Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Un accident de train en Suisse fait 33 blessés

    11 septembre 2017 |Agence France-Presse | Europe
    <p>L’accident est survenu peu avant midi lors d’une manoeuvre d’un convoi de la compagnie régionale Matterhorn-Gotthard-Bahn, composé d’une locomotive et de cinq wagons, et transportant une centaine de voyageurs.</p>
    Photo: Urs Flueeler / Keystone / Associated Press

    L’accident est survenu peu avant midi lors d’une manoeuvre d’un convoi de la compagnie régionale Matterhorn-Gotthard-Bahn, composé d’une locomotive et de cinq wagons, et transportant une centaine de voyageurs.

    Genève — Un accident de train a fait 33 blessés lundi à la gare d’Andermatt, dans le centre de la Suisse, a-t-on appris auprès de la police cantonale.

     

    18 des blessés sont des enfants, selon le journal suisse alémanique Blick. Au total, une centaine de personnes se trouvaient à bord du train, dont 65 écoliers et collégiens suisses, qui faisaient une sortie scolaire.

     

    Parmi les 15 autres blessés, 13 sont des Suisses et deux des Néerlandais, selon l’agence suisse ATS.

     

    « Aucun blessé n’est en danger de mort », a assuré à l’AFP une porte-parole de la police du canton d’Uri.

     

    « Nous venions d’entrer dans le wagon quand la secousse s’est produite » et a fait tomber les élèves dont certains avaient encore leurs bagages à la main, a raconté à Blick un des professeurs, Chantal Michel.

     

    L’accident est survenu peu avant midi pendant une manœuvre du train de la compagnie régionale Matterhorn-Gotthard-Bahn composé d’une locomotive et de cinq wagons.

     

    La manœuvre consistait à envoyer sur une voie parallèle la locomotive, alors située à la fin du convoi qui effectue normalement la liaison Disentis-Andermatt, afin de la placer en tête, a expliqué à l’AFP le porte-parole de la compagnie ferroviaire.

     

    « C’est à ce moment-là que l’accident s’est produit ». « Pour une raison inconnue », la locomotive s’est dirigée vers le reste du convoi, « dont elle venait d’être détachée, au lieu de se diriger sur une voie parallèle », a-t-il ajouté, précisant que lorsque l’impact est survenu, la locomotive circulait à une vitesse comprise entre 15 et 20 km/heure.

     

    La police cantonale, ainsi que le Service suisse d’enquête de sécurité (SESE), ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident.

     

     













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.