Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Parfum de scandale en Espagne

    19 janvier 2013 |Agence France-Presse (photo) - Agence France-Presse | Europe
    Madrid — Des centaines de personnes ont manifesté vendredi soir à Madrid contre la corruption, au moment où la droite au pouvoir en Espagne se défendait face à un nouveau scandale qui risque d’aggraver la perte de crédibilité d’une classe politique minée par la crise.

    Aux cris de « Ce président est un délinquant », « Démission », portant des pancartes où était écrit « Voler est un délit, seulement pour les pauvres », les manifestants se sont regroupés aux abords du Parti populaire (PP), la formation de droite du président du gouvernement, Mariano Rajoy. « On coupe les salaires de ceux qui gagnent mille euros, et eux, ils gardent leurs privilèges. C’est révoltant », lançait Paqui Benito, fonctionnaire de 48 ans au ministère de la Justice qui, comme tous ses collègues, a vu son salaire amputé par les mesures de rigueur.


    Quelques heures plus tôt, la numéro deux du PP, au pouvoir à Madrid et dans la plupart des puissantes régions espagnoles, Maria Dolores de Cospedal, avait nié « catégoriquement » que des responsables de son parti aient pu toucher sous sa direction des salaires non-déclarés, provenant notamment d’entreprises privées, comme l’affirme le journal El Mundo. Elle a ajouté ne pas être « au courant que cela ce soit produit avant » sa nomination à ce poste en 2008 par Mariano Rajoy. Citant « cinq sources fiables issues des directions successives du parti », El Mundo affirme que l’ancien trésorier du PP, Luis Barcenas, a distribué pendant deux décennies des enveloppes contenant entre 5000 et 15 000 euros à des dirigeants, en complément de leurs salaires officiels.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel