Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Venezuela - Nouvelles complications post-opératoires pour Hugo Chávez

    31 décembre 2012 |Agence France-Presse (photo) - Agence France-Presse | Actualités internationales
    Le président du Vénézuela Hugo Chávez
    Photo: Nicolas Garcia, Archives Associated Press Le président du Vénézuela Hugo Chávez
    Caracas – Le président vénézuélien Hugo Chávez souffre de « nouvelles complications » après la quatrième opération de son cancer le 11 décembre dans un hôpital de La Havane, a annoncé dimanche le vice-président Nicolas Maduro.

    « Nous avons été informés de nouvelles complications apparues à la suite de son infection respiratoire », a déclaré M. Maduro à une chaîne de radio télévision depuis La Havane où il a indiqué qu’il resterait dans les prochaines heures pour suivre de près l’évolution de l’état de santé du président. « L’état de santé du président Chávez continue à être délicat », a déclaré M. Maduro, ajoutant que ces complications « surviennent dans un processus non exempt de risques ».

    Le vice-président vénézuélien, dauphin désigné par M. Chávez, se trouve depuis vendredi à La Havane auprès du président. Il a fait ces annonces peu après avoir parlé à M. Chávez.

    « Nous avons décidé de rester les prochaines heures à La Havane pour accompagner le président et sa famille, très attentifs à l’évolution de son état de santé », a ajouté le vice-président qui était accompagné de Rosa Virgina, une des filles de M. Chávez, de Jorge Arreaza, ministre des Sciences et de la Technologie, et de Cilia Flores, Procureure de la République.

    Selon le dernier bulletin de santé diffusé lundi dernier, le président avait connu « une légère amélioration de son état » après avoir subi une infection respiratoire. Dans un message de Noël lu vendredi par le vice-président Maduro, le président Chávez avait demandé à l’armée de « veiller à l’unité » de la nation.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel