Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Lettres - Touche pas à mon île

    10 novembre 2010 |Hubert Charbonneau - Outremont, le 8 novembre 2010 | Actualités sur l'environnement
    Touche pas à l'île de Bacchus, de Saint-Laurent, d'Orléans, l'île de Cartier, de Champlain, de Félix, l'île des peintres, des poètes, des historiens, l'île ancestrale, l'île majestueuse, l'île patrimoniale, l'île de tous les Québécois, «le commencement du beau et bon pays de la Grande Rivière», suivant l'expression du fondateur de la ville de Québec, patrimoine mondial dont elle est inséparable.

    Et voici que des intérêts anonymes, sortis de je ne sais où, veulent la trouer, la harnacher, la défigurer, la gazer, pour des petits profits qui iront je ne sais où non plus. Non, je proteste, protestons, protestez! Touchez pas à notre île.

    ***

    Hubert Charbonneau - Outremont, le 8 novembre 2010
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel