Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Hillary Clinton sort de l’hôpital

    New York — La secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, hospitalisée depuis dimanche pour traiter un caillot de sang au niveau de la tête, a été vue quittant l’hôpital presbytérien de New York mercredi, selon des images diffusées par les médias américains.

    La chaîne de télévision CNN a diffusé des images de la secrétaire d’État, qui portait des lunettes noires, quittant l’hôpital accompagnée de son mari Bill et de sa fille Chelsea.


    Interrogé par l’AFP, le département d’État a refusé d’indiquer si Mme Clinton avait été autorisée à quitter l’établissement hospitalier de manière définitive. «Elle parle régulièrement au téléphone avec ses collaborateurs, elle est assez active au téléphone avec nous», avait déclaré plus tôt dans la journée la porte-parole du département d’État, Victoria Nuland.


    Mme Clinton était traitée pour résorber un caillot de sang situé entre le cerveau et le crâne. Des anticoagulants lui ont été administrés pour dissoudre ce caillot et les médecins tablaient sur un «rétablissement complet».


    Le département d’Etat, qui s’est pour l’heure refusé à tout autre commentaire, avait communiqué à plusieurs reprises ces trois dernières semaines sur la santé de la secrétaire d’État, sans dissiper cependant les interrogations face à une absence inédite et aussi longue.


    Le plus proche conseiller de Mme Clinton, Philippe Reines, avait d’abord annoncé le 9 décembre que Mme Clinton avait attrapé un «virus gastrique» l’obligeant à annuler une tournée en Afrique du Nord. Une semaine plus tard, le 15 décembre, le même conseiller et les médecins de Mme Clinton avaient révélé une «commotion cérébrale» après un «évanouissement» dû à une «forte déshydratation».


    Enfin, dimanche, à l’occasion d’un examen de contrôle, un caillot de sang a été découvert dans une veine entre le cerveau et le crâne, derrière l’oreille droite.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel