Les États-Unis et Cuba discuteront mardi des droits de la personne

La Havane — Les États-Unis et Cuba tiendront mardi prochain à Washington des pourparlers portant spécifiquement sur le thème des droits de la personne dans le cadre de leur rapprochement historique, a annoncé jeudi la diplomatie cubaine. Proposé par Cuba et accepté par les États-Unis, ce « dialogue bilatéral sur les droits de l’homme démontre la disposition de Cuba à aborder n’importe quel thème en dépit de nos différences », a annoncé Luis Pedroso, directeur adjoint du ministère cubain des Affaires étrangères. « Cuba souhaite que ce dialogue se déroule dans une ambiance constructive, sur des bases réciproques, sans contraintes ni traitements discriminatoires et dans le respect de la volonté souveraine, de l’indépendance et de la non-ingérence dans les affaires internes des pays », a ajouté M. Pedroso. Dans la foulée de l’annonce le 17 décembre du dégel entre Cuba et les États-Unis après 53 ans d’affrontement, gouvernements cubain et américain ont tenu deux sessions de pourparlers, en janvier à La Havane et en février à Washington, en vue du rétablissement de leurs relations diplomatiques.