Les tabernacles du Québec des XVIIe et XVIIIe siècles, Claude Payer et Daniel Drouin

Il est devenu le juron le plus emblématique du Québec. Le tabernacle, ce meuble liturgique contenant le ciboire et ses hosties, attire le regard lorsque nous entrons dans une église. Le restaurateur en sculpture Claude Payer et l’historien de l’art Daniel Drouin nous présentent les plus anciens modèles québécois dans un ouvrage richement illustré à l’image de ces oeuvres d’art méconnues. Les deux passionnés ont répertorié 84 tabernacles fabriqués avant 1800, dont plus de la moitié est toujours en service. Il n’est pas rare de les retrouver à plus d’une centaine de kilomètres de leur lieu d’origine. C’est le cas du tabernacle des Récollets de Montréal, un « joyau » de style Louis XIV, qui orne aujourd’hui l’église de Bécancour. « Trop de ces oeuvres, pour la plupart de dessin original et de facture de haut niveau, ont disparu par ignorance et négligence, déplorent les auteurs de ce beau livre pointu. Il ne faut plus que ce soit le cas. »

Les tabernacles du Québec des XVIIe et XVIIIe siècles

Claude Payer et Daniel Drouin Les Publications du Québec Québec, 2016, 271 pages