Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Pas d’étude du BAPE sur Enbridge

    Le nouveau ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet, ne compte visiblement pas demander au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) d’étudier le projet d’inversion du pipeline de la pétrolière Enbridge. En entrevue sur les ondes de Radio-Canada, le ministre péquiste a dit mardi que le BAPE se penche habituellement sur de « nouveaux projets ». Dans le cas du pipeline d’Enbridge, construit dans les années 70, la juridiction du BAPE « n’est pas claire », a-t-il jugé. M. Blanchet a insisté sur le fait que le gouvernement a décidé de mettre en place un comité mixte avec l’Alberta pour étudier ce projet dénoncé par les groupes environnementaux. Enbridge souhaite transporter 300 000 barils d’or noir par jour jusqu’à Montréal, dont du pétrole des sables bitumineux.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel