le port du masque (et des costumes de mascotte), qui allait à l’encontre des droits fondamentaux, selon lui. « On s’y attendait quand même. C’est très rare qu’une telle requête soit acceptée. Mais c’est à force d’essayer que peut-être un jour on va réussir », a dit M.Villeneuve, enseignant de philosophie au collège de Maisonneuve. « La vraie guerre sera en septembre, sur le fond », a-t-il ajouté.
      7 réactions | 1 vote
    • 2
    • 3
      Le citoyen derrière Anarchopanda entend déposer une requête en nullité contre le règlement antimasque de la Ville de Montréal.

      Anarchopanda s’attaque au règlement antimasque

      5 juin 2012 | Catherine Lalonde | Justice
      Anarchopanda, le professeur de philosophie devenu, en costume de panda, une figure symbolique des manifestations étudiantes, conteste la validité constitutionnelle du nouveau règlement antimasque de la Ville de Montréal. Sa requête sera déposée en Cour supérieure dans les prochaines heures, a appris Le Devoir.
      10 réactions | 17 votes
    • 4
      AnarchoPanda est devenu la mascotte du mouvement; dans la grande manifestation du 22 mai, toutous et dessins reproduisaient l’image du nounours bicolore.

      AnarchoPanda : la philosophie dans le trottoir

      26 mai 2012 | Catherine Lalonde | Éducation
      Depuis quelques semaines, une mascotte de panda est aux premières lignes des manifestations étudiantes. Anachronique, ce câlinours bicolore suscite une improbable vague de sympathie. Lors de la grande manif de mardi, le panda n’était plus menacé d’extinction : toutous et dessins se reproduisaient chez les manifestants, certains réclamant même « Panda pour président ». Jeudi, il était accueilli en star à Québec. Ce soir, il espère se faire arrêter. Entretien avec un prof qui, sous son pelage, fait de la philosophie dans le trottoir.
      17 réactions | 54 votes
    • 5
    1 à 5 sur 5

    Alerte courriel

    M'inscrire
    Inscrivez-vous pour recevoir les alertes