Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Lettre - La loi oui ou non

    20 janvier 2011 | Marcel Dupont Québec, le 19 janvier 2011 | Actualités sur l'environnement
    Les compagnies gazières se sont empressées de profiter de la Loi sur les mines, qui les autorise à creuser là où bon leur semble, et elles ne s'en privent pas. Par contre, la même loi dit qu'il ne doit y avoir aucune fuite de gaz venant de leurs puits. Là, ce n'est pas grave, dit Mme Normandeau. Si un fermier voulait empêcher les entreprises de creuser sur sa terre, on présume que ce serait grave. Ce serait une entrave à la loi.

    Mme Normandeau aurait intérêt à s'informer à d'autres sources que les compagnies gazières et pétrolières. Elle pourrait apprendre que ces mêmes compagnies avaient fait toutes sortes de promesses au gouvernement de l'Alberta avant de commencer l'exploitation des sables bitumineux. Dans la réalité, elles ne respectent pas leurs promesses. Elles prennent des risques énormes pour l'environnement en évitant de prendre les précautions élémentaires, en particulier avec les sites de résidus toxiques, qui peuvent causer des désastres inestimables aux rivières de l'Alberta et à l'environnement. Un seul de ces sites de résidus toxiques pourrait causer des désastres plus grands que 3000 navires Exxon Valdez.

    Personne n'est obligé de croire ce que j'écris ici, je ne suis que messager, mais des scientifiques bien informés et indépendants ont vérifié sur place et leurs opinions sont publiées. Mme Normandeau gagnerait en crédibilité en consultant ces études. Cela l'aiderait à se former une opinion juste sur l'industrie gazière. Elle apprendrait que la plupart des industries qui veulent exploiter le gaz de schiste viennent de l'Alberta et que ces industries ont un immense besoin de gaz... Faisons le lien.


     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel