Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Entre sécurité et rentabilité - Les dilemmes du nucléaire canadien

    Gentilly-2, la centrale jumelle de celle de Pointe-Lepreau, au Nouveau-Brunswick, et la cousine des 20 centrales ontariennes.
    Photo: Archives Le Devoir Gentilly-2, la centrale jumelle de celle de Pointe-Lepreau, au Nouveau-Brunswick, et la cousine des 20 centrales ontariennes.
    Si les changements climatiques dynamisent la filière nucléaire à l'échelle internationale, celle du Canada semble enlisée dans des problèmes techniques et économiques qui pourraient l'empêcher de profiter de cette vague, qui semble particulièrement forte chez nos voisins américains.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel