Salah Abdeslam ramené dans sa prison après son refus de comparaître

<p>Salah Abdeslam avait précédemment informé la justice qu’il n’assisterait pas à l’audience de jeudi.</p>
Photo: Philippe Huguen Agence France-Presse

Salah Abdeslam avait précédemment informé la justice qu’il n’assisterait pas à l’audience de jeudi.

Bruxelles — Salah Abdeslam a regagné jeudi après-midi la prison de Fleury-Mérogis, près de Paris, après avoir refusé de retourner à Bruxelles, où il est jugé depuis lundi pour une fusillade en mars 2016, a-t-on appris de source proche du dossier.

 

 

Le seul membre encore en vie des commandos djihadistes du 13 novembre 2015 à Paris avait comparu au premier jour de son procès, mais avait ensuite déclaré qu'il ne souhaitait plus revenir au tribunal. Il était depuis incarcéré à la prison de Vendin-le-Vieil, dans le nord de la France.


Le procès du seul survivant de la cellule terroriste responsable des attentats de Paris en novembre 2015 devait reprendre jeudi à Bruxelles, mais sans lui. 

 

Un autre homme, Sofiane Ayari, et lui sont accusés de tentative de meurtre dans un contexte terroriste en lien avec une fusillade avec la police le 15 mars 2016, dans la capitale belge.

 

Abdeslam, qui était à ce moment le fugitif le plus recherché d’Europe, a réussi à s’enfuir avec Ayari. Un troisième membre de cette cellule du groupe armé État islamique (EI) a été tué.

 

Les deux hommes ont été capturés quelques jours plus tard. Le 22 mars 2016, des kamikazes du groupe EI ont attaqué l’aéroport et le métro de Bruxelles, faisant 32 morts.

 

Les procureurs réclament la peine la plus lourde possible, soit 20 ans de prison.