Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Contrôle des armes: une pétition exige l'expulsion de Piers Morgan

    24 décembre 2012 12h23 |Associated Press | Actualités internationales
    Londres — Des dizaines de milliers de personnes ont signé une pétition demandant que le journaliste britannique Piers Morgan soit expulsé des États-Unis en raison de son opinion au sujet du contrôle des armes à feu.


    M. Morgan, qui anime le magazine d'affaires publiques Piers Morgan Tonight à CNN, a clairement pris position dans le débat sur les armes suscité par la fusillade survenue le 14 décembre dans une école primaire de Newtown, au Connecticut.
     
    La semaine dernière, il a en effet traité d'«homme incroyablement stupide» le directeur général d'une association de propriétaires d'armes invité à son émission.
     
    Les militants en faveur du port d'arme ont décidé de répliquer. Une pétition créée le 21 décembre sur le site de pétitions électroniques de la Maison-Blanche par un résidant du Texas accuse Piers Morgan de s'en prendre à la Constitution américaine en ciblant le deuxième amendement. Elle demande l'expulsion immédiate du reporter, soutenant qu'il utilise sa position d'animateur au sein d'un réseau de télévision national pour s'attaquer aux droits des citoyens américains.
     
    La pétition a déjà atteint le seuil des 25 000 signatures qui entraîne automatiquement une réponse de la Maison-Blanche. Lundi, elle avait dépassé le cap des 35 000 signataires.
     
    Ce mouvement de contestation n'a pas paru impressionner M. Morgan, qui semblait même trouver la situation amusante.
     
    Dans une série de messages sur Twitter, il a exhorté ses abonnés à signer la pétition et avait même l'air de suivre ses progrès. «Si je suis expulsé des États-Unis pour avoir voulu moins de meurtres par les armes, il y aura-t-il d'autres pays qui voudront de moi?», a-t-il écrit.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel