Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Les moments-clés de la décennie

    Tous nos textes sur le 11 septembre 2001
    9 septembre 2001: Signe avant-coureur: le commandant Massoud, chef de l'Alliance du Nord et allié des Occidentaux en Afghanistan, est victime d'un attentat-suicide.

    11 septembre 2001: Quatre avions de ligne sont détournés et trois percutent les tours du World Trade Center et le Pentagone. Un avion s'écrase dans un champ en Pennsylvanie. Ce sont les attentats les plus meurtriers de l'histoire: 2982 morts, 2337 blessés.

    17 septembre 2001: George W. Bush veut Oussama ben Laden «mort ou vif».

    7 octobre 2001: La guerre en Afghanistan est déclarée. Les États-Unis et l'OTAN lancent l'opération Liberté immuable.

    26 octobre 2001
    : Le Congrès américain adopte le Patriot Act, loi antiterroriste controversée.

    13 novembre 2001: Le régime des talibans est renversé.

    19 novembre 2001: Les Canadiens apprennent que des forces d'opération spéciales du Canada sont présentes et actives en Afghanistan.

    18 décembre 2001: Le Canada adopte à son tour sa loi antiterroriste.

    11 janvier 2002
    : Les premiers «combattants illégaux» arrivent à la prison de Guantánamo.

    29 janvier 2002: Dans son discours sur l'état de l'Union, Bush cible l'«axe du Mal». La Corée du Nord, l'Iran et l'Irak sont dans la mire des militaires américains.

    2 février 2002: Les premiers soldats réguliers canadiens mettent le pied dans le sud de l'Afghanistan pour une mission de six mois.

    27 juillet 2002: Le Canadien d'origine pakistanaise âgé de 15 ans Omar Khadr est arrêté en Afghanistan et envoyé en détention à Guantánamo. Le Canada refuse toujours de le rapatrier.

    26 septembre 2002: Maher Arar, Canadien d'origine syrienne, est arrêté à New York et expulsé en Syrie, où il dit avoir été torturé pendant les 374 jours qu'il a passés en prison. En janvier 2007, il obtiendra 10,5 millions en dédommagement du gouvernement canadien, complice de son expulsion.

    5 février 2003: Le secrétaire d'État américain Colin Powell présente au Conseil de sécurité les «preuves» de la possession d'armes de destruction massive par Saddam Hussein.

    15 février 2003: La plus grosse manifestation au Canada contre la guerre en Irak réunit 150 000 personnes à Montréal.

    19 mars 2003: La guerre est déclarée. Les États-Unis lancent l'opération Libération en Irak.

    12 avril 2003: Bagdad tombe aux mains des Américains.

    13 décembre 2003: Saddam Hussein est capturé. Il sera jugé par un tribunal irakien, puis pendu trois ans plus tard.

    27 avril 2004
    : Le magazine télé américain 60 Minutes diffuse les premières images des abus contre les prisonniers de la prison irakienne d'Abou-Ghraïb.

    7 juillet 2005: Le métro de Londres est la cible d'attentats-suicides qui font 56 morts et 700 blessés.

    26 février 2006: Les militaires canadiens prennent contrôle des forces de la coalition à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.

    14 juillet 2007
    : Les premiers soldats québécois partent pour l'Afghanistan.

    2 mai 2011: Oussama ben Laden est assassiné dans son complexe résidentiel d'Abbottabad, au Pakistan.

    7 juillet 2011
    : Fin de la mission de combat pour les troupes canadiennes en Afghanistan. Des soldats y resteront pour former leurs homologues afghans jusqu'en 2014.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel