La Syrie remet un premier inventaire de ses armes chimiques à l'OIAC

La Haye, Pays-Bas — La Syrie a remis à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) un inventaire initial de ses armes chimiques, a révélé vendredi l'organisation.

Le porte-parole Michael Luhan a indiqué à l'Associated Press que cette déclaration est en voie d'être révisée. L'organisme ne fournira aucun détail concernant son contenu.

L'OIAC, qui supervise l'application du traité qui interdit les armes chimiques, cherche à accélérer la neutralisation de l'arsenal chimique syrien.

Les efforts diplomatiques progressent toutefois beaucoup plus lentement. Une première rencontre prévue pour dimanche, et pendant laquelle on devait discuter d'un plan américano-russe pour démanteler les armes chimiques syriennes, a été annulée et reportée à une date inconnue. L'annulation n'a pas été expliquée.

Toutes les composantes du programme chimique syrien devraient avoir été détruites d'ici le milieu de 2014.