Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Bois d’oeuvre

    L’industrie forestière manifeste lundi

    Les manifestants exhorteront le gouvernement fédéral à négocier avec le gouvernement américain «un accord juste et équitable» concernant le bois d'oeuvre.
    Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Les manifestants exhorteront le gouvernement fédéral à négocier avec le gouvernement américain «un accord juste et équitable» concernant le bois d'oeuvre.

    De nombreux acteurs de l’industrie forestière canadienne feront voir de quel bois ils se chauffent lundi.

     

    Ils tiendront alors des rassemblements un peu partout au pays pour faire pression sur le gouvernement fédéral.

     

    Les participants seront surtout des membres d’Unifor, qui vivent dans l’angoisse en raison de l’actuel différend entre Ottawa et Washington portant sur la question du bois d’oeuvre.

     

    Alors qu’il était interviewé par La Presse canadienne vendredi, le directeur québécois de ce syndicat, Renaud Gagné, a soutenu que, collectivement, ils exhorteront le gouvernement fédéral à négocier avec le gouvernement américain « un accord juste et équitable » dans ce dossier particulièrement épineux.

     

    Réaction possible

     

    M. Gagné a poursuivi en faisant valoir qu’une telle entente doit être conclue au plus vite pour éviter que les plus récents droits compensateurs imposés sur les exportations canadiennes de bois d’oeuvre par le département du Commerce des États-Unis ne finissent par provoquer une réaction en chaîne dévastatrice.

     

    Il a rappelé que le président et chef de la direction de l’entreprise Produits forestiers Résolu, Richard Garneau, avait indiqué, pas plus tard que le mois dernier, qu’il entrevoyait « des ajustements sur le plan de la main-d’oeuvre dans toute l’industrie ».

     

    « Or, les travailleurs devraient normalement commencer à rentrer en forêt pour répondre aux besoins opérationnels », a précisé Renaud Gagné.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.