Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Juba accuse Khartoum

    4 janvier 2013 |Agence France-Presse (photo) - Agence France-Presse | Actualités internationales
    Nairobi — L’armée sud-soudanaise a accusé jeudi les troupes soudanaises de l’avoir attaquée dans une zone frontalière, à la veille d’un sommet prévu à Addis Abeba entre les chefs d’État des deux pays. La Mission de l’ONU au Soudan du Sud n’a pu confirmer ces allégations, qui n’ont pu être vérifiées de façon indépendante dans l’immédiat. L’armée soudanaise n’a pu être jointe pour le moment. Ces accusations surviennent à la veille d’un sommet prévu vendredi dans la capitale éthiopienne entre les présidents soudanais Omar el-Béchir et sud-soudanais Salva Kiir, destiné à relancer des accords économiques et de sécurité signés en septembre, mais au point mort. Cette rencontre est la première entre les chefs des deux Etats rivaux depuis la signature de ces accords et ces accusations pourraient relancer les tensions qui persistent entre Khartoum et Juba depuis l’indépendance du Soudan du Sud.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel