L'écrivaine Vickie Gendreau s’est éteinte

Photo: © Le Quartanier / Christian Blais

L'écrivaine Vickie Gendreau est décédée ce samedi matin à l’hôpital Notre-Dame de Montréal, des suites d’une tumeur cérébrale, a annoncé l'éditeur Le Quartanier. Elle venait d’avoir 24 ans. 

Dans Testament, Vickie Gendreau, 23 ans, diagnostiquée d’un cancer du cerveau en juin 2012, anticipait sa mort et imaginait la réaction de ses proches. «Ce combat contre la mort. Si jeune. Cette lutte avec soi-même pour garder la tête froide, les idées claires. Cette force exemplaire. Cette vulnérabilité, cette candeur, presque. Cette générosité. Ce témoignage-choc, direct, sans fard», écrivait notre chroniqueuse Danielle Laurin, au moment de la parution du roman.

Le 30 avril 2013, une lecture publique de son deuxième roman, Drama Queens, a eu lieu en présence de Mme Gendreau et d'environ 200 lecteurs. Ce roman paraîtra en 2014.

Vickie Gendreau laisse dans le deuil sa mère, Martine, sa famille et amis proches, «qu’elle souhaitait remercier de tout cœur pour leur soutien constant depuis l’apparition de sa maladie en juin 2012.»

Testament sera adapté au théâtre et mis en scène par Éric Jean. La pièce sera présentée au Théâtre de Quat’Sous en mars 2014. 
3 commentaires
  • Jean-Luc - Inscrit 13 mai 2013 01 h 39

    Alea jacta est


    Bonne Route, mademoiselle Vickie !

  • Guy Lapensée - Inscrit 13 mai 2013 10 h 30

    Adieu.

    La vie est belle,la vie est folle.

    • François Desjardins - Inscrit 14 mai 2013 06 h 31

      Oui!