Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    L'hiver frappe fort l'est du Canada et des États-Unis

    L'hiver se manifeste avec vigueur en ce début de semaine dans tout l'est du Canada, alors que plusieurs avertissements de blizzard et de froid extrême sont en vigueur.

    Des accumulations variant de 10 à 45 centimètres de neige selon les secteurs, sont attendues en Ontario, au Québec et dans les provinces atlantiques.

    Au Québec, c'est surtout le froid intense qui est marquant, avec des mercures oscillant autour des moins 20 °C dans la plupart des régions, accompagné de vents forts et mordants, surtout dans la vallée du Saint-Laurent.

    Le mercure a toutefois chuté dans les -30 °C en Abitibi et au Saguenay-Lac-Saint-Jean, où des écoles ont été fermées.

    Quant à la neige, ce sont les régions du sud du Québec qui en recevront le plus, surtout la grande région de Montréal, la Montérégie, l'Estrie et la Beauce, avec des accumulations prévues de 10 à 15 cm. Ailleurs, on attend de 5 à 10 cm de neige.

    Les conditions routières ont commencé à se détériorer dans le sud de la province, avec la neige, la poudrerie et le grand froid qui empêche les fondants d'agir.

    De leur côté, les provinces atlantiques se préparent à être à nouveau ensevelies.

    La neige doit débuter en après-midi dans le sud du Nouveau-Brunswick pour ensuite gagner le nord-est, accompagnée de températures très froides et de forts vents. Des avertissements de blizzard et de froid extrême ont d'ailleurs été émis par Environnement Canada.

    Jusqu'à 40 cm de neige sont attendus dans le sud de la province et entre 25 et 30 cm dans le nord-est.

    En Nouvelle-Écosse, la neige se changera en pluie le long de la côte atlantique avec une quantité de 30 à 50 millimètres. Ailleurs dans cette province, entre 20 et 45 cm de neige sont attendus alors qu'on en prévoit environ 30 cm à l'Île-du-Prince-Édouard.

    En Ontario, la neige a commencé à tomber durant la nuit de dimanche à lundi et déjà, de nombreuses écoles étaient fermées dans le sud de la province où l'on attendait des accumulations pouvant atteindre les 35 cm dans le secteur de Hamilton, notamment.

    Plusieurs vols ont été annulés à l'aéroport Pearson de Toronto.

    Tempête aux États-Unis

    Par ailleurs, une nouvelle tempête hivernale frappait lundi le nord-est des États-Unis, après avoir déposé près de 45 cm de neige sur la région de Chicago la veille.

     

    Des centaines de vols ont été annulés, des écoles fermées et au moins deux procès importants retardés.

     

    La tempête touche le sud de la Nouvelle-Angleterre, une région qui finit à peine de dégager le mètre de neige déversé par la dernière tempête sur certains secteurs.

     

    Plus de 2300 vols ont été annulés lundi, dont environ un septième à l'aéroport bostonnais de Logan. Une quarantaine de centimètres de neige sont attendus à Boston.

     

    Une vingtaine de comtés de l'État de New York sont sous le coup d'un avertissement de tempête hivernale. La ville de New York elle-même anticipe environ dix centimètres de neige et de glace.

     

    La tempête entraîne des délais dans le procès d'Aaaron Hernandez, l'ancien joueur des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, et dans la sélection du jury au procès de Dzhokhar Tsarnaev, qui est soupçonné d'avoir perpétré l'attentat du marathon de Boston.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.