Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Pétrole - Marois veut 50 % des bénéfices pour l'État

    «Nous allons nous inspirer de ce qui se fait en Norvège», dit la chef du PQ

    La chef du Parti québécois, Pauline Marois, était entourée des députés Scott McKay, Bernard Drainville et Martine Ouellet, ainsi que du candidat dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, Daniel Breton, au moment d’annoncer, hier, à Montréal, ses intentions en matière de ressources naturelles.<br />
    Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir La chef du Parti québécois, Pauline Marois, était entourée des députés Scott McKay, Bernard Drainville et Martine Ouellet, ainsi que du candidat dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, Daniel Breton, au moment d’annoncer, hier, à Montréal, ses intentions en matière de ressources naturelles.
    Dévoilant un autre volet de la future politique énergétique d'un gouvernement du Parti québécois, la chef de l'opposition, Pauline Marois, s'est engagée hier à faire en sorte que «si le Québec produit du pétrole, la collectivité s'assurera qu'au moins 50 % de la richesse créée reviendra aux Québécois».
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel