Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Cauchemar en vue

    Autour de Gentilly-2, les taux de cancers infantiles dépassent de 27% la moyenne québécoise

    <div>
	«Si vous voulez fonder une famille, ne le faites pas à Bécancour ou dans un rayon de 10 km», dit le Dr Ian Fairlie, radiologiste et spécialiste britannique des radiations attaché au Parlement européen.</div>
    Photo: Les Productions de la ruelle
    «Si vous voulez fonder une famille, ne le faites pas à Bécancour ou dans un rayon de 10 km», dit le Dr Ian Fairlie, radiologiste et spécialiste britannique des radiations attaché au Parlement européen.
    Gentilly or Not to be est un film-choc que le grand public n’aura pas l’occasion de voir avant l’élection de mardi. Or, il plonge dans le débat en cours sur le nucléaire et réfute avec force les propos rassurants que servent régulièrement Hydro-Québec et le gouvernement Charest sur l’absence de dangers pour la santé publique liés au prolongement de la vie utile de la centrale nucléaire de Gentilly-2 (G2).
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
    <div>
	«Si vous voulez fonder une famille, ne le faites pas à Bécancour ou dans un rayon de 10 km», dit le Dr Ian Fairlie, radiologiste et spécialiste britannique des radiations attaché au Parlement européen.</div>
<div>
	 </div>
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel