Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    La Chine injecte 275 milliards pour combattre la pollution de l'air

    Pékin — La Chine va dépenser 275 milliards pour lutter contre la pollution de l'air au cours des cinq prochaines années, écrit un quotidien officiel, qui souligne que le problème est devenu une priorité pour le gouvernement.

    Ce budget représente plus que le produit intérieur brut (PIB) de Hong Kong l'an dernier, et démontre à quel point le gouvernement chinois désire améliorer de façon tangible la qualité de l'air dans le pays. La pollution atmosphérique est devenue une source de mécontentement au sein de la population, et ternit l'image du pays sur la scène internationale.

    Le China Daily révèle que le plan vise la capitale, Pékin, la ville portuaire voisine de Tianjin, ainsi que la province densément peuplée de Hebei qui les entoure.

    Le ministère de l'Environnement n'a pas immédiatement répondu à une demande l'invitant à commenter l'information.

    Le gouvernement chinois est resté longtemps indifférent aux questions environnementales, tout occupé au développement économique. Les grandes villes du pays sont confrontées à des problèmes de smog parmi les pires au monde, et l'eau est extrêmement polluée.

    Le gouvernement a commencé à lancer ses initiatives de lutte contre la pollution à la suite de la grogne de la population.

    Le China Daily affirme que les nouvelles mesures visent à réduire les émissions polluantes à Pékin et dans les environs de 25 % d'ici 2017. Le quotidien ajoute que les détails seront dévoilés à la fin du mois de juillet, au plus tôt.

    En 2012, le PIB de Hong Kong était de 263 milliards.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.