Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    La dépouille de Kim attendue en Corée du Nord

    Kuala Lumpur — La Malaisie va remettre le corps du demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a promis jeudi un vice-premier ministre, alors que la police a effectué trois arrestations relativement à cet assassinat digne d’un roman d’espionnage. Kim Jong-nam, 45 ans, avait été attaqué lundi par deux femmes qui lui auraient jeté un liquide au visage dans le hall de départ de l’aéroport international de Kuala Lumpur. Il est décédé peu après, lors de son transfert à l’hôpital. La Corée du Nord n’a fait aucune déclaration concernant cet homicide imputé par Séoul à des agents de Pyongyang, mais des diplomates nord-coréens s’étaient opposés à l’autopsie pratiquée par les enquêteurs malaisiens.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.