Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Liste des articles liés à « écoles passerelles  »

    11 à 20 sur 57
    • 11
    • 12

      Lettres - Dans un filet désert

      22 octobre 2010 | Yves St-Louis, Québec, le 20 octobre 2010 | Québec
      Quelle belle démonstration de démocratie nous a été servie avec le non-débat de l'adoption de la loi sur les écoles passerelles. Les congratulations fusaient à l'égard de Christine St-Pierre à la suite du résultat du vote pour sa spectaculaire échappée sur une glace nettoyée de tous ses éléments radicaux et raciaux.
      4 réactions | 3 votes
    • 13

      Lettres - À court d'imagination

      22 octobre 2010 | Jana Havrankova, Saint-Lambert, le 20 octobre 2010 | Québec
      À peu près tout le monde s'entend pour dire que le français doit être protégé dans cet océan anglophone qu'est l'Amérique du Nord. Que quelques centaines d'enfants aillent à l'école anglaise ne changera pas le rapport de forces, mais la loi 115 est un symbole d'un laisser-faire en matière linguistique du gouvernement libéral. Elle est également le reflet d'un manque d'imagination de ce gouvernement.
      2 réactions | 0 vote
    • 14

      Lettres - Loi 115 et fuite des cerveaux

      22 octobre 2010 | Stéphanie LeBlanc, Montréal, le 20 octobre 2010 | Éducation
      Il est une conséquence néfaste du projet de loi 115 sur la société québécoise à laquelle peu de gens semblent avoir songé. Les enfants allophones scolarisés en anglais opteront d'autant plus pour des collèges et des universités anglophones qu'ils ne maîtriseront pas suffisamment le français pour faire des études supérieures dans cette langue.
      5 réactions | 3 votes
    • 15

      Lettres - Au bord du gouffre

      22 octobre 2010 | Jacques Léger, Montréal, le 19 octobre 2010 | Québec
      Le lundi 18 octobre, ma compagne et moi étions des manifestants opposés à la loi 115 (écoles passerelles imposées par bâillon dans la gorge des francophones du Québec). Triste soirée qui n'a rassemblé que quelques centaines de convaincus. Les discours qui se sont succédé, dans un français souvent pitoyable, nous ont finalement laissés plus songeurs qu'inspirés.
      4 réactions | 0 vote
    • 16
      Michel David

      Sale job

      21 octobre 2010 | Michel David | Québec
      Pauline Marois n'en est pas à sa première gaffe depuis qu'elle est devenue chef du PQ, mais c'est sans doute la plus spectaculaire. Le «quelque chose comme un grand peuple», lancé par René Lévesque le soir du 15 novembre 1976, est une de ces rares phrases qui sont allées droit au cœur de tous les Québécois.
      21 réactions | 9 votes
    • 17
      L’utilisation du bâillon par le gouvernement Charest pour l’adoption de la loi 115 a choqué plusieurs Québécois, lundi soir, qui sont descendus dans la rue pour manifester leur mécontentement.<br />

      Loi 115: une indigne capitulation

      20 octobre 2010 | Yves Martin - Ex-sous-ministre de l'Éducation et sous-ministre associé à la politique linguistique | Québec
      La majorité libérale a imposé hier, sous le bâillon, une loi indigne et contraire à la volonté exprimée par tous les gouvernements du Québec depuis 1982 jusqu'à ce 18 octobre, la loi 115, Loi faisant suite aux décisions judiciaires en matière de langue d'enseignement.
      8 réactions | 14 votes
    • 18
    • 19

      Lettres - Non à la loi 115

      20 octobre 2010 | Normand Breault - Montréal, le 19 octobre 2010 | Éducation
      J'ai participé lundi soir à l'enthousiasmant rassemblement antiloi 115, antibâillon, proloi 101, pro-Québec français. J'ai 70 ans, je ne vivrai pas le Québec de 2030 et j'ai des questions: le français y sera-t-il toujours la seule langue nationale? Et surtout, cette dernière sera-t-elle encore vraiment vivante dans les rues et les chaumières?
      4 réactions | 6 votes
    • 20
    11 à 20 sur 57

    Alerte courriel

    M'inscrire
    Inscrivez-vous pour recevoir les alertes