Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!
    Crise à Gaza

    Nous appuyons Israël

    5 août 2014 | Actualités internationales
    Éric Duhaime - Essayiste et chroniqueur 

    Ken Pereira - Syndicaliste
    Marlene Jennings - Ex-députée libérale de Notre-Dame-de-Grâce
    Joanne Marcotte - Essayiste et chroniqueuse

    Adrien Pouliot - Chef du Parti conservateur du Québec

    Paul Estrin - Président du Parti vert du Canada (à titre personnel)

    Pierre Simard - Professeur, École nationale d’administration publique
    « Nous sommes révoltés par ces gens qui criminalisent Israël, mais gardent le silence sur les véritables crimes de guerre du Hamas », affirment les 119 signataires de la lettre d’appui à Israël.
    Photo: Pedro Ruiz Le Devoir « Nous sommes révoltés par ces gens qui criminalisent Israël, mais gardent le silence sur les véritables crimes de guerre du Hamas », affirment les 119 signataires de la lettre d’appui à Israël.

    Nous sommes des Québécois de divers horizons, de toutes les régions du Québec, de gauche ou de droite, fédéralistes ou souverainistes, qui pratiquent cent et un métiers. Bien peu de chose nous rassemble politiquement, et pourtant, nous sentons l’urgence aujourd’hui de mettre de côté nos différences afin d’unir nos voix car :

     

    Nous ne nous reconnaissons pas dans l’apparente unanimité d’une certaine élite qui stigmatise actuellement Israël.

     

    Nous ne nous reconnaissons pas dans les prises de position antisionistes ou anti-Israël promues par des organisations qui s’arrogent le droit de parler au nom de la société québécoise.

     

    Pendant que quelques centaines de personnes manifestent leur appui au Hamas ou à la Palestine dans les rues de Montréal, nous sommes nombreux, témoins impuissants, à reconnaître le droit de l’État-nation du peuple juif de se défendre contre des attaques terroristes.

     

    Israël est une démocratie libérale qui fait l’objet d’incessantes attaques par des mouvements religieux réactionnaires et fanatiques, dont les valeurs sont aux antipodes de celles que nous partageons avec les Israéliens.

     

    Nous sommes scandalisés par ces indignés sélectifs, qui condamnent un pays libre et démocratique qui défend sa population, mais qui ignorent les conflits tribaux au Proche-Orient et en Afrique où les victimes se comptent par centaines de milliers.

     

    Nous sommes révoltés par ces gens qui criminalisent Israël, mais gardent le silence sur les véritables crimes de guerre du Hamas qui, avec chaque tir de roquette cible d’innocents civils israéliens, en se cachant lâchement derrière d’innocents civils palestiniens.

     

    Nous sommes horrifiés par les monstrueuses tactiques du Hamas qui cherche à faire le plus grand nombre de victimes palestiniennes en utilisant ses femmes, ses adolescents et ses enfants comme boucliers humains pour en faire des martyrs. Alors que le Hamas utilise les tunnels pour se protéger. Les Palestiniens sont les premières victimes de cette folie stratégique.

     

    Nous ne comprenons pas le silence d’une certaine élite québécoise sur l’antisémitisme génocidaire annoncé au coeur de l’idéologie djihadiste du Hamas.

     

    Aucun pays ne prend autant de précautions qu’Israël pour épargner la vie de civils. Aucune autre armée au monde ne prévient l’ennemi du lieu et du moment précis de ses frappes ciblées pour éviter des pertes de vies innocentes.

     

    Aucun pays ne construit sur sa frontière un hôpital de campagne pour y soigner les victimes du camp adverse.

     

    Partisans de la solution des deux États pour deux peuples, nous reconnaissons que des compromis difficiles doivent être faits de part et d’autre du conflit israélo-palestinien.

     

    Toutefois, nous appuyons résolument le droit inaliénable et le devoir imprescriptible d’Israël de repousser les attaques de ceux qui n’ont d’autre but que de bloquer toute résolution pacifique du conflit et tout espoir pour les peuples israélien et palestinien de coexister.

