Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Le Kurdistan irakien ferme le pipeline

    Le Kurdistan irakien a décidé de quasi cesser ses exportations pétrolières tant que Bagdad n’aura pas procédé au versement d’un arriéré de paiement de près de 300 millions de dollars, a déclaré mercredi le porte-parole de cette région autonome. Les exportations se limitent désormais à 5000 barils de pétrole par jour, loin des 100 000 b/j de ces derniers mois.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel