Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Référendum au Kurdistan: menaces de punition

    Ankara — La Turquie, l’Iran et l’Irak ont appelé jeudi les autorités du Kurdistan irakien à annuler le référendum d’indépendance prévu lundi, faute de quoi ils envisageraient de se concerter sur des mesures de rétorsion. Les chefs de diplomatie des trois pays ont tenu une réunion mercredi à New York en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, au cours de laquelle ils ont réitéré leur « opposition sans équivoque au référendum » au Kurdistan irakien. La quasi-totalité des pays, à l’exception d’Israël, se sont prononcés contre ce scrutin. L’opposition de la Turquie à l’indépendance du Kurdistan irakien est susceptible de compromettre la viabilité d’un éventuel État kurde, notamment parce que le Kurdistan irakien tire ses principales recettes de l’exportation du pétrole qui se fait par un oléoduc débouchant dans le port turc de Ceyhan.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.