    Ont signé ce texte:
    Éric Duhaime, essayiste, chroniqueur — Germain Belzile, maître d'enseignement — Roy Eappen, médecin — Steven Ambler, professeur d'économie, UQAM — Joanne Marcotte, essayiste, chroniqueuse — Alexandre Meterissian, président-directeur général, Prince-Arthur Herald — Simon Leduc, journaliste, Prince-Arthur Herald — Michel Lambert, C.P.A — Isabelle Synnott, avocate — André Lalancette, programmeur-analyste — Sylvain Pitre, camionneur — André Labonté, président, Groupe Panican inc. — Pierre Simard, professeur, École nationale d’administration publique — Francis Tenta, gardien de sécurité — Kenny Duque, avocat-stagiaire — Joël Vachon — Maxime McNeil, fonctionnaire — Marc Gaudet, consultant informatique — Marie-Claude Labrosse, déléguée commerciale — Elise Gravel, professeure, cégep de Ste-Foy — Mélissa Cloutier, fonctionnaire — Simon Bélisle, étudiant en finances, Université du Québec en Outaouais (UQO) et président de l'AGE-CEUL de l'UQO, campus de Saint-Jérôme — Dominic Dion, chauffeur — Joël Babin, intervenant social — Jean-Félix Raynaud, agent de sécurité — Rémi Ouellet, opérateur — Pierre Brassard, réceptionniste — Grégory Kudish, étudiant, maîtrise, science politique, Université McGill — David Fontaine-Rondeau, camionneur — Olivier Gaston, directeur commercial — Marie-Josée Montminy, agente administrative — Lem Petryk, consultant informatique — Jean-Philippe Cyr, infirmier — Réal Pellicelli, consultant — Dominic Gallant, étudiant — Jean-François Cloutier, entrepreneur Web — Kevin Vigneault, employé fédéral — Samuel Fontaine, électricien — Frédérick Michaud, directeur-adjoint des ventes — Jean-François Maltais, camionneur — Bryan Larocque, chauffeur d'autobus — François Lagacé, serveur, ex-champion d’haltérophilie — Honorable Marlene Jennings, ex-députée libérale de Notre-Dame-de-Grâce — Alexandre Tessier, représentant — Pascal Fortin, travailleur autonome — Pierre Légaré, chauffeur d’autobus urbains — Jean-Claude Saint-Yves, retraité — Steve Beaulieu, directeur-général — Jean-François Gilbert, camionneur — Louis-Mathieu Houde, chargé de projet informatique — Pascal Morel, investisseur — Julien Charlebois Tejeda, écrivain — Tony Dallaire, conseiller en sécurité financière — Marie-Martine St-Amant, retraitée — Jean Brière, homme d'affaires — Hélène Fortier, retraitée — Jean-François Olivier, employé fédéral — Vincent Morissette, étudiant — Patrick Héroux, contremaître de production — Stéphane Gagné, pasteur — Steve Villemaire, gérant de magasin — Marc Tardif, expert en sinistres — François Cloutier, avocat — François Couture, représentant aux ventes — Dan Gendron, chef d'équipe — Danny Fortin, conseiller en vente automobile — David Hethrington, jeune militant péquiste — Ken Pereira, syndicaliste — David Fortin, camionneur — Christian Rioux, blogueur — Carlos A. Godoy, président du conseil de l'organisme LGBTQ de la communauté juive — Élyse Foley, retraitée — Justin Margolis, adjoint exécutif — Adrien Pouliot, chef du Parti conservateur du Québec — Yves Dusablon, routier — Vincent Geloso, économiste et chargé de cours à HEC Montréal — Daniel Demers, ferblantier — Aurelia Le Tareau, consultante — Julye Tremblay, fleuriste — Frédéric Lajoie, directeur des comptes — André Lesage, retraité — Eric Larouche, M.SC.A. — Céline H. Samson, comptable — Stéphane Lacoursière, électromécanicien — Jonathan St-Martin, étudiant — Évelyne Abitbol, ex-candidate du Parti québécois dans Acadie — Eric Debroise, historien — Rachid Bandou, Membre fondateur de l'association Amitié Québec-Kabylie, Ex-candidat du Parti québécois — Marc-André Gosselin, Détenteur d'une maitrise en Relations internationales de l'IEP-Paris — Marc Bélisle, entrepreneur automobile — Martin Paquette, directeur des ventes — Christiane Benoit, adjointe administrative — Jane Tremblay, diplômée de l'Université McGill — Guy Villeneuve, mécanicien industriel — Jean-François Tremblay, musicien — Steven McGregor, technicien en gaz naturel — Nathalie Roy, employée du gouvernement du Québec — André Valiquette, consultant en affaires publiques — Pierre Bouvier, directeur musical et animateur à la radio — Yves Dubé, magasinier — Carl Dussault, camionneur — Alexandre Martin-Meyer, entrepreneur — Carmen Bessette, responsable de service de garde — Jérôme Blanchet-Gravel, essayiste et blogueur — Josiane Bolduc, éducatrice en service de garde — Maximilien Cossette, vérificateur hôtelier — Maurice Myara, vendeur — Mourad Itim, membre fondateur de l'Association Amitié Québec-Kabylie — Charly Bouchara, traducteur, parolier — Claude Thibault, agent de la paix — Abdel Bioud, étudiant, 2e cycle, Université McGill —  Gilles Berlinguette, vendeur — Paul Estrin, président du Parti vert du Canada (à titre personnel) — Julie Tremblay, avocate — Pauline Heitz, attachée politique — Geneviève Delorme, doctorante en études littéraires, UQAM — Adelina Arguirova, comptable — Valérie Assouline, ex-candidate de la CAQ

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel