Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Le sort du léopard des neiges s’améliore

    <p>Le léopard des neiges était considéré comme<em> « en danger » </em>depuis 1972.</p>
    Photo: Richard Vogel Associated Press

    Le léopard des neiges était considéré comme « en danger » depuis 1972.

    Bangkok — Le léopard des neiges, longtemps considéré comme « en danger » est maintenant une espèce « vulnérable », a annoncé jeudi l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN).

     

    Des experts préviennent toutefois que le léopard des neiges est toujours menacé par le braconnage et le déclin de ses proies.

     

    Un représentant de Panthera, une organisation de défense des grands félins, a expliqué que la population de léopards des neiges continue probablement à chuter, quoiqu’à un rythme moins rapide qu’on le croyait.

     

    Le léopard des neiges était considéré comme « en danger » depuis 1972.

     

    L’annonce de l’IUCN survient après qu’une étude menée pendant trois ans eut déterminé qu’il y a au moins 2500 léopards des neiges en liberté, et que leur population ne chute pas drastiquement — les deux critères nécessaires pour être décrit comme « en danger ».

     

    Les experts estiment qu’il y a environ 4000 léopards des neiges en liberté.

     

    Les scientifiques n’ont toutefois fouillé qu’une infime partie du secteur de 1,8 million de kilomètres carrés recouvrant 12 pays que l’animal habite dans l’altitude himalayenne.

     

    En dépit d’améliorations comme une augmentation du nombre de zones protégées et l’utilisation de corrals à l’épreuve des prédateurs, le léopard des neiges est toujours chassé pour sa fourrure épaisse et ses os. L’expansion des pâturages réduit aussi le nombre de proies à sa disposition, et l’impact des changements climatiques sur son habitat est incertain.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.