Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Venezuela: la réunion des créanciers se termine sans accord

    Caracas — Le Venezuela a réuni brièvement lundi une partie de ses créanciers internationaux à Caracas, avec l’espoir de négocier avec eux de nouvelles conditions pour sa dette susceptibles de lui éviter le tant redouté défaut de paiement. La réunion, d’à peine 25 minutes, a été organisée à huis clos dans le Palais blanc, face au palais présidentiel de Miraflores. Elle s’est terminée sans accord, mais avec la promesse de nouvelles rencontres prochainement, encore sans date, selon plusieurs participants. Le vice-président, Tareck El Aissami, a présidé la rencontre et a lu un communiqué dans lequel il accuse les sanctions infligées par les États-Unis d’avoir provoqué les retards de paiement du Venezuela. Selon les autorités, 414 créanciers, soit 91 % des détenteurs de dette, ont répondu à l’invitation du président socialiste, Nicolas Maduro, fragilisé depuis des mois par une profonde crise économique et politique.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.