Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Israël: à droite toute

    En vue des législatives du 22 janvier, le tandem Nétanyahou-Lieberman durcit le ton sur les colonies et bientôt l’Iran

    « À droite toute. » Tel pourrait être le slogan de Benjamin Nétanyahou et de son ex-ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, qui ont officiellement lancé mardi, devant 3000 militants réunis au palais de la Nation de Jérusalem, leur campagne commune en vue des élections législatives du 22 janvier. « Avec l’aide de Dieu, nous continuerons à vivre, à construire dans notre capitale Jérusalem, qui restera indivisée », a proclamé le premier ministre qui venait d’apparaître sur scène enrobé d’un halo de lumière fluorescente bleue. « Citoyens d’Israël, n’égarez pas votre voix sur de petites listes sectorielles qui affaiblissent Israël », a-t-il poursuivi en retrouvant ses accents de tribun populiste. « Ces dernières années, nous avons tout fait pour renforcer les colonies et nous allons continuer. »
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel