Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Centrafrique : la rébellion s’active

    La coalition rebelle, qui menace de renverser le président François Bozizé, a poursuivi sa progression mercredi en prenant Kabo, une ville du Nord, et restait très active malgré l’arrivée en Centrafrique de soldats tchadiens à la demande de Bangui. Le parti présidentiel a réagi fermement en appelant à la répression militaire contre « des aventuriers », tout en proposant une réconciliation nationale. Après avoir capturé et pillé mardi la ville minière de Bria, le Séléka a pris mercredi matin Kabo à 350 kilomètres au nord de la capitale.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel